Archives du blog

ARPEJ : Une solution pour trouver un logement étudiant @ArpejOfficiel @cmarkea

Congrès HLM septembre 2019

Les chroniques d’Arkea E&I : Rencontre avec Anne Gobin, Directeur général d’ARPEJ. ARPEJ est une association loi 1901 fondée en 1989 à l’initiative de la Caisse des Dépôts et Consignations. Elle est spécialisée dans la gestion de logements temporaires dédiés à des étudiants, jeunes actifs et chercheurs de moins de 30 ans. Rencontre avec Anne Gobin, directeur général.

La particularité d’ARPEJ repose sur le fait que nous sommes uniquement gestionnaires, jamais propriétaires. Et que nous avons un projet associatif, ce qui fait toute la différence. Ainsi, nous avons fait le choix d’investir tous nos résultats – nous ne bénéficions d’aucune subvention –, excepté le développement, dans ce projet qui vise à favoriser l’accompagnement de nos locataires.

Nous gérons 9 200 logements et 10 000 places, 54 des 65 résidences sont situées en Île-de-France, 11 en région. Pour autant, nous sommes convaincus que les besoins ne sont pas seulement franciliens. C’est pourquoi nous réfléchissons actuellement à nous implanter dans de grandes métropoles comme Lille, Bordeaux, Lyon, Toulouse…

Notre actualité phare, même si elle n’est pas tout à fait nouvelle, est de déployer notre projet associatif. Pour cela, nous souhaitons créer une résidence laboratoire pour prospectiver le logement étudiant de demain, et prendre en gestion 700 logements supplémentaires par an, afin de contribuer au plan des 60 000 logements pour étudiants et des 20 000 pour les jeunes actifs qui doit être produit sur le quinquennat actuel. Un développement intense donc, pour permettre de satisfaire le plus grand nombre de jeunes puisque pour eux, faire des études ou débuter une carrière est souvent assujetti au fait d’avoir un logement. Lorsque vous arrivez en période d’essai sur l’Île-de-France, vous ne pouvez pas espérer accéder à un logement social, et ce pour deux raisons. D’une part, il n’y a pas suffisamment d’offre, d’autre part, qui accordera sa confiance à quelqu’un qui n’est pas encore confirmé ?

Bien évidemment, nous ne pouvons atteindre seuls nos objectifs. C’est la raison pour laquelle nous nous appuyons sur nos partenaires incontournables, les propriétaires des murs que nous gérons, soit les vingt-trois bailleurs sociaux avec qui nous collaborons. D’où notre présence aujourd’hui au Congrès de l’USH.

Notre actualité est également de construire des partenariats les plus nombreux possible avec des maîtres d’ouvrage, puisque c’est aussi ça le sens de l’histoire, et de faire en sorte que des collectivités souhaitent travailler avec nous.

Dans cet objectif toujours de répondre au plus près aux besoins des étudiants et de les accompagner durant cette période particulière de leur vie, grâce à notre offre de logements et aux projets que nous développons avec eux, soutien de leurs propres projets associatifs, jardins partagés, espaces communautaires…

Chroniques du #CongresHlm : rencontre avec Anne Gobin @ArpejOfficiel @cmarkea @Unionhlm

24 septembre 2019

Les chroniques d’Arkea E&I : Rencontre avec Anne Gobin, Directeur général d’ARPEJ.

ARPEJ est une association loi 1901 fondée en 1989 à l’initiative de la Caisse des Dépôts et Consignations. Elle est spécialisée dans la gestion de logements temporaires dédiés à des étudiants, jeunes actifs et chercheurs de moins de 30 ans. Rencontre avec Anne Gobin, directeur général.

La particularité d’ARPEJ repose sur le fait que nous sommes uniquement gestionnaires, jamais propriétaires. Et que nous avons un projet associatif, ce qui fait toute la différence. Ainsi, nous avons fait le choix d’investir tous nos résultats – nous ne bénéficions d’aucune subvention –, excepté le développement, dans ce projet qui vise à favoriser l’accompagnement de nos locataires.

Nous gérons 9 200 logements et 10 000 places, 54 des 65 résidences sont situées en Île-de-France, 11 en région. Pour autant, nous sommes convaincus que les besoins ne sont pas seulement franciliens. C’est pourquoi nous réfléchissons actuellement à nous implanter dans de grandes métropoles comme Lille, Bordeaux, Lyon, Toulouse…

Notre actualité phare, même si elle n’est pas tout à fait nouvelle, est de déployer notre projet associatif. Pour cela, nous souhaitons créer une résidence laboratoire pour prospectiver le logement étudiant de demain, et prendre en gestion 700 logements supplémentaires par an, afin de contribuer au plan des 60 000 logements pour étudiants et des 20 000 pour les jeunes actifs qui doit être produit sur le quinquennat actuel. Un développement intense donc, pour permettre de satisfaire le plus grand nombre de jeunes puisque pour eux, faire des études ou débuter une carrière est souvent assujetti au fait d’avoir un logement. Lorsque vous arrivez en période d’essai sur l’Île-de-France, vous ne pouvez pas espérer accéder à un logement social, et ce pour deux raisons. D’une part, il n’y a pas suffisamment d’offre, d’autre part, qui accordera sa confiance à quelqu’un qui n’est pas encore confirmé ?

Bien évidemment, nous ne pouvons atteindre seuls nos objectifs. C’est la raison pour laquelle nous nous appuyons sur nos partenaires incontournables, les propriétaires des murs que nous gérons, soit les vingt-trois bailleurs sociaux avec qui nous collaborons. D’où notre présence aujourd’hui au Congrès de l’USH.

Notre actualité est également de construire des partenariats les plus nombreux possible avec des maîtres d’ouvrage, puisque c’est aussi ça le sens de l’histoire, et de faire en sorte que des collectivités souhaitent travailler avec nous.

Dans cet objectif toujours de répondre au plus près aux besoins des étudiants et de les accompagner durant cette période particulière de leur vie, grâce à notre offre de logements et aux projets que nous développons avec eux, soutien de leurs propres projets associatifs, jardins partagés, espaces communautaires…

Arpej : un nouveau projet associatif pour ses 30 ans d’existence @ResidencesArpej

Source : Arpej

Arpej, Association des Résidences Pour Etudiants et Jeunes, a fêté ses 30 ans d’existence le 24 janvier dernier. A cette occasion, Arpej a dévoilé son projet associatif axé vers l’innovation, la diversification et la croissance.

arpej logo

Anne GOBIN, Directeur Général : « Le projet associatif réaffirme les fondamentaux d’ARPEJ : Le logement est au coeur de la qualité de vie et nous sommes un acteur de l’économie sociale et solidaire ; En outre, la gestion de résidences temporaires constitue le socle de notre objet social dans lequel la performance reste un enjeu constant. »

ARPEJ, une association qui va bien au-delà du métier de gestionnaire de résidences
ARPEJ s’inscrit en effet pleinement dans l’économie sociale et solidaire, elle accompagne le résident dans ses parcours personnel, professionnel et résidentiel. Son rôle est de créer du lien social au sein des résidences et de favoriser la mixité sociale et l’échange interculturel. La relation de proximité et le lien de confiance tissés avec le locataire constitue la valeur ajoutée d’ARPEJ.

ARPEJ, une association innovante et tournée vers l’avenir
Anne GOBIN, Directeur Général l’explique ainsi : « Notre projet associatif se veut participatif, ses axes stratégiques sont l’innovation, la diversification et la croissance d’ARPEJ. Nos priorités consistent à apporter des réponses au logement temporaire des jeunes et à favoriser l’accomplissement du locataire. Nous souhaitons renforcer la confiance de nos parties prenantes dans une marque visible et reconnue. De même, leur garantir une réponse personnalisée et agile constitue l’un des objectifs des équipes d’ARPEJ ».

Lire également :

Arpej fait visiter les résidences étudiante en réalité virtuelle @ResidencesArpej

   Source : ARPEJ

De nouvelles visites virtuelles à la sauce Google !

Les technologies d’aujourd’hui permettent de visiter de manière interactive un logement ou une résidence directement avec son smartphone, sa tablette ou son ordinateur. Afin d’offrir une expérience à la fois innovante et ludique, Arpej a opté pour une technologie permettant une immersion importante ainsi qu’une facilité d’usage. Cerise sur le gâteau, cette technologie permet de pousser l’expérience encore plus loin avec un casque de réalité virtuelle pour une visite de logement plus vraie que nature.
Assez parlé, place à l’immersion.

…en savoir plus…

Arpej poursuit son développement en région parisienne @ResidencesArpej

Source ARPEJ

 

Fort d’une croissance importante de son patrimoine depuis les 4 dernières années (+ 8,5 % en moyenne par an), Arpej continue son développement avec l’ouverture de 8 résidences (958 logements) entre Juillet 2017 et janvier 2018.

La difficulté pour se loger aujourd’hui touche plus fortement les populations de moins de 30 ans. Arpej, gestionnaire de résidences pour étudiants, jeunes actifs et chercheurs s’attache à son objectif principal : simplifier l’accès au logement des jeunes. Ainsi, cette rentrée 2017 voit l’ouverture de 8 nouvelles opérations toutes situées en région parisienne, zone où la demande reste importante. Avec 284 nouveaux logements, le département du 93 constitue la plus forte implantation d’Arpej en cette rentrée. Vient ensuite le département du 78 (259 logements au total), du 91 (180 logements), du 95 (151 logements), du 94 (50 logements) et enfin du 92 (34 logements). Toutes ces résidences sont équipées en meubles, permettent de percevoir de l’Aide Personnalisée au Logement (APL) et offrent des espaces communs favorisant le vivre ensemble et la convivialité entre les habitants.
La liste complète des ouvertures 2017 est disponible sur le site arpej.fr

> Information et Réservation sur le communiqué de presse

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>