Archives du blog

Finance ClimAct : Mobilisation pour un plan d’action sur la finance durable @ademe @Min_Ecologie @I4CE_

Source : ADEME

Avec la présentation de son « Green Deal Européen », la Commission européenne confirme la priorité d’orienter rapidement les investissements pour viser une économie zéro-carbone, résiliente au changement climatique. Afin d’accompagner la mise en œuvre de son plan d’action finance durable de mars 2018, la Commission européenne vient d’apporter son soutien au lancement d’un projet réunissant des acteurs clés du domaine en France. Le projet « Finance ClimAct » ambitionne d’apporter aux épargnants, institutions financières et entreprises des outils concrets afin d’intégrer les enjeux climatiques dans leurs décisions d’investissement, permettant à la fois d’aligner les flux financiers sur les objectifs énergie-climat et de renforcer la résilience du système financier face aux risques climatiques.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) a réuni huit acteurs sur un programme inédit d’un budget de 18 millions d’euros et doté de 10 millions de financement par la Commission Européenne. Coordonné par l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie (ADEME), il regroupe le MTES, l’ADEME, l’Autorité des marchés financiers (AMF), l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), 2° Investing Initiative (2°ii), l’Institut de l’Economie pour le Climat (I4CE), Finance for Tomorrow (F4T) et GreenFlex.

>En savoir plus

Grand Prix des Maires : découvrez le palmarès des meilleures initiatives des Maires de France @RMCinfo @l_amf

Source : RMC Grand prix des Maires

Cette année a eu lieu la 1ère édition du Grand Prix des Maires de France, organisé par RMC et l’AMF. Ce concours a pour but de récompenser les meilleures initiatives prises par les maires de France sur diverses catégories : ville sociale, mobilité et aménagement, développement économique, énergie et environnement, numérique et services, sport et culture.

Résultat de recherche d'images pour "grand prix des maires"

« Aujourd’hui, comme tous les Français, les maires sont confrontés à des mutations profondes. Avec plus de 400 dossiers reçus, cette initiative a été largement appréciée : un succès pour une première édition ! La cérémonie du 21 novembre dernier a rassemblé plus de 600 maires avec la présence exceptionnelle de François Baroin, Maire de Troyes et Président de l’AMF. Lors de cette soirée, les meilleures initiatives et l’incroyable dynamisme de nos élus locaux ont été mis en lumière et les projets les plus innovants et audacieux ont été récompensés. » selon Eric Brunet, RMC.

Voici la liste des 6 lauréats :
– Mornant (Rhône) catégorie « Ville Sociale »
– Ayen (Corrèze) catégorie « Mobilité et Aménagement »
– Le Lamentin (Martinique) catégorie « Développement Économique »
– Combaillaux (Hérault) catégorie « Énergie et Environnement »
– Bras-sur-Meuse (Meuse) catégorie « Numérique et Services »
– Romainville (Seine-Saint-Denis) catégorie « Sport et Culture ».

>>> Plus d’informations sur le concours ici

Lire également :

Arkéa Banque E&I présent à la 8e édition du Carrefour des Communes du Finistère @cmarkea @AMF_29

La 8ème édition du Carrefour des communes et communautés du Finistère se tiendra les 4 et 5 octobre 2018 au Centre de congrès du Quartz à Brest.

Cette rencontre représente pour tous les acteurs du secteur public et pour la centaine d’exposants, une occasion unique de partager états des lieux et retours d’expériences, et d’envisager les perspectives de nos communes et intercommunalités.

L’association des maires et présidents d’EPCI du Finistère a concocté un programme d’animations très varié, avec ce nombreux rendez-vous à ne pas manquer !

Retrouvez les équipes d’Arkéa Banque E&I sur leur stand M20.

>>> Consulter le programme

>>> En savoir plus sur l’événement

La Mutualité Française et l’AMF : une convention pour favoriser l’accès aux soins @mutualite_fr

Source : Mutualité Française

Lors du 42è Congrès de la Mutualité Française, L’AMF, Association des Maires de France, et La Mutualité Française ont signé une convention de partenariat dans le but de favoriser l’accès aux soins pour tous. 

mutualite francaise

« Nous nous félicitons de la signature de cette convention de partenariat avec l’AMF qui va nous permettre de construire ensemble des solutions concrètes et innovantes sur les territoires autour des enjeux liés à la santé, à la perte d’autonomie et à la politique familiale », indique Thierry Beaudet, Président de la Mutualité Française.

L’AMF et la Mutualité Française réaffirment leurs intérêts et positions communes et s’engagent à coopérer sur plusieurs enjeux de société majeurs parmi lesquels :
L’accès aux soins pour tous, afin de mieux répondre aux besoins des Français sur les territoires, avec la création de centres de santé polyvalents, de services de soins mobiles, d’accès aux soins de premiers recours, le développement de la télémédecine… ;
La perte d’autonomie, afin d’améliorer le quotidien des personnes dépendantes et de leurs familles à travers la prévention, le soutien aux aidants familiaux, le développement de structures d’accueil diversifiées et la consolidation de l’existant notamment dans le secteur de l’aide à domicile ;
La petite enfance, à travers l’éducation à la santé, les réponses innovantes en termes de services et d’établissements d’accueil, et le développement des structures à destination des populations en situation de grande pauvreté.

Cliquez ici pour lire la suite…

Retrouvez aussi :

Radiographie des finances des communes @CaissedesDepots @salondesmaires

Source : Caisse des Dépôts

Échangez avec les experts et intervenants du groupe Caisse des Dépôts au 100ème Salon des Maires sur le stand hall 2.1

A l’ouverture du 100e Congrès des maires, l’Association des maires de France et la Caisse des Dépôts ont présenté une radiographie des finances des communes et des intercommunalités. L’avenir est « incertain », ont-elles noté.

Congrès des maires – La situation financière du bloc communal globalement bonne, l’investissement laminé

En dépit de la baisse drastique de la dotation globale de fonctionnement (19,5 milliards d’euros en 2016, contre 23,8 milliards d’euros en 2013), les communes et leurs groupements ont conservé une santé financière globalement bonne. Mais au prix d’une hausse des taxes et tarifs locaux, ainsi que d’une forte chute de l’investissement. C’est le constat que tirent l’Association des maires de France (AMF) et la Caisse des Dépôts dans une étude conjointe sur « l’évolution de la situation financière du bloc communal entre 2013 et 2016 » qu’elles ont présentée à la presse, ce 21 novembre, lors des premières heures du 100e Congrès des maires de France.
Dans un contexte de ras-le-bol fiscal des Français, les maires et présidents de communauté ont très peu utilisé le levier des taux. Un certain nombre ont préféré réduire ou supprimer des abattements et exonérations de fiscalité, augmenter les tarifs des services publics locaux, ou encore revenir sur la gratuité de ceux-ci. La progression des bases de fiscalité locale – du fait de la revalorisation forfaitaire votée par le Parlement, du dynamisme économique et/ou démographique, ou encore d’une action volontaire des collectivités en partenariat avec la direction générale des finances publiques – explique aussi la hausse des recettes de fiscalité locale (de 64,1 milliards d’euros en 2013 à 70,2 milliards d’euros en 2016).

Investissement : une chute de 9 milliards d’euros

Lire la suite