Archives du blog

Baisse des APL : Quel impact sur les ménages ?

Source : union-habitat.org

L'union sociale pour l'habitat

Dans la nouvelle politique d’aide au logement du gouvernement actuel, les APL, ALS et ALF sont revues à la baisse. On prévoit de les diminuer de 5 euros pour tous les bénéficiaires dès le 1er octobre prochain. Une décision qui sans doute aurait des impacts négatifs sur les ménages, surtout le cas des plus modestes.

Les aides personnelles au logement sont un outil indispensable à la solvabilisation de nombreux ménages modestes et leur baisse serait un très mauvais coup porté à leur pouvoir d’achat et à leurs conditions de vie. En effet, pour les ménages les plus modestes, 5 euros peuvent représenter une journée de « reste pour vivre », c’est-à-dire ce qu’il reste à une personne lorsqu’elle a assumé ses dépenses contraintes (loyer, charges, transport, crédit, impôts).

En ce qui concerne le parc social, l’Union sociale pour l’habitat rappelle que l’appauvrissement des locataires Hlm est particulièrement marqué. Les ressources des locataires Hlm ont en effet baissé ces vingt dernières années de 100 euros. Aujourd’hui, une attribution sur deux est faite à un ménage dont les revenus sont inférieurs au seuil de pauvreté. L’aide personnalisée au logement (APL) y est totalement au bénéfice des locataires car les loyers Hlm sont plafonnés.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce