Archives du blog

EPAMSA présente son rapport d’activité 2016 @epamsa

Source : epamsa.fr

EPAMSAEPAMSA vient de dévoiler son rapport d’activité de 2016. Ce rapport vient de confirmer l’importance des actions du groupe au profit du développement territorial.

L’année 2016 a connu une profonde transformation institutionnelle de la France en particulier la répartition des compétences entre les différents niveaux de collectivités. Cette nouvelle organisation commence à se mettre en place et nécessitera du temps pour être pleinement opérationnelle.

Au 1er janvier 2016, la Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPS&O) a été créée, regroupant ainsi 73 communes et dotée de compétences majeures – aménagement, urbanisme, habitat, politique de la ville, mobilités, … – la Communauté urbaine occupe désormais une place prépondérante parmi les acteurs du développement du territoire de « Seine aval ». L’émergence de cette intercommunalité importante, la plus grande de la région Ile-de-France, induit naturellement des évolutions dans le positionnement et le rôle dévolu à l’EPAMSA, transformations qui se sont engagées dès le début de l’année 2016.

De fait, si certaines missions, jusque-là confiées à l’EPAMSA, sont désormais assumées directement par GPS&O, le bilan de l’activité de l’établissement au cours de 2016 démontre la diversité et l’importance de son action au profit du développement territorial.

Fort de son expérience, de sa connaissance du territoire et de ses compétences (aménageur, réalisation équipement…), l’EPAMSA demeure un opérateur efficace au service du développement urbain et économique. L’établissement est ainsi un partenaire incontournable de l’ensemble des collectivités locales, de GPS&O, comme de la Communauté de communes des Portes de l’Ile-de-France.

Consulter ici le rapport

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

EPARECA Optimisation du patrimoine : nouveaux repères pour agir @Epareca #CongrèsHlm

Source : Epareca

epareca 290611Du 26 au 28 septembre, la ville de Strasbourg accueille le 78e congrès Hlm. L’occasion pour tous les organismes du secteur Hlm de s’exposer sur leurs différents projets.

Epareca partagera le stand (hall 8, stand J 17) avec le CGET (Commissariat Général à l’Égalité des Territoires), l’Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine), aux côtés du Ministère de la Cohésion des Territoires.

Ce sera l’occasion de découvrir nos dernières actualités, dont la brochure méthodologique « repères pour agir: l’optimisation du patrimoine », utile notamment pour la conception/gestion des locaux commerciaux en pied d’immeuble, et la mise en ligne sur CapVille de nos zooms régionaux sur l’état du commerce et de l’artisanat.

Retrouvez ici la fiche d’exposition d’EPARECA

Sur la même thématique :

@Institutionnels                     @royojm                     @AlexandraPoloce

Nantes : Nouveau Parc des Capucins en 2018 @nantesfr

images

Source : www.nantes.fr

#nantes

Un nouveau Parc des Capucins en 2018

Plus de couleur et de lumière, ne mise en valeur des arbres remarquables, de nouvelles promenades aux ambiances variées, une plaine pour les jeux de ballon, un espace enfants où se cacher à l’abri du regard des grands, une prairie ouverte pour se poser ou pique-niquer…

Le parc des Capucins va connaître un vrai renouveau. Agrandi de 3 000 m2, il constituera demain une nouvelle liaison piétonne entre la rue Noire et la rue Russeil, et sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Depuis l’automne dernier, un atelier d’habitants planche sur le projet. Une centaine d’usagers du parc ont aussi témoigné de leurs pratiques. Et les enfants du centre Accoord Félix-Thomas et de l’accueil périscolaire de la rue Noire ont également livré leur ressenti et leurs envies.

Le futur parc sera donc à l’image de ses habitants, varié avec des lieux calmes de contemplation, un espace convivial pour se rencontrer, un lieu ouvert au jeu et au sport, un endroit pour cultiver son lien à la nature.

Il s’ouvrira aussi aux initiatives collectives proposées par les citoyens : jardin partagé, ateliers nature voire projection de cinéma en plein-air. En mai, le Service des espaces verts et de l’environnement de la Ville (Seve) soumettra le plan d’aménagement à l’atelier citoyen. Les travaux seront engagés à l’hiver 2017 pour une ouverture au public à compter de l’été 2018.

 

Devoirs de vacances = Travaux d’aménagement à Toulouse @TlseMetropole

COMMID031V500ZWF_1_Mairie

Source : www.toulouse.fr

Pour limiter les embouteillages et les gênes occasionnés aux habitants, Toulouse Métropole met à profit les mois d’été et la baisse du trafic pour engager un certain nombre de travaux qui entraîneront des modifications de la circulation.

L’été 2017 sera dense puisqu’au delà des travaux habituels sur la voirie, les projets d’aménagement du centre-ville  et de Toulouse Euro Sud-Ouest s’intensifient. Travaux aussi sur la ligne A de métro, totalement fermée du17 juillet au 20 août et pour laquelle des solutions alternatives sont en place.

Ces travaux concernent des équipements et des aménagements d’intérêt général :
  • Entretien de voirie
  • Réaménagements de voirie (trottoirs et stationnement)
  • Travaux sur le réseau de transports en commun
  • Aménagements du centre-ville de Toulouse : retrouvez le détail
  • Enfouissement des réseaux aériens
  • Sur le périphérique/ la rocade

Pendant les travaux, les accès riverains sont maintenus.

Les travaux dans chaque pôle territorial

Pour retrouvez les détails pour chaque pôle territorial de Toulouse Métropole, cliquez ici

Angers : Calendrier des aménagements  @Angers @ChristopheBechu

 

image_src_default

Source : www.angers.fr   #Angers

En tête des grands projets structurants, Angers Cœur de Maine est porteur d’une réflexion profonde et globale sur la ville. Il permet aux habitants de renouer avec la rivière, participe à dynamiser le centre-ville, tout en organisant son prolongement vers la zone d’activités de Saint-Serge. L’ambition est portée par le maire, Christophe Béchu, et l’urbaniste François Grether, en charge du réaménagement des rives de la Maine.

Un cœur de ville et d’agglomération renforcé, c’est l’objectif du projet Angers Cœur de Maine. Une ambition accompagnée par la réalisation de la deuxième ligne de tramway d’ici à 2022, mais aussi par la réalisation du projet Cours Saint-Laud, autour de la gare.

Ce projet, mené avec l’architecte François Grether, se décline dans un premiers temps sur deux sites déterminants : Centre-Ville Maine et Quai Saint-Serge.

CALENDRIER

Été 2019. Livraison des nouveaux espaces pour le festival des Accroche-coeurs.
Livraison de la patinoire et des aménagements à Saint-Serge.
Fin 2018. Livraison de la place de la Poissonnerie.
4e trimestre 2018. Fin des travaux sur la voie des berges.
Été 2018. Fin des travaux de la couverture du bas de la montée Saint-Maurice et de la rue Boisnet.
4e trimestre 2017. Travaux d’apaisement de la voie des berges.
3e trimestre 2017. Démarrage des travaux d’aménagement à Quai Saint-Serge.
Été 2017. Livraison du nouvel accès au centre-ville et début des travaux de la couverture de la voie des berges.
Printemps 2017. Démarrage des travaux de la nouvelle voie d’accès au centre-ville dans le secteur Ligny/Jean-Turc.
Février 2017. Démolition des halles de la SNCF sur le site de la nouvelle patinoire.
Travaux préparatoires place de la Poissonnerie.

Pour plus de détail, cliquez ici