Archives du blog

Immobilière 3F et Citibox expérimentent des boites à colis intelligentes en Ile-de-France

Source : 3F – Groupe Action Logement

À Paris, Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux, près de 4 000 locataires 3F d’une cinquantaine de résidences ont récemment découvert de nouvelles boites dans leur hall d’immeuble. Il s’agit de boites à colis intelligentes, installées par la startup espagnole Citibox. Proposée gratuitement aux locataires 3F, cette solution facilite la réception des achats en ligne tout en offrant plus de sécurité sur le plan technique (boîtes sécurisées), sanitaire (livraisons sans contact) et en minimisant les impacts liés à la livraison.

Consulter le communiqué de presse

Boulogne-Billancourt : l’île Seguin perçoit enfin le bout de la route ! @fedepl @ileseguin

Source : servirlepublic.fr

EPL-Servir-le-public

Avec un complexe musical de dimension internationale, un pôle culturel et artistique, un campus numérique, l’Île Seguin rime avec contemporain. Aux commandes de ce vaste chantier, la Spl Val de Seine aménagement qui est l’aménageur de la ville de Boulogne-Billancourt.

25 ans après la fermeture des usines Renault, l’horizon se dégage enfin pour l’aménagement de l’île Seguin. Sur la pointe aval, la Seine musicale vient d’être inaugurée le 22 avril. Sur la pointe amont, un pôle d’art contemporain dessiné par le trio catalan RCR et l’agence Calq verra le jour à l’horizon 2021. Porté par le groupe immobilier Emerige, il comprendra un centre d’art pluridisciplinaire, un multiplexe de cinémas et un hôtel 4 étoiles orienté sur la création contemporaine (chaque chambre abritera l’œuvre d’un artiste).

Collections et fondations d’art au rendez-vous

Sur près de 25 000 m2, le pôle d’art accueillera notamment la collection de Laurent Dumas, le président d’Emerige mais aussi collectionneur et mécène, et en invitera de nombreuses autres comme la collection d’art Renault, les fondations emblématiques Giacometti ou Gandur ainsi que la culture pour tous avec la Source de Gérard Garouste.

En savoir plus

Lire aussi :

 

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

La Seine Musicale : nouveau nom pour la cité musicale sur l’île Seguin 

Source : conseil départemental 92

Le nom de la future Cité musicale départementale a été dévoilé le 21 septembre lors d’une conférence de presse organisée sur l’île Seguin. L’occasion aussi d’en savoir plus sur la programmation qui se veut éclectique. 
« Un lieu ouvert à tous, qui puisse réaliser le grand écart entre le classicisme et la modernité, entre la simplicité et l’exigence. » C’est ainsi que Patrick Devedjian définit la Cité musicale départementale, en construction sur le pointe aval de l’île Seguin à Boulogne-Billancourt depuis juillet 2014, mettant en avant le concept de « culture pour tous ». « Ici, dans les Hauts-de-Seine, nous misons sur la culture pour tous parce qu’elle est une réponse utile à l’action sociale, à l’ambition pédagogique. […] C’est aussi pour cela que notre choix s’est porté sur un grand équipement musical. Parce que la musique, c’est l’art le plus universel, le plus démocratique qui soit. »…en savoir plus…

Standard & Poor’s : Ville de Boulogne-Billancourt

standard and poors ratingStandard & Poor’s a confirmé vendredi 2 mai la note de référence à long terme ‘AA’ et à court terme ‘A-1+’ de la Ville de Boulogne-Billancourt. La perspective est stable.

La note ‘AA’ indique la très forte aptitude de la Ville à honorer ses obligations financières.

>En savoir plus : Télécharger le communiqué de presse

www.standardandpoors.com

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

 

Standard & Poor’s confirme la note AA de la ville de Boulogne-Billancourt

standard__poors_svg1

Standard & Poor’s confirme la note de référence à long terme ‘AA’ et à court terme ‘A-1+’ de la Ville de Boulogne-Billancourt. La perspective est stable.

Dans le même temps, Standard & Poor’s confirme la note ‘A-1+’ du programme de billets de trésorerie de 125 millions d’euros.

Les notes de la Ville reflètent le cadre institutionnel « prévisible et équilibré » des villes françaises, la gouvernance et la gestion financières « positives » de la Ville, sa situation de liquidité « positive », d’excellentes performances budgétaires et une flexibilité budgétaire importante. Elles tiennent également compte des indicateurs socio-économiques municpaux trés favorables dans un contexte internalational, notamment un PIB par habitant de 85 400 euros en 2010 et un faible taux de chômage. De plus, nous considérons que Boulogne-Billancourt bénéficie d’une économie très diversifiée.

> Télécharger le communiqué de presse

www.standardandpoors.com – Source Standard & Poor’s, 8 novembre 2013