Archives du blog

8è colloque EHESP-ARKEA : des solutions innovantes pour les hôpitaux de demain @cmarkea @EHESP #ArkeaSanté

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

8ème  COLLOQUE EHESP-ARKEA : DES SOLUTIONS INNOVANTES POUR LES HOPITAUX DE DEMAIN

 

Paris, le 28 mai 2019 – Cette année, l’évènement aura lieu le vendredi 7 juin au Pavillon Elysée à Paris, et rassemblera plus d’une centaine de personnalités autour du thème suivant « Nouveaux usages, nouvelles réglementations à l’ère de l’hôpital connecté ». Des représentants du CHU de Nice, Bordeaux, Genève et également d’acteurs privés viendront apporter leur éclairage.

Ce colloque s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat signé depuis 2011 entre L’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) de Rennes et Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels, filiale du groupe d’Arkéa, dédiée aux acteurs du développement local. Il permet de soutenir financièrement les travaux de recherche de la chaire en management des nouvelles technologies de santé du professeur Langevin ; enseignant chercheur et ingénieur biomédical hospitalier et également d’organiser cette rencontre annuelle.

Claude-Anne Doussot-laynaud – professeure à l’EHESP rappelle que « L’organisation de ces journées professionnelles depuis 2013 a marqué la volonté de chacune des parties de travailler ensemble dans le respect de leurs cultures respectives.

Dans un contexte de pression accrue de la contrainte financière dans lequel s’inscrit la gestion hospitalière depuis plusieurs années, ce colloque annuel participe au partage d’innovations  au travers notamment de la présentation des actualités du secteur et des expériences conduites dans différents champs. L’EHESP avec l’appui d’ARKEA s’associe à la recherche et à la promotion de solutions innovantes d’amélioration de la performance. »

« Depuis quelques années, nous assistons à une digitalisation progressive du système de santé. De la téléconsultation, à la dématérialisation des données, ces innovations numériques révolutionnent tout le secteur médical. Les établissements de santé doivent s’investir et considérer que ces innovations sont l’un de leurs challenges prioritaires malgré d’autres enjeux. Comment l’apparition des nouveaux outils peut permettre l’amélioration des processus hospitaliers et générer des économies pour les hôpitaux ?  Il nous semblait intéressant en tant que banque accompagnant ce secteur d’évoquer ces différents sujets  lors de ce colloque » déclare Laetitia Boussarie, Directrice du Marché Secteur Public, Economie Sociale et Solidaire-ARKEA.

Au travers de ce colloque, Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels renouvelle encore une fois son souhait de favoriser de la création de lien entre les décideurs de différents marchés et sa capacité à organiser des rencontres.

A propos d’Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels

Arkéa Banque E& I est dédiée aux marchés des entreprises, des acteurs publics et institutionnels ainsi que des promoteurs immobiliers. Elle accompagne plus de 9 000 acteurs économiques partout en France où elle dispose de 19 centres d’affaires. Arkéa Banque E&I propose à ses clients une offre complète (financements, traitement de flux, moyens de paiements, épargne, assurances, opérations de salle de marché, etc .). Plus d’informations sur www.arkea-banque-ei.com

À propos de l’EHESP

L’Ecole des hautes études en santé publique est l’Ecole de référence en France pour les cadres de la santé publique.

Sous la tutelle des ministères chargés de la santé, des affaires sociales, de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’EHESP forme, via des modalités pédagogiques innovantes, les cadres supérieurs de la fonction publique et propose en parallèle des spécialités de diplôme national de master, des diplômes de mastères spécialisés, des parcours de doctorat, ainsi qu’une offre complète de formation tout au long de la vie, pour tous les cadres de la santé publique et du secteur social en France et à l’étranger.

Véritable plateforme internationale pour l’enseignement et la recherche en santé publique, l’Ecole se structure autour de 4 départements intégrés dans un projet interdisciplinaire : méthodes quantitatives en santé publique / santé, environnement et travail / institut du management / sciences humaines et sociales. Grâce à ses unités de recherche labellisées, l’EHESP mène des travaux en partenariat avec de nombreux centres de recherche à travers le monde.

L’EHESP accueille 10 000 élèves, étudiants ou stagiaires provenant d’une cinquantaine de nationalités. Elle fait appel à 1 300 conférenciers français et internationaux par an et est partenaire de 20 universités dans le monde.                                                                              

Site internet : www.ehesp.fr – Fil twitter : @ehesp

 

 

Cœur de ville : « Nos 500 M€ de prêts sont une action massive, un fléchage clair » @NTCities @cmarkea

   Source : News Tank Cities

« L’enveloppe de 500 M€ de prêts, en lien avec le plan Action Cœur de ville du Gouvernement, est disponible. Un 1e dossier en Bretagne en bénéficie. Ces prêts de nature classique doivent servir à des projets déjà maturés et à d’autres toujours en gestation. C’est une action massive et un fléchage clair de nos ressources. Nous cherchons à donner un coup d’accélérateur », indique Philippe Ménigoz, directeur du marché des institutionnels d’Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels, le 24/05/2019, après l’annonce des 500 M€ de prêts dédiés aux actions de revitalisation des centres-villes en complément du programme Action Cœur de ville, le 09/05/2019.

« Nous voulons agir là où le bât blesse au plan financier, en plus des aides et subventions possibles. Notre priorité est d’accompagner les acteurs de la ville, d’aider à coordonner des opérations, avec des élus qui se sentent parfois seuls, qui portent des projets novateurs ou qui corrigent des dysfonctionnements », déclare Philippe Ménigoz.

Le dispositif bancaire présente 3 caractéristiques.
• Durée des prêts. « Selon les cas, cela va de quelques mois à 30 ans, à taux fixe ou variable. La caractéristique du prêt dépend de la nature du projet, de la durée de vie économique du patrimoine, foncier ou habitat. Les prêts de court terme peuvent servir en attendant des dotations qui tardent à venir et font la jonction financière ».
• Cibles. « Le secteur public et parapublic, tels les EPCI, secteur HLM, SEM, EPL…  »Notre dispositif vise les acteurs qui servent l’intérêt général, en priorité ceux de l’économie mixte souvent en 1e ligne dans les projets« .
• Projets soutenus.  »Les prêts peuvent servir pour des projets de rénovation ou de réhabilitation d’habitat, de commerces en bas d’immeuble, des équipements publics, des moyens de transport et de l’accessibilité. L’idée est aussi de soutenir ou de redynamiser l’artisanat local, la petite production de proximité. L’idée est aussi de soutenir ou de redynamiser l’artisanat local, la petite production. Les commerces d’antan ont vécu, aidons à créer de nouvelles activités plus collaboratives et à anticiper ce que cela va changer au niveau immobilier«

»Certains projets ne sont pas équilibrés économiquement. Mais ce n’est pas une raison pour les refuser. Nous accordons de l’importance à l’intérêt général, au critère RSE, au bien-être que peut procurer un projet urbain ou de centre-bourg. Dans beaucoup de cas, il s’agit de faire revenir des lieux de vie, par exemple des cafés« , dit Philippe Ménigoz.  »Les 222 villes du programme Action Cœur de Ville ont reçu un courrier de notre part, et aussi les villes de taille supérieure. Il y a des besoins et des projets dans les métropoles qu’il faut soutenir ».

Livre blanc sur les commerces > Télécharger ICI

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels a publié en 2017 un livre blanc « Regards sur nos commerces » sur le « phénomène de désertification commerciale dans les villes de France ». Le document propose des solutions à destinations des maires des villes et présidents des intercommunalités parties prenantes du programme Action Cœur de Ville, dont les 222 communes sélectionnées.

Partenariat entre Arkea et les offices notariaux pour dématérialiser l’échange des documents @cmarkea @Notaires_CSN

Communiqué de presse

Arkéa et le Conseil supérieur du notariat signent un partenariat pour dématérialiser l’échange des documents

Paris, le 22 mai 2019 – Frédéric Laurent, Directeur général adjoint du groupe Arkéa, en charge du Pôle Innovation et Opérations, et Jean-François Humbert, président du Conseil supérieur du notariat (CSN) ont signé une convention de partenariat.

Dans le cadre de leur relation de travail au quotidien, Arkéa et les offices notariaux sont amenés à échanger un ensemble de documents contractuels et d’informations. Actuellement transmis sous forme papier, souvent doublés d’envois de copies électroniques par courriel, la plupart de ces documents ont vocation à être dématérialisés.

Cette convention a pour ambition de permettre la mise en œuvre de quatre objectifs :

  • l’étude, la conception et la mise en œuvre d’une solution commune pour simplifier et dématérialiser l’échange de documents entre la banque et les offices notariaux ;
  • la communication électronique d’éléments nécessaires à l’instruction des dossiers, en particulier le traitement des crédits hypothécaires et des documents nécessaires à une succession ;
  • la préservation de la sécurité et la confidentialité des informations échangées ;
  • des réflexions pouvant aboutir à des innovations communes.

Santé : dernières places 8e Journée ARKEA / EHESP ! @cmarkea @EHESP #ArkeaSanté

Attention ! Il ne reste que quelques places pour participer à la 8e Journée ARKEA / EHESP, qui se tiendra le 7 juin prochain, au sein du prestigieux Pavillon Elysée ! 

Cette journée sera placée sous le thème « Nouveaux usages, nouvelles réglementation à l’ère de l’hôpital connecté« . L’objectif de cette rencontre est d’informer les Directeurs d’hôpitaux, les attachés de Direction et les professionnels de l’immobilier aux enjeux financiers et économiques du secteur de la santé.

>>> CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

Programme ARKEA EHESP_7 juin 2019 (1)

Pour découvrir le programme et en savoir plus sur les intervenants, rendez-vous ici

Développement de la télémédecine dans les Ehpad : TokTokDoc lève 2 M€ @TokTokDoc @cmarkea

Source : Arkea

Le  9 mai, TokTokDoc a annoncé une levée de fonds de 2 millions d’euros pour développer la télémédecine dans les établissements médico-sociaux et les services de soins à domicile.

TokTokDoc arkea.PNG

Un tour de table mené par Arkéa, via son fonds d’innovation sociétale We Positive Invest,
associé à des investisseurs privés. Cet apport de capital ouvre de nouvelles perspectives à la jeune entreprise qui entend :
– accélérer son développement commercial sur les secteurs de l’Ehpad et du handicap ;
– étendre son service au sanitaire et à l’ambulatoire ;
– étoffer son offre de télésanté en développant la première Policlinique Virtuelle de France ;
– doubler ses effectifs pour passer à 40 collaborateurs.

Contribuer à l’amélioration de la prise en charge du patient
Depuis 18 mois, TokTokDoc déploie une solution de télémédecine et permet la mise en relation d’un résident en Ehpad avec un professionnel de santé à distance. Tout au long de la téléconsultation, réalisée via une tablette tactile et un stéthoscope connecté, le patient est accompagné par un(e) infirmier(ère), clé de voûte de la prise en charge télémédicale par TokTokDoc.
En s’appuyant sur sa solution digitale simple et intuitive, TokTokDoc entend désormais développer son offre de soins spécialisés pour assurer aux patients une prise en charge télémédicale de bout en bout : la Policlinique Virtuelle.

>> Plus d’informations ici..
>> Consulter le site toktokdoc.com

Lire également :