Archives du blog

Christelle Auvray nommée Secrétaire générale du Crédit Mutuel de Bretagne @cmarkea

   Source : Groupe ARKEA

Christelle Auvray devient Secrétaire générale du Crédit Mutuel de Bretagne, une fédération du groupe Arkéa. Elle sera notamment en charge de la vie institutionnelle, des partenariats, de la communication interne, des relations clientèle de ce réseau présent sur les quatre départements bretons.

…lire la suite…

HLM : la Banque Européenne d’Investissement réalise un financement inédit auprès de Reims habitat @Reimshabitat @EIB

Source : Reims habitat

Dans un contexte économique contraint, Reims habitat, Office public de l’habitat de la Communauté urbaine du Grand Reims, obtient avec les 3 autres membres du réseau Canopée un financement inédit auprès de la Banque européenne d’investissement ! 

Résultat de recherche d'images pour "reims habitat"

Le Mouvement HLM fait face à de nombreuses ruptures conséquences d’un environnement législatif mouvant avec la loi de Finances pour 2018 ou encore la loi « logement » ELAN (réduction des loyers avec la Réduction Loyer Solidarité, augmentation de la TVA). Afin d’y faire face et de pérenniser une stratégie efficiente, ambitieuse et adaptée aux besoins de ses clients, les organismes de logement social en général et Reims habitat en particulier doivent faire émerger un nouveau modèle économique avec notamment de nouveaux financements.

Un financement inédit de la Banque Européenne d’Investissement
Dans ce contexte, la force du réseau Canopée, créé en janvier 2018 par 4 Offices Publics de l’habitat, Reims habitat, Oise Habitat (OPH des communes de l’Oise), l’OPAC d’Amiens (OPH d’Amiens métropole), l’OPAL (OPH de l’Aisne), prend tout son sens. Ce Groupement d’Intérêt Economique a pour objectif d’encourager la mutualisation de moyens et de compétences tout en préservant l’identité de chaque organisme.
C’est en s’appuyant sur les forces de ce réseau, représentant un ensemble patrimonial de 53 000 logements, que les 4 offices de Canopée ont obtenu un financement inédit de la Banque Européenne d’Investissement. La BEI a d’ailleurs été très sensible au caractère innovant de la démarche de coopération de Canopée.

Un soutien en faveur de la construction et la rénovation énergétique
Cette enveloppe de prêt leur permettra de financer 1 300 logements neufs et 4 200 logements réhabilités pour un montant total d’investissement de 326 millions.

Consulter le communiqué de presse

Lire également :

Arkéa : des résultats 2018 record ! @cmarkea

Source : Arkéa

Le 28 février, le Groupe Arkéa a publié ses résultats de l’exercice 2018.
Le Groupe annonce des résultats au plus haut cette année, et confirme ainsi sa solidité financière de premier plan et l’efficacité de son modèle économique. 

Résultat de recherche d'images pour "arkea"

« Le Groupe Arkéa a réalisé en 2018 des performances financières et commerciales en tous points remarquables. Arkéa démontre, une fois de plus, sa capacité à produire une croissance régulière, rentable et équilibrée« , a déclaré Jean-Pierre Denis, son Président, à l’issue du Conseil d’administration qui a arrêté les comptes pour l’exercice 2018.

Quelques chiffres clés de 2018 : 
– Produit net banque-assurance (PNBA) : progression de 2.15 Md€ (+2.7%)
– Résultat net part du groupe : nouveau record, 487M€ (+2.1)
– Total de bilan : 135M€, progresse de 5% par rapport à 2017
– Capitaux propres part du Groupe : 6.7Md€ (+4%)

Les performances commerciales du groupe :
– Le portefeuille de sociétaires et clients connaît une hausse significative de 6,5 % pour s’établir à 4.5 millions de clients et sociétaires. Arkéa compte plus de 274 000 nouveaux clients particuliers et professionnels : une belle progression portée par tous les réseaux de banque de détail.
– La production de crédits atteint un niveau record à 13.9 Md€, en hausse de  8 %. Elle porte le niveau des encours à 56.5 Md€ (+11.4 %).
– Sur le terrain de l’épargne, le groupe affiche un encours total en hausse de 3,2 % à 111.2 Md€, avec de belles performances en épargne bancaire rémunérée et en épargne assurance.
– En Assurances de biens et de personnes, le groupe enregistre une augmentation du portefeuille de 6 %, à 2.23 millions de contrats, portée par 432 800 affaires nouvelles.

>>>> Consulter le communiqué de presse

Lire également :

La BPI France dévoile son bilan d’activité 2018 @Bpifrance

Source : BPI France

La BPI France a dévoilé son bilan d’activité 2018 et annonce une année record au service du financement de l’investissement et de la croissance des PME et ETI.

Bpi france infographie 2018.PNG

Chiffres clés de 2018 :
– Année record en financement (+11%), avec 7,5 Md€ de crédits à l’investissement (+8 %) et 10,4 Md€ de financement court terme (+13 %)
– Légère baisse du financement de l’innovation à 1,2 Md€ (-10,2 %)
– Année record pour l’investissement direct dans les PME (+59 %)
– Deuxième année exceptionnelle en fonds de fonds (près d’1 Md€ souscrit dans les fonds partenaires)
– Percée des produits exports PME et ETI, et hausse de 10 % du nombre de bénéficiaires
– 80 000 entreprises financées.
– 500 entreprises en cours d’accélération dans les accélérateurs PME et ETI (+77 %)

>>> Plus d’informations en cliquant ici

Lire également :

Immobilier : quels taux en ce début d’année 2019 ? @Galivel

Source : Galivel

Après une année 2018 exceptionnelle pour le marché de l’immobilier avec des taux historiquement bas, quels taux sont prévus pour ce début d’année 2019 ? Retrouvez ci-dessous un bilan du mois de décembre et quelques prévisions pour 2019…

galivel

Le mois de décembre confirme la tendance de forte production de crédits immobiliers de cette fin d’année. « Les taux, qui restent bas, nous ont permis d’avoir une hausse des nouvelles demandes de 13% en ce mois de décembre par rapport à décembre 2017 », indique Laurent Desmas, Président du Directoire de Cafpi. Sur l’année, le recul de la demande n’atteint plus que 4%, un niveau raisonnable après un début d’année difficile. « Sur l’année, nous enregistrons une forte baisse du rachat de crédit, qui passe de 30% en 2017 à 10%, poursuit-il. Ces chiffres montrent la forte activité de l’accession à la propriété pendant l’année 2018 ».

Les banques toujours prêteuses
Malgré la forte production de l’année, les banques n’ont pas « fermé le robinet du crédit » en cette fin d’année. Les emprunteurs profitent donc de taux toujours très bas, qui sont même à la baisse en ce mois de janvier (-0,10% en moyenne sur 15, 20 et 25 ans par rapport au mois de décembre). Ainsi les taux négociés par Cafpi en ce début d’année atteignent 0,70% sur 10 ans, 1,00% sur 15 ans, 1,15% sur 20 ans et 1,35% sur 25 ans.

Un ralentissement dans l’immobilier neuf qui pourrait s’accentuer
Le marché pourrait d’ailleurs continuer à fléchir. « En janvier, entrent en application la suppression des APL Accession et la baisse de la quotité du PTZ à 20% en zones B2 et C dans le neuf, note Philippe Taboret. La situation pourrait donc s’accentuer, détournant encore plus les primo-accédants de l’immobilier neuf ».

En savoir davantage sur les taux immobiliers…

Lire également :