Archives du blog

L’ADEME lance 3 appels à projets pour soutenir la transition écologique et énergétique @ademe

Source : ADEME

L’ADEME, Agence de l’environnement et de la Maîtrise de l’Energie, lance 3 appels à projets sur la bioéconomie et la protection de l’environnement, l’économie circulaire et les systèmes énergétiques. Plus d’infos ci-dessous…

Ademe

L’appel à projets « Systèmes énergétiques – Villes et Territoires durables »
La neutralité carbone implique de décarboner l’intégralité des systèmes énergétiques de la production aux usages. Les projets attendus doivent prioritairement concerner : les systèmes énergétiques optimisés, la production/fourniture d’énergies renouvelables et vecteurs énergétiques renouvelables et l’optimisation environnementale à l’échelle d’un bâtiment / d’un ilot (en construction ou en rénovation) ou d’un territoire.

L’appel à projets « Bioéconomie et protection de l’environnement »
Les projets attendus concerneront les technologies, procédés et services concourant à la protection de l’environnement, à la restauration des écosystèmes et aux nouveaux modes de production, valorisation et consommation des ressources, dont la biomasse. La bioéconomie englobe l’ensemble des activités liées aux systèmes de production, à la mobilisation et à la transformation durables de la biomasse, qu’elle soit forestière, agricole, aquacole, agroalimentaire ou halieutique pour des valorisations dans les filières alimentaires, les produits biosourcés et l’énergie.

L’appel à projets « Economie Circulaire – Ecoefficience dans l’Industrie, l’Agriculture et l’Eau ».
Les projets attendus devront contribuer à l’évolution vers l’économie circulaire et selon 4 axes : l’écoconception des produits et des services ; la production plus efficiente en ressources matières et en énergie ; la prévention de la production de déchets, l’optimisation de leur collecte et la production de ressources matières ou énergétiques secondaires, le traitement des déchets ultimes ; la collecte, le traitement et la distribution de l’eau, les solutions d’économie et de gestion de la ressource, les modèles d’affaires et de gestion innovants dans le domaine de l’eau.

Plus d’infos sur les 3 appels à projets…

Lire également :

Comment la transition énergétique vient-elle booster l’emploi ? @ademe

Source : Ademe

Le 9 juillet dernier, l’ADEME a publié un état des lieux des marchés et des emplois qui participent à la transition énergétique et écologique (transports, bâtiment résidentiel et énergies renouvelables). Les marchés associés à ces filières ont plus que doublé et le nombre d’emplois directs a augmenté de 75% entre 2006 et 2017, avec plus de 370 000 personnes employées dans ces secteurs. 

3 marchés dynamiques qui favorisent la création d’emplois
– Le chiffre d’affaires des marchés liés aux modes de transport concourants à la transition écologique a été presque multiplié par quatre en 11 ans. Il atteint 33,5 Md€ en 2017 et la filière emploie plus de 94 000 ETP. Cette évolution résulte de l’augmentation de la part des véhicules moins émetteurs de COdans le parc automobile ainsi que du développement des modes alternatifs au transport routier individuel.
– Les marchés de la rénovation énergétique des bâtiments ont augmenté de 79% entre 2006 et 2017, représentant désormais un chiffre d’affaires d’environ 31 Md€. Dans cette même période, le volume d’emplois s’accroît d’environ 59%, s’établissant à plus de 218 000 ETP.
– Enfin, l’ADEME a constaté que le marché des énergies renouvelables et de récupération a plus que doublé entre 2006 et 2017, avec une augmentation de 39% des emplois. Le chiffre d’affaires représente ainsi 26 Md€ en 2017. Ce secteur emploie désormais plus de 86 000 ETP.

Des évolutions contrastées
Portés par les politiques volontaristes de l’État sur l’économie verte, ces marchés sont en nette progression depuis une dizaine d’année.
Les investissements dans la fabrication et l’installation des équipements et infrastructures représentent une part importante de ces marchés : 72% pour le secteur des transports et 90% pour celui du bâtiment résidentiel. Pour le secteur des énergies renouvelables, si les investissements dans la fabrication, la construction, l’installation et la vente des équipements représentent 30% du marché, ce sont les ventes d’énergie et la maintenance qui représentent la plus grande part du chiffre d’affaires (63%).

En savoir plus…

Lire aussi :

Concours d’innovation : 140 lauréats distingués et 2 nouveaux appels à projets lancés ! @Bpifrance

Source : BPI France

140 lauréats des Concours d’innovation i-Lab et i-Nov ont été distingués le 4 juillet, et 2 nouveaux appels à projets ont été lancés pour accompagner la création et la croissance de start-ups et PME innovantes. Plus d’informations ci-dessous… 

concours d'innovation

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, distinguent ce jeudi 4 juillet 140 lauréats des Concours d’innovation i-Lab et i-Nov et annoncent deux nouveaux appels à projets pour accompagner la création et la croissance d’entreprises innovantes et fortement technologiques.

Un soutien continu de l’Etat à l’innovation de rupture
Le Gouvernement s’est donné pour priorité de faire de la France un pays leader en matière de création et de développement d’entreprises innovantes, notamment nées des avancées de la recherche de pointe française, à fort contenu technologique, ou favorisant les transitions écologique, énergétique ou alimentaire. Le soutien de l’Etat, notamment à travers le Grand plan d’investissement et le Fonds pour l’innovation et l’industrie, est un facteur déterminant pour les filières industrielles stratégiques et la marque d’un fort engagement auprès des entreprises, via des financements, une labellisation et une communication renforcée. Le Concours d’innovation se décline ainsi autour de 3 volets complémentaires : i-PhD, i-Lab et i-Nov.

Lire la suite

Transition écologique : l’ADEME, France Urbaine, l’ANPP et l’ADCF signent un protocole d’alliance @ademe

Source : Ademe

L’ADEME, France Urbaine, l’ANPP et l’ADCF ont signé un protocole d’alliance le 29 mars dernier, afin d’accompagner l’intégration de la transition écologique dans tous les projets territoriaux.

Une collaboration vivante et évolutive
Compte tenu de la multiplicité d’entrées de la transition écologique, les travaux engagés via ce protocole se concentreront sur un nombre limité de priorités définies annuellement. Les premiers sujets identifiés sont :
– La promotion et le déploiement du nouveau programme « Economie circulaire » et la poursuite de la dynamique Cit’ergie dans les territoires ;
– La diffusion et la généralisation des stratégies d’adaptation au changement climatique ;
– Le développement des nouveaux modèles de finance verte auprès des collectivités ;
– L’expérimentation sur des territoires pilotes du service public de l’efficacité énergétique de l’habitat (SPEEH).

7 axes de coopération pour soutenir la transition écologique dans les territoires :
– Le partage d’informations sur les attentes, les besoins, les problématiques identifiées et/ou remontées par les territoires. Des enquêtes pourront être réalisées en ce sens auprès des collectivités dans un effort de complémentarité et de coordination ;
– Le relais, la promotion des actions engagées de part et d’autre en faveur de la TEE : retours d’expérience, offres de formations, etc. ;
– Les contributions réciproques à l’élaboration, à la diffusion et à l’évaluation d’outils à destination des collectivités ;

>>> Lire la suite…

Lire aussi :

L’ADEME dévoile un outil permettant de mieux connaitre les 100 labels environnementaux @ademe

Source : ADEME

De nombreux labels existent aujourd’hui, que ce soit dans l’alimentation, l’entretien, l’hygiène, les vêtements, le mobilier, l’hébergement etc… L’ADEME a donc crée un nouvel outil permettant de connaitre davantage ces labels environnementaux et permettant de consommer responsable.

Labels environnementaux

Cliquez sur l’image ci-dessus pour accéder aux labels environnementaux en fonction des différents produits ↑↑

Lire également :