Archives du blog

ImocomPartners : acquisition de 2 Parcs d’Activité Commerciale

logo-imocom-parteners-officiel

ImocomPartners annonce avoir finalisé l’acquisition de deux nouveaux Parcs d’Activité Commerciale à Etampes et Marseille via son OPCI ImocomInvest2, totalisant près de 12.000 m² de surface commerciale et représentant un investissement global de 18,2 M€. ImocomInvest2, dont la levée vient d’être finalisée à hauteur de 120 M€ auprès d’une dizaine d’investisseurs institutionnels de premier plan, et dont la capacité d’investissement totale s’élève à 200 M€, a d’ores et déjà acquis 6 Parcs d’Activité Commerciale représentant 33.700 m² de surface, pour 61 M€. Un 7ème parc est par ailleurs en cours d’acquisition.

Les nouveaux parcs d’Etampes et Marseille répondent parfaitement aux critères de sélection établis par ImocomPartners. Ils ont en outre tous les deux des baux de 6 ans fermes pour la quasi-totalité des locataires.

Le financement bancaire de ces opérations a été assuré à parts égales par le Crédit Foncier, Agent et Arrangeur et Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, filiale de Crédit Mutuel ARKEA, assistés par l’Etude Thibierge.

> Télécharger le communiqué de presse

www.imocompartners.com

>>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Parcs d’Activité : ImocomPartners lève avec succès 120 M€

ImocomPartners lève 120 M€ pour investir dans des Parcs d’Activité Commerciale
ImocomPartners annonce avoir finalisé la levée de son OPCI ImocomInvest 2 à hauteur de 120 millions d’euros, soit le double de son véhicule précédent. Cette collecte a été réalisée auprès d’une dizaine d’investisseurs institutionnels de premier plan (assureurs, instituts de prévoyance…).
Les 120 M€ réunis permettront de réaliser 200 M€ d’investissements compte tenu d’un taux d’endettement de 40%, dans une quinzaine de Parcs d’activité commerciale. Dans la continuité du premier OPCI lancé par ImocomPartners en 2011, ImocomInvest 2 investit dans des Parcs d’Activité Commerciale accompagnant le développement de la périphérie des villes et la clientèle familiale sur les nouveaux modes de consommation.

En savoir plus : ici

www.imocompartners.com

>>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

BCE : Opération de refinancement ciblé des banques pour doper l’économie de la Z.E

financial statement with calculator and pen

Retrouvez l’actualité des marchés financiers et de l’économie de la semaine, synthétisée par les experts de la salle des marchés du Crédit Mutuel ARKEA.

Les taux souverains espagnols à 10 ans ont brutalement remonté de 30 bp, par crainte de « contagion séparatiste » en Catalogne

Europe: une semaine cruciale avec les résultats du 1er T-LTRO de la BCE et du referendum sur l’indépendance de l’Écosse le 18/09

Le Ministre des finances français a confirmé le « dérapage » du déficit budgétaire, qui devrait atteindre 4,4% du PIB fin 2014, (au lieu de 3,8% prévus), 4,3% fin 2015 et 3% fin 2017. Le gouvernement maintient l’objectif de 21 Md€ d’économies pour 2015, bien qu’il ait révisé en baisse ses prévisions de croissance pour 2014 (de +1% à +0,4%) et 2015 (de +1,7% à +1,0%). La Commission européenne a alors demandé à Paris de spécifier clairement des « mesures crédibles » de réduction de dépenses dans son projet de budget 2015, qui doit être transmis à Bruxelles mi-octobre. A l’inverse, le Ministre des finances allemand a présenté un projet de budget fédéral 2015 en équilibre et annoncé que l’Allemagne n’émettrait pas de nouvelles dettes en 2015, pour la 1ère fois depuis 1969. Par ailleurs, la 1re opération de refinancement ciblé des banques de la Z.E, de maturité 4 ans et menée par la BCE, se tiendra le 18/09. Les prévisions des économistes relatives aux montants demandés par les banques varient sensiblement, de 40 à 175 Md€. Une 2e opération de ce type sera menée le 11/12. Si les derniers sondages quant aux intentions de vote lors du referendum sur l’indépendance de l’Écosse le 18/09 se succèdent et se contredisent, ils suggèrent en revanche que le score sera serré entre indépendantistes et unionistes. Alors que D. Cameron, en Écosse ce jour, insiste sur le caractère irréversible du scrutin, la
reine Élisabeth II est exceptionnellement sortie de sa réserve habituelle pour exhorter les Écossais à réfléchir à leur vote. L’indépendance de l’Écosse en mars 2016 générerait en effet de nombreuses incertitudes, politiques, monétaires (utilisation de la livre sterling au sein d’une union monétaire ou pas, création d’une nouvelle devise…), budgétaires (répartition du stock de dette du Royaume-Uni ), etc… Une courte victoire des unionistes ne lèverait néanmoins pas totalement ces incertitudes, ouvrant la voie à un nouveau referendum d’ici à 15 ans.

États-Unis : les investisseurs seront à l’affût des modifications du communiqué de la Fed, à l’issue de sa réunion le 17/09

Les dernières statistiques macroéconomiques (ventes au détail, confiance des consommateurs en sept. à un pic inédit depuis juillet 2013) montrent un raffermissement de l’économie américaine. Les investisseurs étudieront donc le communiqué de la Fed à la recherche d’indications quant au calendrier de sa 1re hausse de taux directeurs et analyseront ses nouvelles projections économiques, jusqu’en 2017.

Autres: Chine : Après la série de données macroéconomiques publiée ce jour (production industrielle à 6,9% sur un an en août, au plus bas depuis déc. 2008, fléchissement des ventes au détail en rythme annuel à 11,9%), certains économistes doutent que l’objectif de croissance officiel pour 2014 (+7,5%) soit atteint, à moins que de nouvelles mesures de soutien monétaires et budgétaires ne soient mises en œuvre.

>En savoir plus : Consulter la note en PDF

>

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

ImocomInvest 2 réalise deux acquisitions pour 30,5 millions d’euros

logo-imocom-parteners-officiel

ImocomInvest 2, deuxième OPCI créé par la société de gestion ImocomPartners, réalise ses premiers investissements grâce à l’achat de 16 000 m² de commerce situés à Clermont-Ferrand et Sartrouville pour un montant de 30,5 millions d’euros. ImocomPartners poursuit ainsi son développement en parcs d’activité commerciale pour le compte d’investisseurs institutionnels de premier plan et porte le montant de ses actifs sous gestion à 135 millions d’euros.

Deux investissements répondant aux critères sélectifs d’ImocomPartners

Finalisés le 1er juillet dernier, ces deux investissements d’ImocomInvest 2 recouvrent l’acquisition du parc d’activité commerciale Cristal Avenue à Clermont-Ferrand auprès du groupe Desjouis, ainsi que l’achat du Carrefour Drive et du Brico Dépôts de Sartrouville auprès d’un investisseur privé. Le financement bancaire de ces opérations a été assuré à parts égales par le Crédit Foncier, Agent et Arrangeur et Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, filiale de Crédit Mutuel ARKEA, assistés par l’Etude Thibierge.

« La réalisation de ces acquisitions à mi-année est conforme au business plan d’ImocomInvest 2 qui prévoit d’investir entre 60 et 70 M€ par an et délivrer des rendements récurrents à nos actionnaires », déclare Bruno de Scorbiac, co-fondateur d’ImocomPartners.

« Par ces nouvelles acquisitions, nous poursuivons notre développement dans des parcs de premier plan qui accueillent des enseignes offrant des produits de qualité au meilleur prix qui sécurisent la valeur de nos actifs», ajoute Laurent de Sayve, également co-fondateur d’ImocomPartners.

Parcs d’activité commerciale gérés par ImcomPartners

image002

Des parcs attractifs

Clermont-Ferrand

Ouvert en août 2013, Cristal Avenue s’étend sur 8 000 m² dédiés à l’équipement de la personne (Tati, La Halle, C&A, ChaussExpo, Defi Mode, Desigual) et à la restauration (Rouge Tendance, Au Bureau). Il est situé au sein de la zone commerciale d’Aubière Cap Sud qui compte plus de 300 enseignes telles que Castorama, Auchan, But, Leclerc, Decathlon, Conforama…. Les principales locomotives de cette zone sont le centre commercial Leclerc La Pardieu sur 9 900 m² et le centre commercial Auchan sur 12 300 m² (Plein Sud Aubière). Un pôle loisirs majeur composé d’un cinéma de 14 salles (Ciné Dôme) et de 12 restaurants est situé à proximité immédiate. La zone de chalandise compte environ 350 000 habitants.

Lors de cette transaction, le Groupe Desjouis était conseillé par le département investissement du Groupe EOL représentée par Emmanuel Cloerec et par Maître Léocadie Costa.

L’étude Ginisty représentée par Maître Leroy Demoulins, notaire associé, conseillait ImocomPartners.

Sartrouville

Situé au Nord-Ouest de Paris, Sartrouville fait partie de la Communauté de Communes de la Boucle de la Seine, assurant des échanges intercommunaux propices au commerce et à l’industrie. Il s’agit de la deuxième commune des Yvelines située sur un territoire fortement urbanisé qui compte de nombreux espaces pavillonnaires et une proportion importante de catégorie socio-professionnelle intermédiaire. C’est dans cet environnement favorable que se situent les deux investissements réalisés par ImocomInvest 2. L’un des commerces acquis est loué à Carrefour Drive qui se développe sur une surface de 2000 m². Brico Dépôt a quant à lui signé un bail de neuf ans ferme et procède à la rénovation complète de sa surface de vente de 6 000 m².

Lors de cette transaction, le vendeur était conseillé par la société de conseil en immobilier SLDI représentée par Gérard Hillen et par Maître Gilbert Feraud, notaire à Marseille.

L’étude Ginisty représentée par Maître Leroy Demoulins notaire associé, conseillait ImocomPartners.

A propos d’ImocomPartners

Société de gestion agréée par l’AMF, ImocomPartners se positionne, depuis sa création, sur les meilleurs emplacements de parcs d’activité commerciale liés aux nouveaux modes de consommation. Soutenu depuis son lancement par des investisseurs de premier plan, ses OPCI ImocomInvest et ImocomInvest 2  assurent à chaque opération des dividendes élevés et récurrents.

Née de l’association de deux experts : Bruno de Scorbiac, spécialiste de la gestion d’actifs et Laurent de Sayve, acteur reconnu dans l’immobilier de commerce, ImocomPartners gère à ce jour plus de 135 millions d’euros d’actifs et vise les 200 millions d’actifs d’ici peu.

www.imocompartners.com

>

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>