Archives du blog

1er prêt signé en NouvelleAquitaine pour financer l’aménagement autour d’un futur foyer jeunes travailleurs @NvelleAquitaine @BanqueDesTerr

Source :  Banque des Territoires

« Action Coeur de Ville » : premier prêt signé en Nouvelle Aquitaine

Le 19 décembre 2018, le premier contrat de prêt en Nouvelle-Anquitaine dans le cadre du programme « Action Cœur de ville » a été signé entre la Banque des Territoires et la ville de Cognac. Ce prêt d’un montant de 250 000 € permettra de financer les opérations d’aménagement autour de la construction d’un futur foyer jeunes travailleurs à Cognac.

La commune de Cognac est la deuxième agglomération de Charente après la ville d’Angoulême et fait partie des villes moyennes sélectionnées dans le cadre du programme « Action Cœur de ville ». La convention a été signée le 13 juin dernier. A l’issue de la première phase dite « d’initiation » du programme, certaines actions suffisamment matures et en cohérence avec les attendus du projet de redynamisation de cœur de ville, ont pu être lancées.

Ce prêt sur fonds d’épargne d’un montant de 250 000 € financera les opérations d’aménagement autour de la construction d’un futur foyer jeunes travailleurs à Cognac.

 

…lire la suite…

Zoom sur la réhabilitation du Zénith du Grand Nancy @VINCIConstrucFR

Source : Vinci Construction

Le Zénith du Grand Nancy est en pleine réhabilitation. Ce projet, prévu pour 2020, a pour but de réaménager l’amphithéâtre extérieur, d’agrandir la scène intérieure pour améliorer la jauge des spectacles, et de rénover la salle de spectacle indoor ainsi que le hall pour l’optimisation du confort et de l’accueil des usagers.

Découvrez en vidéo la modernisation du Zénith du Grand Nancy : 

>>> Plus d’infos ici

Retrouvez aussi :

Comment construire mieux pour habiter plus ? @nexity #nexitylab

   Source : Nexity Lab

Reconversion de bâtiments oubliés, surélévation d’anciens immeubles, habitat modulaires ou intergénérationnels, nouveaux dispositifs spatiaux et matériaux innovants etc., l’architecture du logement se réinvente aujourd’hui à Paris. L’exposition Habiter Mieux Habiter Plus – qui s’est achevée* en septembre dernier au Pavillon de l’Arsenal – mettait en lumière plus d’une soixantaine de bâtiments remettant en question les formes traditionnelles du logement.

À Paris, les défis du logement sont triples : il s’agit d’éradiquer l’habitat indigne, de pallier la hausse foncière et de diversifier les constructions dans le respect des enjeux écologiques. Pour ce faire, architectes, ingénieurs, paysagistes, associations, chercheurs tentent de proposer de nouvelles manières d’habiter répondant aux usages contemporains. Zoom sur trois types de logements d’un nouveau genre.

Casernes, couvents, garages, bureaux : le futur de l’habitat est déjà là

…lire la suite…

Julien Denormandie remet le label ÉcoQuartier – étape 3 pour Les Akènes à Lormont @J_Denormandie @clairsienne @actionlogement

Ce jeudi 13 décembre, l’opération « Les Akènes » à Lormont a reçu le label EcoQuartier- Etape 3 (EcoQuartier livré) au nom de Julien Denormandie, Ministre en charge de la ville et du logement.

Ce prix entre dans le cadre de la 6ème campagne nationale de labellisation des EcoQuartiers portée par le Ministère de la Cohésion des territoires et des  Relations avec les collectivités territoriales.

Il est la reconnaissance de la démarche conjointement portée par Clairsienne, la ville de Lormont, Bordeaux Métropole et l’État, visant à favoriser l’émergence d’une nouvelle façon de concevoir, de construire et de gérer la ville durablement.

Cette labellisation récompense le projet d’aménagement pour son innovation et son exemplarité, dans le respect des 20 engagements qui composent la Charte ÉcoQuartier.

En effet, en étroite collaboration avec l’ensemble des partenaires (Etat, Commune, Conseil départemental, Grand Projet de Villes, ESH filiales d’Action Logement, promoteurs privés, associations d’habitants…), l’ESH Clairsienne porte, en qualité d’aménageur et de bailleur, un projet d’aménagement à forte qualité environnementale alliant mixité sociale et fonctionnelle.

Situé sur un ancien site industriel, intégré à une réflexion urbaine globale, l’écoquartier « Les Akènes » contribue à la création d’un véritable quartier innovant à fortes exigences environnementales. Avec sa position stratégique d’entrée de ville, l’écoquartier « Les Akènes » participe au renouvellement du tissu urbain, en mêlant qualité, accessibilité et durabilité.

Dans son ensemble, le projet prévoit la réalisation de plus de 120 000 m² de surface plancher dont :

  • 1 200 logements : Une offre variée en location et en accession, conventionnés et privés, allant du T1 au T5
  • 7 500 m² de commerces et de services : commerces de proximité, hôtel, crèche municipale…
  • 10 000 m² de bureaux
  • 1 chaufferie biomasse (bois/gaz) réalisée par Bordeaux Métropole
  • 1 parc paysager de 10 000 m² ouvert au public
  • 35% de la superficie totale en espaces libres plantés

L’écoquartier « Les Akènes » avait déjà été récompensé en 2011 par le Trophée d’or de l’aménagement par l’UNAM (Union Nationale des Aménageurs) pour ses qualités urbaines, environnementales, sociales et économiques. Cette nouvelle reconnaissance encourage la poursuite de la dynamique engagée par Clairsienne, les collectivités (Commune, Bordeaux Métropole, Conseil départemental de la Gironde), et les différents partenaires (Logévie et Domofrance du Groupe Action Logement, opérateurs privés, syndics,…) auprès des habitants, de façon à favoriser le lien social dans ce nouveau quartier.

 

Immobilière Podeliha poursuit sa dynamique : réhabilitation, rénovation énergétique et entretien de son patrimoine @Podeliha_IP @actionlogement

   Source : PODELIHA 

CETTE ANNÉE IMMOBILIÈRE PODELIHA A RÉHABILITÉ 301 LOGEMENTS ET RÉNOVÉ 592 AUTRES SUR LE PLAN PUREMENT ÉNERGÉTIQUE

Immobilière Podeliha poursuit sa dynamique de réhabilitation, de rénovation énergétique et d’entretien de son parc immobilier composé de plus de 21 000 logements en région Pays-de-la-Loire. Chaque année, le bailleur investit 25 millions d’euros en moyenne pour l’ensemble des travaux d’amélioration de son patrimoine (hors entretien courant et maintenance). En 2018, ce sont 301 logements qui ont ainsi profité d’une réhabilitation et 592 qui ont été traités particulièrement sur le volet énergétique.

Dans un contexte de réforme du logement social engagée en début d’année, qui met les bailleurs sociaux en vigilance sur les incidences de la réduction du loyer de solidarité (RLS), Immobilière Podeliha poursuit sa stratégie d’entretien dans le cadre de son Plan Stratégique du Patrimoine (PSP) pour la période 2019-2024. Cet ou9l d’aide à la décision, précieux pour la société, permet de programmer les travaux à réaliser pour améliorer significativement le confort, la sécurité et la performance énergétique des résidences.
Un PSP couplé d’un Plan Stratégique Énergétique
Ce plan pluriannuel est décliné notamment au travers d’un Plan Stratégique Énergé7que (PSE) qui a pour ambition d’éradiquer les logements énergivores d’ici 2020. La gestion de l’énergie est devenue un axe important de la stratégie patrimoniale d’Immobilière Podeliha, démarche soulignée par l’obtention de la norme ISO 50001. L’enjeu est de diminuer les consomma9ons énergé9ques et, par ricochet, les charges des locataires. Ainsi, sur la période 2013-2020, ce seront près de 2400 logements, pour un montant de 27 millions d’euros, qui auront été rénovés thermiquement.

…lire la suite…