Archives du blog

Eiffage Aménagement et la SEM Agencia : partenaires d’un projet d’aménagement à Reims @eiffage @VilledeReims

Source : Eiffage

Lundi 2 septembre 2019 s’est déroulée la pose de la première pierre du projet d’aménagement sur le site de Sofilo à Reims près du centre des affaires Clairmarais jouxtant la gare. Ce projet de 1,5 hectare s’articule autour d’un jardin central et d’une voie nouvelle Nord-Sud afin de créer un nouveau quartier aux portes de la ville.

Anciennement occupé par Sofilo, foncière d’EDF, cette ancienne friche située en plein cœur de l’agglomération rémoise et à proximité immédiate de la gare SNCF, a accueilli durant plus d’un siècle une usine à gaz. A ce titre, la reconversion de ce site répond pleinement aux objectifs portés par la ville de Reims dont la volonté est de dépolluer et reconquérir les friches industrielles sur son territoire et permettra à horizon 2021 d’accueillir plus de 350 logements autour d’un cœur d’ilot végétalisé, ainsi qu’une résidence étudiante. Conçu par le cabinet d’architectes Thienot Ballan Zulaica…lire la suite…

Lire également :

Trophées de l’ESS 2019 : Est Ensemble lance un appel à candidatures @Est_Ensemble #ESS

Source : Est Ensemble

Est Ensemble lance un nouvel appel à candidatures pour les Trophées de l’ESS, Economie Sociale et Solidaire, afin de soutenir le développement des modèles économiques alternatifs. Vous avez jusqu’au 5 septembre pour candidater ! 

Est Ensemble logo

L’économie sociale et solidaire est en plein développement : cette nouvelle façon de faire de l’économie, plus inclusive, responsable et respectueuse de l’environnement, est soutenue par Est Ensemble depuis sa création. Le Territoire a ainsi lancé en 2015 les Trophées de l’économie sociale et solidaire. Leur but : encourager et accompagner les entreprises et structures qui se tournent vers ce modèle économique alternatif mais efficace.

En 2019, les élus d’Est Ensemble ont souhaité insuffler une nouvelle dynamique à cette politique. Ce travail réalisé en co-construction avec les acteurs ESS du territoire a débouché sur la formalisation d’un nouvel objectif : « faire de l’ESS un levier d’attractivité de notre territoire, du développement des quartiers prioritaires et de l’accélération de la transition écologique du territoire d’Est Ensemble ».

Trois axes stratégiques ont été définis pour cette édition 2019 :
1. Favoriser le développement des initiatives à impact social et environnemental
2. Faire de l’économie sociale et solidaire un outil d’aménagement et de promotion du territoire
3. Promouvoir et fédérer l’écosystème de l’économie sociale et solidaire

Plus d’infos sur l’appel à candidatures ici…

Lire aussi :

Développement du territoire : partenariat entre le Grand Reims, la ville de Reims et la région Grand-Est @GrandReims

Source : Grand Reims

La ville de Reims, la communauté urbaine du Grand Reims et la Région Grand Est s’engagent à une collaboration étroite au service d’une ambition partagée pour le développement du territoire. Le contrat de partenariat permettra d’organiser la complémentarité de leurs actions en matière de développement économique, d’aménagement du territoire, d’enseignement supérieur, de mobilité, de renouvellement urbain, et de création d’équipements structurants.

Grand Reims

Le contrat de partenariat a pour ambition de créer les synergies nécessaires entre les politiques publiques de la ville de Reims, de la communauté urbaine du Grand Reims et de la Région Grand Est, afin de conforter l’attractivité de l’agglomération rémoise et d’améliorer la qualité de vie de ses habitants. Cela se traduit par une coordination et une collaboration étroites sur des projets conséquents estimés à 941,6 millions d’euros articulés autour de 3 axes :

La contribution du Grand Reims au développement du territoire régional
– le développement économique, par la coordination des actions de soutien à l’activité économique, notamment en milieu rural
– le soutien à l’innovation dans le domaine de la bioéconomie, par la candidature à l’appel à projets Territoires d’innovation PIA3 et par le développement des chaires de recherche au Centre européen de biotechnologie et de bioéconomie.
– l’enseignement supérieur, avec la restructuration des campus de l’URCA et la construction de l’ESAD.

Une action conjointe pour l’accessibilité multimodale du territoire et les mobilités de proximité
– le renforcement de l’accessibilité routière et autoroutière de l’agglomération
– une desserte TER performante, avec notamment la création d’une nouvelle halte TER dans la zone Reims-Farman
– le développement de l’intermodalité, avec la création d’un pôle d’échanges multimodal en lien avec la gare ferroviaire de Reims Centre.

En savoir plus…

Lire aussi :

Sénart, un territoire de plus en plus attractif avec 17 implantations en 2018 ! @epasenart

Source : Epa Sénart

Dans le panorama francilien, Sénart, jusqu’alors reconnu pour la maturité de son pôle logistique, poursuit sa transition vers un statut de site multisectoriel, créateur de valeur à l’entrée du Grand Paris. Les implantations 2018 et celles d’ores et déjà  annoncées confirment cette tendance de fond.

Epa_Senart

Le profil des acteurs économiques qui choisissent de s’établir à Sénart évolue. Si les fonctions  logistiques demeurent un élément fort du paysage (2,2 M m2), illustré encore au printemps  dernier par la mise en service de la plateforme de Coca-Cola et l’ouverture de celle de LeroyMerlin dans quelques mois (250 emplois projetés), la diversification des activités, l’arrivée  des PME et la montée en puissance du volet industriel se concrétisent.
« E-commerce, supply chain, services aux entreprises, BTP et médico-social étaient jusqu’à présent les filières majeures à Sénart. La diversification sectorielle amorcée avec l’arrivée de groupes industriels étoffe les domaines représentés : plasturgie, agro-alimentaire, menuiserie… Ces implantations s’accompagnent d’une augmentation du nombre de sièges sociaux, les opérateurs, surtout internationaux, qui choisissent Sénart décident souvent de regrouper siège social, unité de production et de conditionnement ainsi qu’espace de stockage sur un même lieu.» analyse Aude DEBREIL, Directrice générale de l’EPA Sénart.

Lire la suite…

Lire aussi :

La Bretagne accueille pour la 1ère fois le Congrès et le Salon des EPL @FedEpl @SalonEpl

Source : Fédération des EPL

En congrès national à Rennes, les Epl affichent leur capacité d’innovation

Cet événement national aura lieu du 4 au 6 décembre 2018 à Rennes, au Couvent des Jacobins. L’opportunité pour les élus, dirigeants, cadres et partenaires des 1300 Epl de métropole et d’outre-Mer d’échanger et de mettre en avant leur action au service de la modernisation et de l’efficacité de l’action publique. Les Epl se positionnent comme des PME innovantes à l’écoute de l’évolution des territoires. Elles le rappelleront aux ministres annoncés à Rennes : Annick Girardin (Outre-mer) et Julien Denormandie (Ville et Logement).

Baptisé « Nous modernisons l’action au service des territoires », le Congrès des Epl 2018 trouve logiquement sa place en Bretagne, berceau d’Entreprises publiques locales innovantes, parfois pionnières en France. Comme le rappelle Jean-Luc Gaudin, président de la Fédération des Epl de Bretagne-Pays de la Loire, les Epl bretonnes ont connu, ces 5 dernières années, une croissance exceptionnelle de l’ordre de 35 %. Cette progression s’explique par leur capacité à répondre aux nouveaux besoins des collectivités locales, notamment en matière de transition énergétique, de développement touristique ou d’équipements communautaires.

Les congressistes pourront découvrir le savoir-faire des Epl bretonnes grâce aux conférences organisées sur le Village régional, qui traiteront d’environnement, de mobilité urbaine, de tourisme, de nautisme et de plaisance, de développement économique ainsi que des enjeux sociaux des projets urbains. Des visites professionnelles mettront en lumière de grandes opérations d’aménagement et d’habitat : centre-ville de Rennes, éco-quartier de La Courrouze, quartiers de Bréquigny et de Maurepas.

…lire la suite…