Archives du blog

Canal Seine Nord Europe et Axe Seine : une complémentarité nécessaire

Canal Seine Nord Europe et Axe Seine : une complémentarité nécessaire pour la CCI Paris Ile-de-France
Le Canal Seine Nord Europe est un projet d’intérêt national (plus de 10 000 emplois par an à la clé) qui conforte l’Ile-de-France dans son rôle de hub européen. Nécessairement conjugué avec l’Axe Paris Seine Normandie, il contribuera au développement des territoires traversés et confortera la réussite du projet Grand Paris dans son ensemble.
A l’heure du renforcement de la compétition entre les métropoles internationales, toutes pourvues d’un accès à la mer, le projet de Canal Seine Nord Europe (CSNE), en lien avec l’Axe Paris Seine Normandie, contribuera à la dynamique économique du Grand Paris en le dotant de deux façades maritimes : l’une à l’Ouest, l’autre au Nord, pour faire face à la concurrence, notamment de Londres et Amsterdam-Rotterdam.

L’intermodalité est un enjeu clé : le canal Seine Nord Europe doit être combiné avec les modes ferré et fluvial sur l’Axe Seine pour étendre l’hinterland des ports du Havre et de Rouen et le Sud et l’Est de la région francilienne.

La priorité doit également être donnée à l’irrigation des territoires desservis pour créer de la valeur économique. Il s’agit notamment de valoriser les plateformes existantes, telles que Bruyères-sur-Oise et Saint-Ouen l’Aumône, et d’anticiper l’articulation entre le Canal Seine-nord Europe et l’Axe Seine au niveau du futur Port Seine Métropole, situé sur les communes d’Achères, Conflans-Ste-Honorine et Saint-Germain-en-Laye.  

« Le développement massif du transport fluvial, rendu possible par ce canal, permettra de construire une offre logistique nouvelle, durable, compétitive, à coût maîtrisé, compatible avec la gestion des flux tendus des entreprises. Les réseaux autoroutiers pourraient être ainsi allégés de 500 000 poids lourds par an » rappelle Pierre-Antoine Gailly, Président de la CCI Paris Ile-de-France.

La réussite du projet repose à la fois sur la préservation d’emprises foncières auprès des futures plates-formes et la coordination des acteurs sur l’amont et l’aval de la Seine…en savoir plus

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

CCI de l’Axe Seine : un soutien au développement économique du Grand Paris au Havre

L’axe Seine, prolongement du Grand Paris vers la mer intégrant Rouen et Le Havre, ambitionne de doter l’agglomération parisienne d’une façade maritime pour optimiser la compétitivité des deux régions et valoriser l’économie française au plan mondial.

Convaincues de l’importance du projet, les CCI de l’Axe Seine – les CCI de Paris, de Versailles Val-d’Oise / Yvelines, du Havre et de Rouen, la CCIR de Haute-Normandie, et la CRCI de Paris Ile-de-France – veulent inscrire l’Axe Seine dans les grands flux logistiques internationaux et donner un port au Grand Paris. Aussi, convaincues de l’efficacité d’une action collective, coordonnée et complémentaire à l’échelle de ce territoire économique prometteur, elles ont élaboré un rapport qui met notamment en exergue des facteurs clés pour renforcer la compétitivité et l’attractivité du Grand Paris au plan international.

Les potentialités économiques liées au développement de ce territoire sont considérables pour l’Ile-de-France et la Normandie. Dans ce contexte, le rapport interconsulaire soumet aux acteurs publics, (État, collectivités territoriales, ports…) déjà fortement impliqués dans le projet, les priorités stratégiques de développement économique des entreprises de l’Axe Seine. Les préconisations du rapport s’articulent autour de quatre piliers, garants de la réussite du projet :

– faire émerger, partager et valoriser une identité économique de la Vallée de la Seine,
– favoriser le co-développement de la logistique et de l’industrie,
– rendre la filière logistique compétitive en termes de prix et de performance,
– structurer le développement économique et organiser la complémentarité des projets

Les CCI territoriales et régionales de l’Axe Seine, porte-parole de 630 000 entreprises et représentantes du monde économique, souhaitent informer pleinement les entreprises sur les potentialités économiques de l’Axe Seine. Bien que premières bénéficiaires des initiatives liées au projet, les entreprises connaissent encore peu les opportunités qu’il offre en termes de filières économiques d’avenir, de marchés, et d’infrastructures. Aussi les CCI organisent-elles les premières rencontres des acteurs économiques de l’Axe Seine, le 18 novembre 2011, au Palais des Congrès de Versailles. En complément des propositions du rapport interconsulaire, seront présentées les actions engagées par les CCI pour développer les filières d’excellence présentes le long de l’Axe Seine : énergie, valorisation des déchets, mobilité, logistique et portuaire.

Les rencontres des acteurs économiques de l’Axe Seine se dérouleront le Vendredi 18 novembre 2011, de 9h00 à 13h00 au Palais des Congrès de Versailles.