Archives du blog

Rénovation énergétique des logements : la Métropole du Grand Paris lance le 1er Plan Bâtiment Durable métropolitain @PlanBatiment @GrandParisMGP

Source : Plan Bâtiment Durable

La Métropole du Grand Paris (MGP) s’engage à accélérer la rénovation énergétique des logements sur le territoire métropolitain et lance le 1er Plan Bâtiment Durable métropolitain.

plan bâtiment durable           Métropole grand paris

Depuis sa création il y a trois ans, la Métropole du Grand Paris s’est toujours engagée résolument en faveur de la transition énergétique. Cet engagement s’est tout d’abord traduit par l’adoption à l’unanimité d’un plan climat air énergie métropolitain (PCAEM) le 12 novembre 2018 qui a pour objectif de faire converger les actions des 131 communes de la Métropole du Grand Paris vers la transition énergétique en favorisant les synergies et en promouvant les actions locales et métropolitaines. Le 2 juillet dernier, au cours de sa première « COP métropolitaine », la MGP s’est engagée à accélérer l’action de la métropole en faveur de la rénovation énergétique des logements sur son territoire.

Les enjeux nationaux en matière de bâtiment durable se retrouvent à l’échelle de la métropole où 53 % de la consommation énergétique en secteur résidentiel est consacrée au chauffage et 425 000 ménages se trouvent en situation de précarité énergétique.

Répondant autant à l’impératif environnemental qu’à celui de l’amélioration du pouvoir d’achat des habitants, la volonté d’agir se traduit aujourd’hui par la mise en place d’un engagement partenarial entre l’État et les acteurs de la Métropole du Grand Paris, autour des chantiers suivants :
– structurer une communauté d’acteurs engagés
– accompagner la prise de décision des ménages
– faciliter l’accès aux financements

Plus de détails ici…

Lire également :

Le Groupe Essor présente son rapport nommé « Ambitions » @ESSORGroupe

    Source : Groupe Essor

A l’occasion de la parution de son Rapport d’Activités, le Groupe Essor – constructeur d’immeubles à usage professionnel – revient sur une année 2018, rythmée par des ambitions fortes, tant sur le plan de la recherche et de l’innovation, que sur le plan social et environnemental.

Une promesse adressée à toutes les parties prenantes
Son rapport nommé « Ambitions » vise à rendre compte de son business model au bénéfice de ses clients, de ses partenaires, des territoires, des utilisateurs et de ses collaborateurs animés par des valeurs qui sont depuis toujours l’ADN du Groupe. Essor rappelle sa raison d’être, clarifie ses orientations stratégiques et met en perspective ses résultats 2018.

Ce rapport présente les grands enjeux auxquels le Groupe est confronté, ses indicateurs de performance et sa gouvernance. Il évoque concrètement son cœur de métier, l’immobilier d’entreprise, tout en projetant son action dans ce qui compte vraiment : l’avenir.

Des solutions en phase avec les grands enjeux de demain
Chez Essor, l’innovation est un véritable levier de performance et de croissance. Elle est au cœur du groupe, dans sa façon d’être, de penser et d’agir. Sa politique et ses initiatives renforcent et complètent ses 7 expertises qui font d’Essor un acteur majeur de l’immobilier professionnel. Conscient de sa Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE), fort de ses succès et plus ambitieux que jamais, Essor aborde sereinement cette nouvelle étape dans son développement.

2019 : ambitions et perspectives d’évolution
Le Groupe continue son déploiement sur le chemin de son objectif « France 2020 ». Projets d’envergure nationale, croissance externe (rachat d’une partie des activités Nox – fév. 2019), densification de son maillage territorial… : autant de signaux forts envoyés au(x) marché(s) et à tous ses publics.

>> Lire la publication : https://fr.calameo.com/read/005978570c8f454ae0192

La Défense : Eiffage Construction achève la réhabilitation du Carré Michelet @eiffage

Source : Eiffage

Après 30 mois de travaux et plus de 400 personnes mobilisées au plus fort du chantier, Eiffage Construction vient de livrer l’immeuble de bureaux Carré Michelet. Localisé dans la partie sud-est du quartier d’affaires de La Défense, le bâtiment de 38 000 m2 a fait l’objet d’une restructuration d’exception.

logo-eiffage-construction

Le bâtiment, daté de 1986, a été réhabilité pour le compte de Gecina. Démarrés au dernier trimestre 2016, les travaux de cette opération de restructuration lourde ont permis un accroissement de 35 % de la surface, une surélévation du bâti et la désolidarisation de deux volumes mitoyens, mettant en valeur sa forme carrée. Les nouveaux occupants profitent en outre d’un restaurant d’entreprise, d’un business center et d’une salle de fitness.

L’architecture du bâtiment a été complètement repensée par l’agence Crochon Brullmann & Associés, associée à l’agence Architecture et Environnement. Une façade vitrée de 2 300 m2 a remplacé la verrière originelle inclinée pour homogénéiser la silhouette du bâtiment. Signée Goyer, filiale d’Eiffage spécialisée dans la conception et la mise en œuvre de façades en aluminium et en verre, elle favorise la lumière naturelle.

Des travaux de démolition lourde ont été initiés afin d’assurer l’indépendance du bâtiment. En parallèle, au-dessus des sept étages existants rénovés, les équipes d’Eiffage Construction ont construit 7 niveaux supérieurs côté boulevard circulaire et 3 autres côté parvis, faisant passer la surface totale de plancher de 28 000 m2 à 38 000 m2.

Consulter le communiqué de presse

Lire aussi :

La réversibilité des bâtiments : la nouvelle façon de construire durable @Ogic_officiel

Source : Ogic

Concevoir des bâtiments qui puissent changer d’usage avec le temps ? C’est l’objectif de la réversibilité, un concept novateur qui repose sur une conviction forte : alors que la ville et les usages des urbains évoluent, ce n’est plus aux résidents de s’adapter à leur logement, mais bien l’inverse. D’autant que, face aux défis environnementaux du secteur du bâtiment, la réversibilité pourrait bien changer la donne.Résultat de recherche d'images pour "ogic twitter"

Le concept de réversibilité fait son chemin dans le secteur de l’immobilier et de la construction. Il s’agit d’une solution d’anticipation consistant à programmer un ouvrage neuf pour qu’il puisse indifféremment accueillir des logements ou des bureaux, au moyen de modifications minimes. Encore minoritaire aujourd’hui, elle apparaît comme une voie d’avenir pour les professionnels, confrontés aux mutations de l’espace urbain et à l’émergence de nouveaux usages.

Pour nous, la réversibilité, qu’elle soit partielle ou totale, est un moyen d’expérimenter dès aujourd’hui nouvelle façon de concevoir les bâtiments, comme nous l’avons fait avec le projet Ydéal dans le quartier de Lyon Confluence mais aussi avec le programme Ybry, situé en plein cœur de Neuilly-sur-Seine. Le point commun de ces deux réalisations : des programmes qui conjuguent mixité et réversibilité partielle des espaces, pour une durée de vie plus longue, à contre-courant de l’obsolescence qui touche bien des bâtiments au cœur de nos villes.

Consulter la suite…

Lire aussi :

EpaMarne : inauguration des premiers logements BIM @_EpaMarne

Source : EpaMarne

Le 10 juillet dernier, EpaMarne a inauguré les premiers logements BIM ! Emmaüs Habitat a réalisé 109 logements, 100 % sociaux. La résidence compte 11 maisons individuelles et 98 logements collectifs, répartis dans 5 bâtiments.

epamarne

Cette opération se distingue par les différentes innovations qu’elle cumule :
– Premier permis de construire déposé en BIM de France : à l’initiative et grâce au soutien de Bussy Saint-Georges et d’EpaMarne, Emmaüs Habitat a déposé le 30 mars 2016 le permis de construire en BIM. Initiée par EpaMarne en partenariat avec le CSTB et fortement soutenue par le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment, cette démarche va à présent faire l’objet d’un retour d’expérience afin d’alimenter la réflexion au niveau national.
– Ossature bois pour les logements individuels
– Premier programme immobilier raccordé au réseau de chauffage urbain de l’écoquartier (80 % de biomasse à terme)
– Certification CERQUAL NF HABITAT HQE
– Terrasses végétalisées

Le permis de construire numérique, installer la confiance dès l’esquisse
La maquette numérique permet aux acteurs de l’aménagement et du bâtiment d’être plus efficaces dans la gestion et le partage des données avec leurs collaborateurs et leurs partenaires. Au niveau du permis de construire, le BIM apporte une visualisation du projet de construction aussi bien dans sa globalité que dans sa conception plus précise. Les composants du bâtiment et leurs caractéristiques principales y sont référencés, les informations techniques et réglementaires réunies, mises en interaction et leur conformité vérifiée.

Plus d’informations ici…

Lire également :