Archives du blog

15% de notre bonheur global dépend de notre #logement @LADN_EU

   Source :  L’ADN

Les résultats du rapport GoodHome, mené par l’Institut de Recherche sur le Bonheur, Kingfisher, Castorama et Brico Dépôt sont sans appel. Notre logement impacte plus notre sentiment de bonheur que notre carrière ou notre salaire !

Une étude menée par l’Institut de Recherche sur le Bonheur, think tank indépendant, et Kingfisher avec ses enseignes Castorama et Brico Dépôt montre qu’en tête des facteurs qui ont un impact sur notre bonheur se trouve le logement.

GoodHome repense la maison nouvelle génération

Dans ce contexte, et face aux nouvelles attentes des consommateurs, il est impératif de repenser l’offre à sa disposition. Parce qu’aujourd’hui, améliorer sa maison est souvent une source de stress et de complication, comme l’indique Véronique Laury, directrice générale de Kingfisher. « Ça peut virer au cauchemar. » On veut bien la croire…

Face à ce constat et aux nouveaux besoins des consommateurs, Kingfisher a décidé de lancer une nouvelle marque au sein de ses enseignes. Désormais, chez Castorama, Brico Dépôt et B&Q, on retrouve les produits de la marque GoodHome. L’objectif : améliorer la maison nouvelle génération à travers 11 projets de rénovation. Ces projets reposent sur des catégories de produits (moderniser la salle de bain, rénover les murs intérieurs, les sols, redécorer une pièce, améliorer l’efficacité énergétique de la maison…). Pour faciliter la démarche des consommateurs, GoodHome organisera ses magasins et solutions numériques en fonction de ces « projets », afin de proposer des solutions cohérentes et intégrées, mais aussi respectueuses de l’environnement. GoodHome s’engage en effet à intégrer une démarche responsable dès la conception de ses produits.

5 sentiments déterminent notre satisfaction

Le rapport, baptisé GoodHome, précise néanmoins que le bonheur et la satisfaction liés au logement n’ont pas de rapport avec la propriété, ni avec l’endroit où nous vivons : c’est sur l’aménagement que tout se joue.

La satisfaction par rapport au logement repose ainsi sur 5 sentiments :

44 associations vont bénéficier de 15 M€ pour développer leurs projets dans les quartiers prioritaires @CGET_gouv

Source : CGET

Le 26 avril, Julien Denormandie, Ministre chargé de la Ville et du Logement, a dévoilé la liste des 44 associations lauréates de l’appel à manifestation d’intérêt #TremplinAsso, qui bénéficieront d’une dotation de 15 millions d’euros pour développer leurs projets pendant trois ans.

cget

Quel est le but de cet Appel à Manifestation d’Intérêt ?
Étendre à de nouveaux quartiers prioritaires, dans l’Hexagone et outre-mer, des actions qui ont fait leurs preuves, et faire bénéficier les associations locales et les habitants de leurs expériences en matière de petite enfance, d’éducation, d’insertion sociale et professionnelle, d’accès et d’inclusion par le sport, de lien social et de culture ou, encore, de logement et de mixité sociale…

Quels sont les domaines d’actions des 44 associations lauréates ?
– 9 dans le secteur « éducation, petite enfance, soutien à la parentalité » ;
– 11 dans le secteur « emploi, insertion sociale et professionnelle » ;
– 21 dans le secteur « lien social, culture/sport, accès aux droits et aux soins, participation citoyenne » ;
– 3 dans le secteur « logement, cadre de vie ».

« Les associations font partie de l’ADN de la politique de la ville. Elles sont l’une des composante du triptyque avec l’État et les collectivités locales », a souligné Julien Denormandie. De fait, près de 8 500 associations agissent, au quotidien, pour la solidarité et la citoyenneté auprès des habitants des quartiers prioritaires : éducation, culture, sport, insertion sociale et professionnelle, égalité femmes-hommes, santé…

Plus d’infos…

Lire aussi :

Trophées de l’Economie Verte : Est Ensemble lance la 1ère édition ! @Est_Ensemble

Source : Est Ensemble 

Le 2 avril, Est Ensemble a lancé la 1ère édition du concours « Les Trophées de l’Economie Verte ». Il a pour objectif de récompenser les projets exemplaires menés par les entreprises ou associations dans le domaine du développement durable. 

Est Ensemble logo

Les Trophées de l’économie verte se déclinent en quatre catégories de prix.
1. Gestion des déchets / Économie circulaire
2. Énergie
3. Déplacements
4. Trophée de l’exemplarité

Cette première édition marque l’engagement d’Est Ensemble dans l’accompagnement des entreprises de son territoire vers la transition écologique.  Le Trophée sera décerné sous forme de prix financier. Il permet de valoriser des entreprises de tout secteur d’activité, qui ont une fibre environnementale. Les entreprises dont le cœur d’activité est le développement durable sont également invitées à y répondre.

L’appel à candidatures se clôturera le 30 avril !
Cliquez ici pour consulter l’appel à candidatures… 

Lire également :

490 581 jouets récoltés par les agences CENTURY 21 @century21fr

    Source : Century

Un nouvel élan de générosité dans le cadre de la 6ème opération nationale de collecte de jouets :

490 581 jouets récoltés par les agences CENTURY 21

Du 1er au 30 novembre, les agences CENTURY 21 se sont mobilisées partout en France pour organiser des collectes de jouets au profit d’associations locales agissant en faveur des enfants défavorisés ou hospitalisés.

Largement relayée par les mairies, soutenue par les commerçants et artisans des communes concernées, cette 6ème collecte de jouets a connu un formidable élan de générosité porté par les familles qui ont afflué les bras chargés de cadeaux. 490 581 jouets ont ainsi été récoltés par les agences CENTURY 21 en un mois !

Près de 4000 conseillers, assistantes et managers ont consacré de leur temps et de leur énergie pour que cette belle aventure collective puisse apporter un peu de la magie de Noël chez des milliers d’enfants.

Le temps de nettoyer, d’emballer, de trier par âge chaque jouet collecté, les agences CENTURY 21 et les associations partenaires de l’opération organisent une grande fête courant décembre pour remettre les cadeaux.

Nous vous remercions du fond du coeur, ainsi que tous ceux qui ont contribué à ce magnifique résultat, que ce soit par leur mobilisation, leurs dons ou le relais qu’ils ont pu faire de l’opération.
Laurent VIMONT
Président de Century 21 France

Près de 4 millions de personnes souffrent du mal-logement en France @Fondationfrance

   Source : La Fondation de France

La Fondation de France a initié, voici une quinzaine d’année, un programme Habitat. Zoom sur l’un des axes d’intervention : le développement d’expériences d’habitat partagés, qui conjuguent accès au logement et lien social.

Face au problème du mal-logement, la Fondation de France soutient des démarches innovantes, notamment des coopératives d’habitat et des projets d’habitat partagé. Première fondation à investir ce terrain, elle a initié puis accompagné un mouvement en forte progression : celui d’un habitat favorisant toutes les mixités : intergénérationnelle, entre personnes valides et en situation de handicap, celles d’anciens SDF avec de jeunes travailleurs, etc. Ces solutions permettent aux plus fragiles de choisir leur mode d’habitat, au lieu de subir des hébergements imposés.

Un premier cap

En 2014, la loi Alur a constitué un tournant, car les collectivités locales étant incitées à se pencher sur le sujet de l’habitat partagé. La Fondation de France a contribué à cette avancée via sa participation à un groupe de travail. Face aux besoins de personnes âgées souhaitant sortir de l’isolement, sans forcement aller en Ephad, s’est imposée l’idée de développer des lieux de vie où pourraient se créer du lien, de la solidarité et des échanges entre générations. « Peu à peu, les premiers projets d’habitat participatif ont émergé, autour de 5 à 6 logements en général. Des villes comme Châteauroux (Indre) ou le Kremlin Bicêtre (Val-de-Marne) ont compris l’intérêt de ces projets, notamment dans des quartiers de politique de la ville où la mixité pourrait être bénéfique », raconte Patrice Cieutat responsable du programme Habitat à la Fondation de France.

… lire la suite …