Archives du blog

Datavisualisation : les logements sociaux

L’Apur propose un outil de datavisualisation ludique pour découvrir l’évolution du nombre de logements sociaux au sens de la loi SRU sur la période 2001-2013 (sur la base des décomptes officiels disponibles), dans les différents arrondissements parisiens.

==> Accès à l’évolution du nombre de logements sociaux au sens de la loi SRU de 2001 à 2013

Sur cette même période, plus de 68 853 logements sociaux ont été financés à Paris, dont 7 151 nouveaux logements sociaux pour la seule année 2013. L’outil permet de découvrir de manière localisée, détaillée et ludique toutes les opérations de production de logement social financées sur la période 2001-2013.

==> Accès aux détails des opérations (68 853 logements sociaux) financées de 2001 à 2013

Cet outil sera mis à jour à chaque fois qu’une nouvelle version des données sous-jacentes sera disponible et sera également enrichi régulièrement. Pour un meilleur confort d’utilisation, l’outil est à ouvrir avec Firefox ou Chrome.

Les logements sociaux au sens de la loi SRU sont décomptés annuellement par l’État et la Ville de Paris. La loi fixe pour Paris un objectif de 25% de logements locatifs sociaux parmi les résidences principales à atteindre au plus tard à la fin de l’année 2025. Au 1er janvier 2013 (dernier décompte officiel disponible), 17,89 % des résidences principales parisiennes sont des logements sociaux au sens de la loi SRU. Ce pourcentage était de 13,44% au 1er janvier 2001, première année de mise en œuvre de la loi SRU.

L’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) a été créé le 3 juillet 1967 par le Conseil de Paris.

ll a pour missions d’étudier et d’analyser les évolutions urbaines et sociétales participant à la définition des politiques publiques d’aménagement et de développement, de contribuer à l’élaboration des orientations de la politique parisienne et notamment de ses documents d’urbanisme et de projets à l’échelle de Paris et de sa métropole.
A cette fin, il observe et analyse les évolutions de Paris et de sa métropole, notamment à partir des données démographiques, économiques, sociales ou immobilières et peut engager des réflexions prospectives, élaborer des propositions d’actions, réaliser des études, effectuer des expertises ou encore contribuer à celles-ci.

 

Dominique Alba, architecte,  en est la Directrice générale depuis le 1er février 2012.

 

source : site APUR

Lire la suite

Les Français et les Hlm : les stéréotypes à l’épreuve de l’opinion

Dossier de presse

LANCEMENT DU PREMIER BAROMETRE D’IMAGE
DU LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE


Télécharger le dossier de Presse sur: