Archives du blog

Grand Reims : la résidence « Source de Muire » de 79 logements prévue pour fin 2020 @PlurialNovilia @GrandReims #Arpavie

Source : Plurial Novilia

Le 10 juillet, Jean-Pierre BELFIE, Maire de Bezannes, Michel CHATOT, Président d’ARPAVIE, Bruno ARCADIPANE, Président du groupe Action Logement, Catherine VAUTRIN, Présidente du Grand Reims et Jean-Claude WALTERSPIELER, Président de Plurial Novilia ont posé la première pierre de la future résidence autonomie Source de Muire située au sein du futur Pôle Intergénérationnel de Bezannes.

Plurial novilia

En tant que maître d’ouvrage, Plurial Novilia, Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) filiale du groupe Action Logement, a imaginé avec la ville de Bezannes, un Pôle Intergénérationnel permettant à toutes les générations de se croiser, d’interagir et de vivre ensemble au sein d’un projet commun. Cet ensemble immobilier intégrera des logements séniors mais aussi des maisons en accession à la propriété, des maisons locatives et des parcelles libres à la vente.
La résidence autonomie Source de Muire, imaginée par Plurial Novilia, le cabinet d’architectes rémois Thienot Ballan Zulaica et ARPAVIE, constitue un point central de la vie du futur quartier. En tant que premier gestionnaire associatif de résidences pour personnes âgées, ARPAVIE a été choisi pour assurer la gestion de cette résidence autonomie dont l’ouverture est prévue au 4ème trimestre 2020.
Située dans le quartier de la mairie et proche de toutes les activités associatives, la résidence Source de Muire proposera 79 logements allant du T1 au T3 dont 10 T1 dédiés aux jeunes travailleurs et aux étudiants.

Les plus de la résidence
La résidence proposera un haut niveau de confort et une faible consommation d’énergie (RT 2012). Une attention particulière a été portée sur la domotique avec plusieurs dispositifs augmentant le confort de vie des futurs résidents comme : la programmation du chauffage, détecteur de présence et donc autorégulation, l’extinction et l’ouverture intelligente des volets et des lumières, la pose de serrures électroniques, la pose de veilleuse pied de lit par chambre (aide à l’autonomie).

Consulter le communiqué de presse

Lire aussi :

Le Groupe ORPEA dévoile ses résultats au 1er trimestre 2019 @ORPEA_

Source : Groupe Orpéa

Le Groupe, spécialisé dans la prise en charge globale de la Dépendance, a présenté ses résultats au 1er trimestre 2019, et vous en dit plus sur le partenariat signé avec la BPI France et le Russian Direct Investment Fund (RDIF). 

Orpea

Le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019 s’établit à 909,9 M€, en forte hausse de +9,4%, résultant à 50% d’une croissance organique solide et à 50% de la contribution des acquisitions notamment en Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne. La croissance organique de +4,7% sur le trimestre repose sur les facteurs clefs de succès du Groupe :
– des taux d’occupation élevés et uniformes à travers le réseau ;
– la montée en puissance des établissements ouverts au cours des deux dernières années, situés pour la plupart dans de grandes villes à fort pouvoir d’achat ;
– l’ouverture de 500 lits au cours de ce trimestre, majoritairement en Europe Centrale et de l’Est.

Partenariat avec Bpifrance et RDIF pour développer une offre SSR en Russie
En 2018, ORPEA avait signé, lors du Forum Economique International de Saint-Pétersbourg (SPIEF), plusieurs accords de coopération, en présence des Présidents Poutine et Macron, pour développer des établissements de santé en Russie. ORPEA vient de conclure un partenariat opérationnel avec Bpifrance et RDIF (fonds souverain russe) dont l’intention est de créer, en Russie, des établissements de Soins de Suite et de Réadaptation.

Consulter le communiqué de presse

Lire également :

Vivre à domicile : le Département des Landes et La Poste créent la société XL Autonomie @ADepartementsF

Source : ADF

Le Département des Landes et La Poste créent la société XL Autonomie et mettent en œuvre, à destination des personnes vulnérables, le bouquet de services «Vivre à domicile»  basé sur le numérique et l’accompagnement humain. 

Les Landes, laboratoire du mieux vivre à domicile

Cette création, portée par Marie-Anne Montchamp, Présidente de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) et Philippe Wahl, Président-directeur général du groupe La Poste fait suite à deux années d’expérimentation réussie, dans le cadre d’une convention de Recherche et Développement signée en novembre 2016, portant sur la mise en place d’un dispositif de suivi personnalisé pour les personnes âgées fragiles, basé sur la technologie et l’accompagnement humain.

LES LANDES, EXEMPLE NATIONAL
La création de XL Autonomie a été entérinée le 29 mars dernier au Conseil départemental, par les signatures de Xavier Fortinon et Philippe Wahl, en présence notamment de Marie-Anne Montchamp. « Ici, dans les Landes, vous êtes en train de créer un laboratoire de la protection sociale de nos aînés. Nous trouvons ici une préfiguration de la réforme sur lautonomie et la prise en compte du grand âge »a souligné l’ancienne ministre au lendemain de la remise au gouvernement du rapport Libault sur la dépendance.

Plus d’informations ici…

Lire également :

Virginie Magnant nommée Directrice de la CNSA @CNSA_actu

Source : CNSA

Le 30 avril 2019, Virginie Magnant a été nommée directrice de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, au Conseil des Ministres. Elle succède ainsi à Anne Burstin.

Virginie Magnant a été nommée directrice de la CNSA sur proposition de la ministre des Solidarités et de la Santé et de la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées.

Ancienne élève de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’École nationale d’administration, Virginie Magnant a commencé sa carrière en 1998 en tant qu’inspectrice adjointe de l’administration au ministère de l’Intérieur.
De 2002 à 2006, elle est détachée en qualité de directrice des affaires financières et techniques, puis comme secrétaire générale adjointe de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments.
Elle est en poste à la direction du budget au ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie lorsque qu’elle est nommée en juin 2007 au cabinet de Martin Hirsch, haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté. En 2009, elle devient sous-directrice à la Direction générale des affaires sociales – devenue Direction générale de la cohésion sociale – où elle est promue inspectrice générale de l’administration en septembre 2010, puis nommée adjointe au directeur général de la cohésion sociale de 2011 à 2015.
Plus d’informations ici…

Lire aussi :

OCIRP : Luca DE DOMINICIS, nouveau directeur général délégué @OCIRP

     source :  OCIRP

Luca DE DOMINICIS, nouveau directeur général délégué aux finances, risques et conformité.

Depuis le 1er avril 2019, Luca DE DOMINICIS a intégré l’OCIRP en tant que directeur général délégué aux finances, risques et conformité. Il pilote les pôles actuariat, comptabilité, juridique, risques, budget et contrôle de gestion et la direction des investissements . Il est membre du comité de direction et du comité des dirigeants effectifs de l’OCIRP. Diplômé de Politecnico di Milano et de l’École Centrale Paris, membre de l’Institut des Actuaires, il a exercé l’essentiel de sa carrière dans le secteur des assurances après une première expérience dans l’audit et conseil chez Mazars. Il a notamment occupé plusieurs rôles de direction chez Generali (France et Head Office) avant de rejoindre le Groupe Humanis en 2016 en tant que directeur de l’Actuariat, puis directeur financier adjoint, poste qu’il occupait avant de rejoindre l’OCIRP.