Archives du blog

L’habitat pour transformer les centres-villes en Bretagne @ANAH_Officiel

Source : ANAH

À Guingamp (Côtes-d’Armor) et sur le territoire de Louvigné (Ille-et-Vilaine), des opérations programmées d’amélioration de l’habitat centres-bourgs (Opah-CB) sont en cours. Pour quels objectifs ?

Revitaliser l’habitat privé, lutter contre les logements vacants et dynamiser les centres-villes. Explications avec les acteurs locaux

En savoir plus

L’Anah élargit sa palette d’outils en faveur des territoires @ANAH_Officiel

Source : ANAH

L’Agence facilite l’intervention des territoires sur leur parc privé avec la mise en place de nouveaux dispositifs et confirme le dynamisme de l’ensemble de ses programmes.

Alors que la crise sanitaire a particulièrement mis en avant l’importance d’un habitat de qualité dans la capacité de résilience des territoires, le conseil d’administration de l’Anah du 17 juin a voté la création de nouveaux dispositifs innovants afin d’accélérer l’amélioration du parc de logement privé. Ainsi, l’Anah accompagnera encore davantage les territoires dans leur lutte contre la vacance par la redynamisation de leur centre-ville grâce à une offre de logements privés de qualité à un prix abordable. Par ailleurs, et malgré la période de confinement, l’Anah a maintenu son activité et constate le maintien d’une forte dynamique sur l’ensemble de ses programmes.

Innovation et mobilisation collective au service des territoires

Dans le prolongement de la loi Elan, le conseil d’administration a adopté plusieurs délibérations très attendues par les territoires pour faciliter les expérimentations et les nouveaux modes d’actions en faveur de la réhabilitation du parc privé existant dégradé en centre-ville. Ces nouveaux dispositifs permettront d’accompagner les collectivités dans l’amélioration du cadre de vie et l’attractivité de leur centre-ville. Ils sont destinés à être mis en place notamment dans les territoires…

En savoir plus

L’Anah dévoile ses objectifs pour 2020 @ANAH_Officiel

Source : ANAH

En 2019, l’Anah a contribué à la rénovation de 155 765 logements, en engageant 970,2 millions d’euros. Une évolution record : + 65% par rapport à 2018, qui concerne tous les axes d’intervention de l’Agence : précarité énergétique, copropriétés, habitat indigne, logements vacants, autonomie…

Pour Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, « les objectifs, fixés par le gouvernement en 2019 à l’Anah, ont été largement dépassés. Le travail de l’Anah a également permis un accès simplifié aux aides et à l’information, pour l’ensemble des Français, grâce à Facil Habitat et MaPrimeRénov’ ».

>Découvrir les objectifs de l’Anah

ANAH : une année 2019 inédite et un budget 2020 ambitieux @ANAH_Officiel

Source : ANAH

A l’occasion de son 4ème Conseil d’administration de l’année, l’Anah a fait part de l’atteinte de ses objectifs annuels. L’Agence a également adopté un budget ambitieux pour satisfaire les objectifs fixés par le Gouvernement, au travers de grands programmes nationaux (Action Cœur de Ville, Plan Initiative Copropriétés, Habiter Mieux et Logement d’abord). Ce budget en hausse, également en fonctionnement et en investissement, permettra notamment de réussir la mise en œuvre de MaPrimeRénov’, nouvelle aide à la rénovation énergétique lancée le 1er janvier 2020.

1. Les objectifs 2019 sont atteints

L’Anah connait une année inédite et exceptionnelle sur l’ensemble de ses programmes. Elle présente des objectifs dépassés : 122 624 logements rénovés au 2 décembre 2019, soit une progression de +70% en un an…Lire la suite

Réforme du CITE : l’Anah sera prête @ANAH_Officiel

     Source : ANAH

Afin d’atteindre dans les temps les objectifs du Plan de rénovation énergétique  de transition écologique des bâtiments (500 000 logements rénovés par an pour l’ensemble du parc), le gouvernement a souhaité que les aides à la rénovation énergétique soient plus simples, plus justes et plus efficaces.

Il a confié à l’Anah la transformation du Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) en prime, dès 2020, et l’a doté des moyens financiers, humains et opérationnels nécessaires.

Cette transformation du CITE doit permettre d’intensifier les travaux de rénovation énergétique sans sacrifier la qualité ni l’accompagnement des ménages, et notamment les plus modestes, qui seront les grands gagnants de cette réforme. Auparavant, seuls 20% des ménages éligibles aux aides de l’Anah avaient recours au CITE.

L’Anah sera prête dès 2020

Afin de s’assurer que les conditions sont réunies pour permettre un lancement réussi et une transition sans heurt, le dispositif Habiter Mieux agilité est ajusté à compter du 10 octobre 2019, et ce jusqu’au 31 décembre, date à laquelle il sera fusionné avec le CITE pour former une seule prime, versée de façon contemporaine. Ainsi, le plafond maximal des travaux subventionnables est porté à 8 000€, et à 2 400€ pour les chaudières à gaz.

Par ailleurs, les ménages pourront continuer de bénéficier de l’aide Habiter Mieux sérénité dans des conditions qui restent inchangées.

3.    L’Anah poursuit sa démarche partenariale grâce à 2 conventions importantes

…lire la suite…