Archives du blog

Alerte fraude : 1 entreprise sur 5 visée par plus de 10 tentatives en 2018 @eulerhermes

Source : Euler Hermes

 

Pour la 5ème année consécutive, Euler Hermes, le leader européen de l’assurance fraude, et le Réseau des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion (DFCG), ont interrogé plus de 300 entreprises implantées en France sur leur exposition, leur ressenti et leurs mesures de prévention face aux risques de fraude et cybercriminalité. Décryptage des résultats de ce baromètre annuel.

ALERTE : Tentative de fraude aux loyers

alerte

Les moyens modernes de communication et les systèmes informatiques actuels ainsi que l’organisation des bailleurs permettent une recrudescence des fraudes de toute nature : escroqueries, abus de confiance, détournement d’actifs.

Les fraudeurs usent d’artifices de plus en plus sophistiqués pour réunir les informations déterminantes et nécessaires à leur scénario. Leur but est d’émettre des virements frauduleux, le plus souvent à l’international.

Les banques ont été les premières visées par ce type de fraude et constatent aujourd’hui un report important de ces tentatives sur les organisations de tout type.

Mais, les fraudes peuvent également viser vos locataires dans le paiement de leur loyer. Il est important qu’ils soient donc informer des risques encourus et donc des règles de vigilance.

Dans ce contexte, Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels se doit de sensibiliser et d’informer ses clients bailleurs à l’instar de l’USH (Union Sociale pour l’Habitat) qui a crée un kit destiné à ses adhérents dans un but d’information de leurs  collaborateurs et de leurs locataires.

Pour en savoir plus:
==> Télécharger le fasicule ARKEA
==> accès au site USH pour le kit de communication alerte fraude aux loyers

Au moindre doute, contactez votre interlocuteur habituel au sein d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels.

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

ALERTE : Accélération des tentatives de fraude au virement

Source : www.sage.fr

La majorité des DAF redoutent avant tout la fraude au virement du président (54%), ils craignent également la fraude interne comme la falsification des RIB (50%), loin devant la cyberattaque des données financières (27%) et la fraude dite du « test bancaire » (22%).

Le nombre de cyberattaques recensées dans le monde a augmenté tant en termes de fréquence, que de gravité et d’impact. La France est particulièrement concernée. 62% des entreprises interrogées ont déjà subi au moins une tentative de fraude (dont 12% ont subi 5 tentatives de fraude et plus). Parmi elles, 80% ont été victimes d’une fraude au virement du président, 18% d’une fraude dite du « test bancaire » et 14% d’une fraude interne, comme la modification d’un RIB par exemple.

Trois quart des DAF s’estiment protégés contre la fraude aux virements…

Toutefois, les DAF restent confiants face à ce phénomène, puisque 74% s’estiment protégés contre la fraude aux virements. 84% ont mis en place des procédures internes de sécurisation des paiements. Les principales sont : la séparation entre la saisie des paiements et l’exécution des ordres (57,7%), la définition des pouvoirs bancaires (55,5%) et la double signature (44,2%).

87% des DAF estiment que ces procédures internes sont pleinement respectées et 11% estiment qu’elles le sont partiellement. D’ailleurs, 61% ont déjà déjoué une tentative de fraude, grâce à la vigilance des collaborateurs (83%) et au respect des procédures de contrôle interne (66%).

… pourtant une faille subsiste : la validation des virements par fax est encore utilisée par 30% des DAF

Les virements frauduleux sont l’une des attaques les plus coûteuses pour les entreprises. Une faille subsiste : la validation du virement par fax. Ce processus consiste, pour les entreprises, à valider leurs demandes par fax, après avoir transmis électroniquement leurs fichiers de paiement aux banques.

Lire la suite

ALERTE : Tentative de fraude SEPA

La Banque de France met en garde le public contre une tentative de fraude par email utilisant abusivement son nom et son logo

Un nombre important de messages avec l’en-tête de la Banque de France ont envoyés ces derniers jours avec l’en-tête de la Banque de France sous le titre « Confirmez votre identité SEPA » par des fraudeurs. Le message demande aux destinataires de renseigner sur un formulaire en ligne leurs coordonnées bancaires, voire d’adresser une copie de leur relevé d’Identité bancaire. Ces messages sont couplés à un site Internet frauduleux permettant de recueillir les données renseignées par les destinataires.

Il s’agit d’une escroquerie : en aucun cas, un salarié, représentant ou partenaire de la Banque de France ne peut vous demander de communiquer vos coordonnées ou identifiants bancaires. En conséquence, vous ne devez pas donner suite à cet email, ni cliquer sur les liens proposés.

> Source : www.bayonne.cci.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Vigilance : Escroqueries aux ordres de virements

attentionRecrudescence des escroqueries aux ordres de virements

 

Dans un contexte de recrudescence des escroqueries aux ordres de virements internationaux constatée par la Police judiciaire, « les clés de la banque », programme d’éducation financière de la Fédération bancaire française (FBF), publie le guide « Ordres de virement des entreprises : 9 réflexes sécurité« . La FBF, qui est mobilisée contre cette menace internationale organisée, a déjà réalisé en 2014 conjointement avec la direction centrale de la Police judiciaire une vidéo de sensibilisation, vue à ce jour par plus de 16 000 entreprises.

La sécurité en matière de paiements est l’affaire de tous : c’est pourquoi le nouveau guide « sécurité » donne des principes simples applicables à tous les échelons de l’entreprise. Ce guide explore différentes voies permettant de prévenir ces fraudes : mise en place de procédures internes pour l’exécution des virements, sensibilisation des collaborateurs, maîtrise de l’information… Les risques de fraude peuvent toucher des entreprises de toutes tailles, groupes internationaux ou PME : les préjudices atteignent aujourd’hui plus de 300 millions d’euros pour des entreprises françaises et, pour certaines PME, la continuité de l’activité pourrait être mise en péril.

 

> Source : www.fbf.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>