Archives du blog

Stratégie immobilière de l’AFPA : la Scet retenue #innovation @SCET_Groupe @Afpa_Formation

Stratégie immobilière de l’AFPA: la Scet remporte la consultation grâce à une offre innovante
Source : SCET
CONTEXTE ET ENJEUX

Transformée en EPIC depuis le 1er janvier 2017, l’AFPA va devenir propriétaire de 118 sites sur les 185 occupés et être ainsi le 1er opérateur de l’Etat par le volume de son patrimoine. Dans cette perspective, elle doit se doter d’un Schéma Pluri-annuel de Stratégie Immobilière (SPSI) lui permettant de construire une vision sur le long terme et un outil performant de gestion immobilière.
NOS MISSIONS

Afin de gérer la complexité et la masse de données générées de 2 millions m² construits sur toute la France, la SCET s’est appuyée sur le socle technologique « smart data » de Spallian. Ce partenaire apporte un outil « sur-mesure » innovant de saisie de données, ainsi que des tableaux de bord d’aide à la décision et de visualisation dynamique des données sur base cartographique.
Pour le volet « valorisation des actifs », la SCET a fait appel à sa filiale CEI (expert immobilier en valorisation).

Une équipe de 20 consultants sera mobilisée sur ce projet d’une durée estimée d’un an. La SCET assure le pilotage de la mission en coordonnant une cellule d’homogénéisation et 6 chefs de projet régionaux….en savoir plus

L’Afpa poursuit son redressement

Résultats 2014 – L’Afpa poursuit son redressement en dépit d’un contexte économique morose – 


Deux ans après le lancement de son plan de refondation, l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) confirme son retour progressif vers l’équilibre, même si celui-ci est ralenti par la conjoncture économique actuelle et les contraintes budgétaires des Régions. Malgré ce contexte, l’Afpa enregistre en 2014 un chiffre d’affaires relativement stable et une hausse du nombre de stagiaires formés. L’Association reste sereine pour conduire l’acte II de sa Refondation (2015-2017).

•    Un chiffre d’affaires relativement stable (754 M€ en 2014 – 757 M€ en 2013)

Cette stabilité est le fruit d’une commande publique globalement comparable à celle de l’an dernier, avec d’un côté une chute significative des crédits régionaux  (- 22 M€ dont – 12 M€ uniquement sur Pays de Loire) et de l’autre, le renforcement de l’engagement de l’Etat dans le cadre du plan 100 000  (+ 13 M€ sur les militaires, Domiens… et + 10 M€ sur Pôle Emploi). 
Quelques indicateurs passent au vert avec pour la première fois depuis 2009, une progression du nombre de stagiaires formés en 2014 (+1,5 %), et un marché des entreprises en progression (+2,3%) sensiblement supérieure à celle du marché (0 / – 5 %). 

De son côté, l’excédent brut d’exploitation est en progression significative, passant de -38 à -22 M€. 
Autres indicateurs importants, ceux de l’utilité sociale de l’Afpa, qui progressent en dépit d’une conjoncture économique défavorable. Ainsi, le taux d’accès à l’emploi est repassé au-dessus de la barre des 60%, avec 60,7 % des stagiaires qui retrouvent un emploi dans les 6 mois maximum après leur formation. De plus, les emplois occupés sont de plus en plus pérennes, pour 50,4%. Enfin, le taux de jeunes sans qualification accueillis à l’Afpa continue à progresser depuis 2012 (+ 4 points par rapport à 2012 soit près de 35% des jeunes stagiaires Afpa).
Ainsi, si le retour à l’équilibre n’apparaît pas encore dans les comptes de 2014, l’Afpa réussit à maintenir son rôle d’utilité sociale. 

•    Le redressement se poursuit et porte ses fruits

Les frais de fonctionnement diminuent, mais pas autant que souhaité du fait du renforcement de la politique « qualité », d’un rattrapage des prix du gaz GDF (2 M€), de frais de déplacement plus importants (mobilité accrue), et du nécessaire recours à de nouveaux outils commerciaux (centres d’appels). En parallèle, l’adaptation des effectifs se poursuit, avec une diminution de 3,5% des charges de personnel et des effectifs ETP.

en savoir plus

Un nouveau Directeur général pour l’AFPA

La Conseil d’Administration de l’AFPA (Association pour la formation professionnelle des adultes) annonce la nomination d’Hervé ESTAMPES Directeur général de l’AFPA à compter du 1er janvier 2013.

Lire la suite

L’Etat et les régions mobilisés pour sauver l’AFPA

L’Association Nationale pour la Formation Professionnelle des adultes (AFPA), dont le président a démissionné , est désormais suivie par le comité interministériel chargé d’aider les entreprises en difficulté.

Lire la suite