Archives du blog

4 acteurs de la Place financière de Paris lancent une association commune « Invest Week Paris » @AFG_France @AgefiEvents @europlace #AF2i

Source : Af2i

L’Af2i, l’AFG, L’Agefi et Paris Europlace ont lancé récemment l’association commune « Invest Week Paris » afin de promouvoir ensemble la dimension internationale de la place de Paris, notamment en matière d’investissement. 

Invest Week Paris

Quatre acteurs de la Place financière de Paris (Af2i, AFG, L’Agefi et Paris Europlace) , tous résolus à promouvoir ensemble la dimension internationale de la place de Paris, notamment en matière d’investissement, unissent leurs efforts, en créant une association commune, dénommée « Invest Week Paris ».

Son objet est d’encourager l’organisation, début octobre, d’une semaine annuelle de manifestations dédiées aux investisseurs internationaux. La première édition aura lieu du 7 au 14 octobre 2019 et couvrira les manifestations suivantes :
Les partenaires fondateurs de l’association sont l’Association française des investisseurs institutionnels (Af2i), l’Association française de la gestion financière (AFG), le groupe de presse L’Agefi, et l’association Paris Europlace, qui œuvre à la promotion des intérêts de la Place financière française.

L’association entend notamment agir par la création d’un label permettant de démultiplier les actions de communication des événements, en particulier par la promotion commune de ce label, par l’échange de visibilité réciproque, et la coopération dans leurs actions de promotion en France et à l’étranger.
Dans un esprit d’ouverture, ses membres souhaitent inciter les autres associations françaises et européennes potentiellement intéressées à s’associer à leur initiative, pour favoriser, au niveau de l’Europe continentale, l’émergence d’un écosystème capable de financer l’économie européenne sur une base responsable et économe en énergie.

Plus d’informations ici…

Lire également :

La retraite de nouveau à l’ordre du jour ! Par l’Af2i

af2i

Source : Af2i

Et l’Af2i se mobilise ! Quel sujet est-il plus emblématique de la gestion institutionnelle que celui de la retraite ? Dans notre enquête annuelle, les réserves en vue de la retraite représentent 15% des encours de la gestion institutionnelle française ; si l’on ajoute la part d’assurance vie qui y est consacrée, directement dans les régimes d’entreprises et individuels ou indirectement en produits d’épargne, c’est largement plus des deux tiers des provisions de toutes sortes.

Quelle préoccupation sociale serait-elle plus sensible aux yeux de tous ? À la question posée de la première motivation d’épargne, plus de 70 % des Français interrogés dans la première édition du Baromètre AMF de l’épargne et de l’investissement de décembre 2017 répondent, la retraite. Pourtant les évolutions de nos systèmes de retraite ont souvent été mal accueillies. Qui ne se souvient pas des grèves de 1995 ? Peut-être ceux qui étaient trop jeunes à ce moment-là …et qui pourtant craignent de voir leurs revenus à la retraite encore sensiblement abaissés.

Nos systèmes de retraite ne sont pas parfaits mais sont loin de la faillite annoncée par les Cassandre, notamment en raison des adaptations régulières qu’ils ont connus et de leur bonne gestion. Comment les améliorer encore et comment faire en sorte que la connaissance et la confiance de nos concitoyens qui en bénéficient s’améliorent?

Les débats stériles entre répartition et capitalisation, entre sortie en rente et disponibilité du capital pourraient être utilement dépassés en s’appliquant à rendre la retraite plus prévisible et les moyens pour la compléter mieux connus, mieux utilisés et surtout largement encouragés.

Emmanuel Macron, lors de sa campagne électorale, a indiqué vouloir souhaiter instituer plus de simplicité et d’équité. Comment y parvenir ? Et comment gérer la transition vers un nouveau système, à un horizon raisonnable ?  Lire la suite de l’article

Télécharger toute la newsletter de l’AF2i

Retraite : l’Af2i crée une commission « investissements retraite »

Source : Af2i

L’Association Française des Investisseurs Institutionnels crée une commission « Investissements Retraite » afin d’augmenter son implication et sa mobilisation sur le thème de la retraite. 

af2i

Jean-François BOULIER, Président de l’Af2i, a déclaré : « Au-delà de dresser un panorama du monde complexe de la retraite française, notre objectif est d’apporter une contribution positive au projet de réforme des retraites que va proposer le gouvernement dans les semestres qui viennent. »

Dans cette perspective, a été créée une Commission « Investissements Retraite », présidée par Henri CHAFFIOTTE, Directeur Général de la CARMF et Trésorier de l’Af2i. La Commission fédère déjà une vingtaine d’entités publiques ou privées, membres de l’Af2i, qui gèrent des actifs de retraites en France, tant en régimes obligatoires complémentaires ou supplémentaires de salariés et de professions indépendantes, qu’en épargne retraite. « Dans les prochaines semaines, la Commission se focalisera par priorité sur les Pilier 1 et Pilier 2 du système de retraite français, dont la restructuration envisagée sera déterminante pour une évolution future des dispositifs d’épargne retraite supplémentaire. », a précisé Henri CHAFFIOTTE.

La Commission souhaite aboutir à des propositions concrètes pour ouvrir le chemin vers un régime universel, qui concernerait tant le secteur public que le secteur privé.

Lire la suite de l’article…

A lire aussi :

AF2i renforce ses équipes avec Sylvie Malécot au poste de Directeur

Source : AF2I

Dans le cadre de son nouveau plan stratégique « Af2i 2020 », L’Association Française des investisseurs institutionnels renforce ses équipes et annonce l’arrivée de Sylvie Malécot au poste de Directeur.

af2i

Sylvie Malécot est le Président fondateur du cabinet Millenium – Actuariat & Conseil dédié principalement aux investisseurs institutionnels et centré sur les métiers de la gestion d’actifs. Elle a une expérience de près de 20 ans en gestion d’actifs et investissements institutionnels. Elle a été en charge de la gestion obligataire dans plusieurs compagnies d’assurance et responsable de la stratégie financière et de l’ALM pour un groupe de retraite et de prévoyance.

Au sein de l’Af2i, Sylvie Malécot participera, entre autres, à la veille règlementaire, au suivi des Commissions (en particulier, Investissements retraite et Impact Investing) et des évolutions des marchés.

Jean-François BOULIER, Président de l’Af2i, a déclaré : « Son dynamisme et sa connaissance du monde institutionnel font de Sylvie Malécot un véritable atout pour l’Af2i. L’arrivée d’un nouveau membre dans l’équipe souligne l’entrée de l’association dans une nouvelle ère, marquée par de nouvelles ambitions et de nouvelles actions au service des investisseurs institutionnels ».

Consulter l’article en intégralité

A lire également :

 

 

 

 

Collectivités : les financements alternatifs ont le vent en poupe !

Lisez cette brève sur la Plateforme des Institutionnels
logo PDI simple   Retour sur 3 témoignages d’experts

Source : Af2i

Depuis quelques années, le métier de la banque a dû faire face à de profondes mutations. L’hyper-réglementation imposée par la crise financière a ouvert la voie  à de nouveaux entrants plus agiles et rapides. En matière de crédits, le monopole bancaire est de plus en plus fragilisé, les plateformes de financements participatifs poursuivant leur montée en puissance, en s’appuyant sur des innovations technologiques. Le financement de l’économie réelle est devenu une solution d’investissement face au contexte de taux bas et grâce au développement de nouveaux types de formats tels que l’Euro PP, FCT, FIA,….

Le Crédit Mutuel Arkéa entretient depuis toujours une vraie culture technologique et capitalise sur l’innovation. La plateforme des institutionnels est une alternative, simple et transparente, au financement bancaire traditionnel. Elle finance ainsi l’économie réelle.

Retour sur l’interviews de trois experts, côté:

  • Banque : Pierre-Eloi Acar, directeur de la plateforme des institutionnels, Arkea Banque Entreprises et Institutionnels
  • Émetteur : Fabien Seguineau, directeur général adjoint de la ville de Créteil
  • Investisseur : Stanislas Boutmy, responsable investissement – secteur public, ACOFI

Lire les interviews