Archives du blog

Désertification médicale : 1er centre de santé départemental @AssoGMPA @saoneetloire

Source : GMPA

Pour lutter contre la désertification médicale, le premier centre de santé départemental vient d’être inauguré en Saône-et-Loire.

Dix médecins généralistes ont signé un contrat de 35 heures annualisées avec le département pour un salaire mensuel allant de 4 500 à 6 000 euros net. Le département a annoncé un budget de deux millions d’euros pour que le projet puisse se développer avant son autofinancement d’ici trois ans.

Trois autres ouvriront dans les semaines à venir  …en savoir plus…

Lancement de « MGEN Académie » pépinière de talents sportifs @groupe_mgen

   Source : MGEN 

Fort de son implication dans le sport de haut niveau autour de ses ambassadeurs Martin Fourcade et Floria Gueï, de ses partenariats avec le Comité National Olympique et Sportif Français, les Étoiles du Sport, l’UNSS, l’USEP… le groupe MGEN lance une académie de jeunes espoirs du sport français (valides et handisport) pour les accompagner tout au long de leurs entraînements jusqu’à leurs succès en compétition. À travers ce projet, l’idée est de placer l’activité physique et sportive comme facteur clé de bonne santé. MGEN Académie a pour vocation d’être un lieu d’échange, de partage d’expérience, de promotion des valeurs du sport et constituera un véritable vivier de talents … en savoir plus …

BPI France : retour sur une année exceptionnelle ! @Bpifrance

Source : BPI France

L’année 2017 aura été une année exceptionnelle pour la BPI France !

BPI France2017

– 2017 a été une année de forte activité pour Bpifrance en financement. En crédit, les cofinancements à l’investissement sont en hausse de 5,8 % et l’activité de garantie des prêts accordés par des banques françaises est en hausse de 6 %. Elle permet de cibler à 90 % des TPE (principalement lors de leur création ou de leur transmission), notamment des secteurs traditionnels de l’économie.

– L’activité de fonds propres a été particulièrement soutenue avec une progression exceptionnelle de 70 % pour un montant total mobilisé de 4 Md€.

– Depuis janvier 2017, les produits d’Assurance Export sont intégrés à la gamme Bpifrance, proposée à l’ensemble des PME et ETI. Le nombre de garanties accordées aux PME est en forte augmentation. L’activité d’Assurance-Crédit a connu un niveau d’activité élevé tant en montants de garanties accordés (18,9 Md€, en croissance de 13 %) que de nouvelles opérations prises en garantie (+36 %), toutes tailles d’entreprises confondues. Les activités de financement et d’accompagnement à l’export ont poursuivi leur essor, les volumes de Crédit Export atteignant 186 M€ contre 28 M€ en 2016.

– L’Accompagnement a changé d’échelle en 2017, irriguant désormais l’ensemble des métiers du financement et de l’investissement. Plus de 7 500 entreprises ont bénéficié de missions de conseil, de formations ou de mises en relation d’affaires.

——> Cliquez ICI pour voir l’infographie

A lire aussi :

Nantes innove : une assurance habitation pour tous ! @nantesfr

Source : Ville de Nantes

La ville de Nantes innove et propose aux ménages modestes une assurance habitation s’adaptant aux revenus de chacun…

images nantes

5 à 8% des locataires de logements sociaux ne sont pas couverts aujourd’hui par une assurance habitation, pourtant obligatoire. L’absence d’assurance peut être un motif d’exclusion du logement. Pour permettre à tous d’être assurés, la Ville de Nantes, en partenariat avec celles de Rezé et Saint-Herblain, a lancé le 2 février une assurance habitation à tarifs modérés. Associés aux bailleurs sociaux de la métropole et à des associations de consommateurs (UFC Que Choisir et la Confédération Syndicale des Familles), les centres communaux d’action sociale (CCAS) des trois villes ont travaillé pendant un an à l’élaboration de ces contrats et sélectionné les assureurs Groupama et la MAE.

Une économie de 100 à 150€ par an

Les tarifs commencent à 8€ par mois pour un T1 et vont jusqu’à 16€ pour un T5. L’économie par rapport à un contrat classique est d’environ 100 à 150€ par an. « C’est une formule exemplaire et innovante, se réjouit Hervé Le Borgne, président de l’UFC Que Choisir Nantes. Ce sont des contrats d’assurance à l’avantage des assurés et non des assureurs. Ils sont juridiquement sûrs, avec des garanties utiles et sans pièges. » Au-delà d’un tarif préférentiel, la proximité était un critère important pour cette offre. Groupama et la MAE ont des agences sur Nantes où des conseillers pourront recevoir et accompagner les nouveaux assurés.

Ouvert à tous sous conditions de ressources

« L’objectif est de montrer aux habitants l’intérêt et la nécessité de s’assurer, explique Abbassia Hakem, adjointe au maire en charge de la solidarité et de l’insertion. De les sensibiliser aux risques d’accentuation de leur vulnérabilité s’ils sont victimes d’un sinistre sans être assuré ». Pour en bénéficier, il faut habiter à Nantes et avoir des ressources inférieures à 1432€ pour une personne seule, 2864€ pour une famille de 4 personnes (les conditions sont différentes à Rezé et Saint-Herblain). Les offres ne s’adressent pas uniquement aux locataires de logement sociaux mais aussi aux locataires et propriétaires du parc privé.

Lire la suite de l’article

A lire aussi :

Santé : lancement du concours « Risk Management » par @Sham_Assurance

Source : Sham

Sham, entreprise d’assurance mutuelle spécialisée dans l’assurance et le management des risques des acteurs de la santé, a lancé son concours 2018 « Risk Management »

SHAM_logo_RVB

Sham innove en 2018 en repensant totalement son concours annuel, pour toujours mieux encourager et valoriser les actions en faveur de la prévention et du management des risques. Le Concours Risk Management Sham 2018 est désormais ouvert à tous les acteurs (établissements, structures ou services) de la santé, du social et du médico-social, sociétaires ou non-sociétaires Sham, en France.

Trois catégories pour concourir :

  • « Ressources Humaines – Qualité de vie au travail » récompensant un projet destiné à améliorer la qualité de vie et le bien-être au travail des personnels,
  • « Prise en charge patient/résident » récompensant un projet destiné à améliorer la prise en charge des personnes soignées, hébergées ou accueillies,
  • « Digital et nouveaux risques » récompensant un projet destiné à améliorer la sécurité en matière de gestion des risques digitaux et technologiques (Cyber, robotique, télémédecine, dématérialisation des dossiers médicaux, objets connectés…), règlementaires ou liés à l’évolution de l’environnement des établissements (ambulatoire, organisation territoriale de la santé, nouvelles manières de soigner…).

Seront éligibles les projets n’ayant pas encore fait l’objet d’une mise en place effective dans l’établissement, la structure, le service.
Les Prix seront remis lors de l’Assemblée Générale de Sham, qui se tiendra à Lyon, le 15 juin 2018.

——> Lire l’article en intégralité
——> Inscrivez-vous avant le 25 février 2018 en cliquant ICI

A lire aussi :