Archives du blog

Requalification du boulevard de Strasbourg à Nogent-sur-Marne : quels enjeux de paysage s’attachent aux boulevards métropolitains ? @__Apur__ @Nogent94130

Source : Apur

Le boulevard de Strasbourg, à Nogent-sur-Marne, au cœur du territoire de Paris Est Marne&Bois est emblématique de ces grandes voies qui structurent la métropole. Depuis la place du Général Leclerc près de la gare du RER A jusqu’à l’entrée du Perreux-sur-Marne, de nombreux projets sont en chantier ou en préparation, transformant son paysage, modifiant les continuités bâties.

L’Apur, en lien avec les services des collectivités concernées, a observé les mutations en cours et proposé à la fois des évolutions de leurs règlements d’urbanisme et un projet paysager, préfigurant une démarche qui pourrait se déployer dans d’autres situations de la métropole…En savoir plus

L’occupation des logements sociaux dans les quartiers parisiens de la politique de la ville @__Apur__

Source : Apur

Cette étude complète les travaux d’évaluation à mi-parcours du contrat de ville de Paris 2015-2020 déjà réalisés par l’Apur, avec un regard détaillé sur le logement social.

Les informations qu’elle apporte peuvent constituer un « état 0 » de la situation du logement social dans les quartiers en prévision de l’évaluation en fin de parcours. L’étude fait notamment ressortir 3 enjeux pour favoriser la mixité sociale dans les quartiers parisiens : 

  • l’enjeu des attributions de logement social. Elles constituent un levier important : près de 3000 logements sociaux sont attribués chaque année dans les quartiers (dont 2000 dans des logements existants, et 1000 dans des « nouveaux » logements).
  • l’enjeu de la mixité pour les nouveaux programmes. Alors que les quartiers sont déjà largement pourvus en logements sociaux, la production y a été soutenue sur la période récente, orientée plutôt vers les classes moyennes et les résidences étudiantes, tendant à la diversification de l’offre de logements dans les quartiers.
  • l’enjeu de l’occupation du parc. Les situations de sur-occupation et de sous-occupation sont surreprésentées dans le parc social des quartiers.

>Consulter l’étude

20 ans d'évolution du bâti parisien et de son occupation @__Apur__

Source : Apur

L’Apur a rassemblé un ensemble de données sur le bâti parisien qui montre l’évolution de Paris au cours des 20 dernières années : mètres carrés bâtis, population, emploi.

Le territoire parisien est à la fois très largement constitué et en perpétuelle évolution. L’Apur a exploité une dizaine de sources pour tenter d’apprécier cette dynamique : évolution de la population, de l’emploi, du logement, du bâti, des espaces verts. Ces chiffres permettent de dégager quelques enseignements : 

  • Une légère augmentation de la population sur la période. 
  • Une augmentation plus rapide de l’emploi, supérieure à celle des surfaces de bureaux montrant un certain resserrement et traduisant le développement de nouvelles formes d’emploi. 
  • Une progression du parc de logements, majoritairement au bénéfice des résidences secondaires et des logements occasionnels. 
  • Une légère progression de la densité bâtie essentiellement sur des emprises nouvellement ouvertes à l’urbanisation, anciennes emprises ferroviaires (Paris Rive Gauche, Rungis, Batignolles ou le jardin d’Éole).

>En savoir plus

Quels équipements et services publics demain? @__Apur__

Source : Apur

Quels sont les services à offrir au citoyen citadin ? Comment répondre aux besoins croissants en réduisant les inégalités d’accès ? Comment mieux investir l’existant ? Quelle programmation pour quel type de lieu ? Jusqu’où peut aller l’offre en ligne ? Et comment répondre à l’envie de construction collective attendue par les habitants?

Après « la ville autrement » publiée en 2017, l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) poursuit l’analyse des évolutions qui transforment durablement le rapport à la ville, interrogeant le déjà-là, les réponses qui inventent, qui sont parfois très simples, et les questions à régler pour aller plus loin.

En 2030, la Métropole du Grand Paris comptera 350 000 habitants supplémentaires. Plus d’une personne sur 5 aura 65 ans ou plus en 2050. Les attentes des habitants évoluent avec une demande d’immédiateté et le souhait d’être mieux informés et associés.  De nouvelles formes de précarité émergent. La question environnementale devient centrale, de même que la prise en compte des risques sanitaires. ..En savoir plus

Mutations dans les quartiers de gare du Grand Paris Express : 35 gares mises en service d’ici 2025 @__Apur__

Source : Apur

186 projets urbains sont engagés dans les 35 quartiers du Grand Paris Express entourant les gares à livrer d’ici 2025 (couvrant 28 % de la superficie de ces quartiers). Ces projets entraîneront d’ici 10 ans la réalisation de 84 000 logements, 2,5 millions de m² de bureaux, et plus de 2 millions de m² d’autres surfaces d’activités.

Cette étude fait le point sur ce projet urbain de grande ampleur au travers de 5 grands enjeux :

  • l’accélération de la construction de logements, la mixité fonctionnelle et le rééquilibrage territorial ;
  • la mixité sociale et la réduction des inégalités ;
  • l’engagement environnemental et l’innovation au service de la ville zéro carbone ;
  • l’accessibilité et l’embellissement des espaces publics ;
  • les nouveaux modes de faire, la diversification des usages et des outils.

>En savoir plus

Lire aussi :