Archives du blog

Tourisme en Ile-de-France : 2018, une année record ? @iledefrance

Source : Région Ile-de-France

En vue de ce premier semestre 2018, l’année 2018 sera-t-elle une année record en termes de fréquentations touristiques en Ile-de-France ?

ile de france region

Si la fréquentation touristique était fortement repartie à la hausse en 2017 après une année 2016 particulièrement difficile pour le secteur du tourisme, il s’est avéré qu’il ne s’agissait pas d’un simple effet de rattrapage mais bien d’une reprise durable favorisée par une conjoncture économique exceptionnelle.

En 2018, le contexte est toujours propice aux déplacements internationaux et la destination Paris Île-de-France marque un nouveau record de fréquentation au cours du 1er semestre. Et ce malgré les grèves dans les transports ferroviaires qui ont affecté essentiellement les clientèles françaises et dans une moindre mesure quelques clientèles européennes de proximité (allemandes, belges, anglaises et néerlandaises).

FORTE HAUSSE DE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE PORTEE PAR LES CLIENTELES INTERNATIONALES

Avec 17,1 millions d’arrivées hôtelières au cours du 1er semestre 2018, la fréquentation touristique de la destination Paris Île-de-France est en hausse de 4,1% par rapport au 1er semestre 2017 en raison de la hausse des clientèles internationales (+9,2%) alors que dans le même temps la clientèle française est restée quasi-stable (-0,3%).

Voir la suite…

Lire également :

Immobilier : les prix s’envolent à Rennes ! @SeLoger

Source : Se loger

Le prix de l’immobilier a augmenté de 8% à Rennes en seulement un an ! Le prix est désormais de 3 083€ le mètre carré. 

nouveau-logo-se-loger

Sur l’année, les prix immobiliers augmentent plus vite à Rennes qu’à Nantes !
« Dans les villes les plus convoitées, celles qui conjuguent dynamisme économique et amélioration des réseaux de transport, la progression des prix reste vive ». Ce constat que dresse Michel Mouillart, porte-parole du baromètre immobilier LPI-SeLoger s’applique on ne peut mieux à Rennes. Et pour cause, le chef-lieu du département d’Ille-et-Vilaine affiche des prix immobiliers en forte hausse : sur l’année, le gain se chiffre à 8 % alors qu’il ne dépasse pas 5,3 % à Nantes. Il faut dire que l’attractivité de la capitale des Ducs de Bretagne n’est un scoop pour personne. Rappelons que début 2018, et pour la deuxième année consécutive, nos confrères de L’Express faisaient figurer Rennes en tête de leur classement des villes en termes de qualité de vie.

Le centre-ville de Rennes a toujours la cote
Parce qu’il fait le plein de commerces, de bars et de restaurants, le tout dans un cadre architectural faisant la part belle aux bâtiments historiques, l’hypercentre de Rennes fait l’objet de toutes les convoitises. De la place du Champ-Jacquet à la place Sainte-Anne, en passant par le boulevard de la Liberté et la rue Gambetta, le « Vieux Rennes » fait partie des secteurs les plus prisés de la ville.

Lire la suite…

Lire également :

La Banque des Territoires signe un partenariat avec la Métropole de Lyon @grandlyon @BanqueDesTerr

Source : Grand Lyon

La Métropole de Lyon et la Banque des Territoires ont signé un protocole de partenariat pour la période 2018-2020. 

grand-lyon-la-metropole                  Résultat de recherche d'images pour "banque des territoires"

Cet accord permet aux deux acteurs de s’engager conjointement dans un plan d’actions en faveur de l’attractivité, du développement durable, de la smart-city et de la politique de solidarité de la Métropole de Lyon.

À travers ce partenariat la Banque des Territoires de la Caisse des Dépôts s’engage à hauteur de 2M€ pour soutenir de nombreux projets portés par la Métropole sur les thématiques suivantes :
Attractivité de la Métropole : soutien aux filières d’excellence, accompagnement des grandes mutations urbaines, développement de l’attractivité touristique, implantation et ancrage d’entreprises sur le territoire métropolitain ;
Ville durable et intelligente : smart city et adaptation de la ville aux risques technologiques à travers notamment le Plan de Prévention des Risques Technologiques de la Vallée de la Chimie ;
Solidarité, mixité sociale, vieillissement et handicap : actions visant à offrir une vie en ville plus accessible à tous les publics et agréable avec notamment des logements adaptés à tous les besoins.

Cliquez ici pour lire le communiqué de presse en intégralité

Retrouvez aussi :

Redressement de l’attractivité de la France : baromètre EY @EYFrance

Source : EY

Le redressement de l’attractivité de la France en 2017 et au début de l’année 2018 est spectaculaire. La France s’inscrit à nouveau dans le peloton de tête européen, dont elle avait décroché depuis une dizaine d’années. Avec 1 019 projets annoncés par les investisseurs étrangers, elle talonne désormais le Royaume-Uni et l’Allemagne, ses deux grands concurrents historiques.

Détaillées dans ce baromètre, nombreuses sont les explica- tions structurelles de cette performance, qui tient également à l’amélioration de la conjoncture. En effet, la croissance

est de retour en Europe et en France, relançant un grand nombre d’investissements. La consommation, les carnets de commandes des donneurs d’ordres industriels, les investis- sements dans les infrastructures sont autant de raisons pour des entreprises industrielles, tertiaires ou technologiques, de toutes origines – américaines et européennes en tête – de retrouver le chemin de l’Hexagone et de l’Europe.

L’image de notre pays fait un bond en avant : désormais

8 investisseurs sur 10 la trouvent plus attractive parce que plus compétitive. Redorée, cette image est aussi portée par l’af rmation d’un projet économique ouvert sur l’interna- tional, tenant le rythme des réformes, accueillant résolu- ment les investissements internationaux. Cerise sur le gâteau, les investisseurs étrangers placent pour la première fois Paris devant Londres pour y implanter leur tête de pont européenne. De bon augure à quelques mois du Brexit…

En savoir plus

Foncière des Régions change de nom et devient… Covivio ! @covivio_

Source : Covivio

Tenez vous prêts ! Foncière des Régions change de nom et devient Covivio, l’immobilier vivant ! Découvrez Covivio en vidéo !

Place à l’immobilier vivant, qui accompagne les évolutions des Hommes et de la Ville. C’est notre raison d’être. Forts de notre ADN partenarial, de nos expertises immobilières et de notre culture européenne, nous nous rapprochons des utilisateurs pour capter leurs aspirations, cocréer et coanimer l’immobilier qui évolue en symbiose avec eux. Nous accompagnons ainsi les entreprises, les marques hôtelières et les territoires dans leurs enjeux d’attractivité, de transformation et de performance responsable. C’est ce qui fait de Covivio l’acteur immobilier de préférence en Europe.

Pourquoi Covivio ?

CO – comme collaboration. Le partenariat est notre ADN, place à la cocréation et à la coanimation.
VIVIO – comme vivant. L’immobilier que nous inventons pour accompagner les nouvelles façons de travailler, de voyager, d’habiter.
IO – pour rappeler nos racines latines et passer les frontières linguistiques de l’Europe, territoire de notre marque.
Covivio comme convivialité. Dans nos relations, dans nos espaces et dans nos réalisations où il fera toujours bon vivre ensemble.

———> Cliquez ici pour en savoir plus sur Covivio