Archives du blog

Julien Denormandie remet le label ÉcoQuartier – étape 3 pour Les Akènes à Lormont @J_Denormandie @clairsienne @actionlogement

Ce jeudi 13 décembre, l’opération « Les Akènes » à Lormont a reçu le label EcoQuartier- Etape 3 (EcoQuartier livré) au nom de Julien Denormandie, Ministre en charge de la ville et du logement.

Ce prix entre dans le cadre de la 6ème campagne nationale de labellisation des EcoQuartiers portée par le Ministère de la Cohésion des territoires et des  Relations avec les collectivités territoriales.

Il est la reconnaissance de la démarche conjointement portée par Clairsienne, la ville de Lormont, Bordeaux Métropole et l’État, visant à favoriser l’émergence d’une nouvelle façon de concevoir, de construire et de gérer la ville durablement.

Cette labellisation récompense le projet d’aménagement pour son innovation et son exemplarité, dans le respect des 20 engagements qui composent la Charte ÉcoQuartier.

En effet, en étroite collaboration avec l’ensemble des partenaires (Etat, Commune, Conseil départemental, Grand Projet de Villes, ESH filiales d’Action Logement, promoteurs privés, associations d’habitants…), l’ESH Clairsienne porte, en qualité d’aménageur et de bailleur, un projet d’aménagement à forte qualité environnementale alliant mixité sociale et fonctionnelle.

Situé sur un ancien site industriel, intégré à une réflexion urbaine globale, l’écoquartier « Les Akènes » contribue à la création d’un véritable quartier innovant à fortes exigences environnementales. Avec sa position stratégique d’entrée de ville, l’écoquartier « Les Akènes » participe au renouvellement du tissu urbain, en mêlant qualité, accessibilité et durabilité.

Dans son ensemble, le projet prévoit la réalisation de plus de 120 000 m² de surface plancher dont :

  • 1 200 logements : Une offre variée en location et en accession, conventionnés et privés, allant du T1 au T5
  • 7 500 m² de commerces et de services : commerces de proximité, hôtel, crèche municipale…
  • 10 000 m² de bureaux
  • 1 chaufferie biomasse (bois/gaz) réalisée par Bordeaux Métropole
  • 1 parc paysager de 10 000 m² ouvert au public
  • 35% de la superficie totale en espaces libres plantés

L’écoquartier « Les Akènes » avait déjà été récompensé en 2011 par le Trophée d’or de l’aménagement par l’UNAM (Union Nationale des Aménageurs) pour ses qualités urbaines, environnementales, sociales et économiques. Cette nouvelle reconnaissance encourage la poursuite de la dynamique engagée par Clairsienne, les collectivités (Commune, Bordeaux Métropole, Conseil départemental de la Gironde), et les différents partenaires (Logévie et Domofrance du Groupe Action Logement, opérateurs privés, syndics,…) auprès des habitants, de façon à favoriser le lien social dans ce nouveau quartier.

 

Le patrimoine de 3F s’agrandit ! @3F_Officiel @actionlogement

 
3F : 685 logements sociaux livrés en novembre 2018
 
3F a livré, en novembre dernier, 26 opérations représentant 685 logements sociaux, dont 297 en Ile-de-France et 388 en régions.
Depuis le début de l’année, 5 592 logements ont intégré le patrimoine de 3F.
Focus sur deux programmes, l’un réalisé à Bondy (Seine-Saint-Denis), l’autre à La Ferté Saint-Aubin (Loiret).

Immobilière Podeliha poursuit sa dynamique : réhabilitation, rénovation énergétique et entretien de son patrimoine @Podeliha_IP @actionlogement

   Source : PODELIHA 

CETTE ANNÉE IMMOBILIÈRE PODELIHA A RÉHABILITÉ 301 LOGEMENTS ET RÉNOVÉ 592 AUTRES SUR LE PLAN PUREMENT ÉNERGÉTIQUE

Immobilière Podeliha poursuit sa dynamique de réhabilitation, de rénovation énergétique et d’entretien de son parc immobilier composé de plus de 21 000 logements en région Pays-de-la-Loire. Chaque année, le bailleur investit 25 millions d’euros en moyenne pour l’ensemble des travaux d’amélioration de son patrimoine (hors entretien courant et maintenance). En 2018, ce sont 301 logements qui ont ainsi profité d’une réhabilitation et 592 qui ont été traités particulièrement sur le volet énergétique.

Dans un contexte de réforme du logement social engagée en début d’année, qui met les bailleurs sociaux en vigilance sur les incidences de la réduction du loyer de solidarité (RLS), Immobilière Podeliha poursuit sa stratégie d’entretien dans le cadre de son Plan Stratégique du Patrimoine (PSP) pour la période 2019-2024. Cet ou9l d’aide à la décision, précieux pour la société, permet de programmer les travaux à réaliser pour améliorer significativement le confort, la sécurité et la performance énergétique des résidences.
Un PSP couplé d’un Plan Stratégique Énergétique
Ce plan pluriannuel est décliné notamment au travers d’un Plan Stratégique Énergé7que (PSE) qui a pour ambition d’éradiquer les logements énergivores d’ici 2020. La gestion de l’énergie est devenue un axe important de la stratégie patrimoniale d’Immobilière Podeliha, démarche soulignée par l’obtention de la norme ISO 50001. L’enjeu est de diminuer les consomma9ons énergé9ques et, par ricochet, les charges des locataires. Ainsi, sur la période 2013-2020, ce seront près de 2400 logements, pour un montant de 27 millions d’euros, qui auront été rénovés thermiquement.

…lire la suite…

Vallogis : du street art monumental dans les résidences @ValloireHabitat @ActionLogement

Source : Valloire Habitat

Résultat de recherche d'images pour

Deux résidences de Vallogis ont été proposées pour accueillir les collages monumentaux de Julien de Casabianca installés à l’occasion de la réouverture du musée Girodet de Montargis. Le premier collage s’est déroulé le 30 novembre 2018 sur le mur d’une résidence de Vallogis située au coeur du quartier ancien de la Pêcherie.

Ce premier collage mesure huit mètres sur dix et représente le portrait d’une femme. Il s’agit d’une œuvre anonyme faisant partie de la collection permanente du musée Girodet. Ces collages sont réalisés en papier, puis recouverts de vernis. L’œuvre est destinée à rester plusieurs mois et disparaîtra en fonction des conditions météorologiques. De décembre à janvier, trois nouvelles œuvres seront installées par l’artiste, dont une autre sur un bâtiment appartenant à Vallogis et situé rue de l’Europe.

Julien de Casabianca est un artiste visuel et un cinéaste. Depuis qu’il a initié en 2014 Outings Project, son travail de street art et de photographie, il est invité par des musées du monde entier à exposer ses photographies et à jouer avec leurs collections dans la rue. Son travail est toujours en relation avec la rue, même quand il s’agit de cinéma.

J. de Casabianca et le « Outings Project », «Les œuvres d’art appartiennent à tout le monde». Ce projet consiste à mettre les œuvres d’art en libre-service dans la rue. Cette démarche artistique permet à J. de Casabianca de restituer et faire partager les œuvres au grand public, comme il  l’a déjà fait pour le musée de Ixelles en Belgique, le Musée d’Art et d’Histoire à Genève, le Cummer Museum à Jacksonsville ou le Musée de Memphis aux États-Unis, le Museo Arocena à Torreon au Mexique. Le résultat est surprenant !

Présentation du baromètre annuel des métiers de l’Immobilier et de la Ville au SIMI @salonsimi

EY en partenariat avec la Fondation Palladio et Business Immo

dévoile les résultats du

Real Estate and Urban Employment Monitor,

baromètre annuel des métiers de l’Immobilier et de la Ville

le 5 décembre 2018 de 10h à 11h au Palais des Congrès Porte Maillot – Salle 353 Niveau 3

          La présentation de cette 3ème édition se prolongera par un débat autour de :

  •        Benoist APPARU, Président du directoire d’in’li (GROUPE ACTION LOGEMENT)
  •        Meka BRUNEL, Administratrice Directrice Générale de GECINA
  •        Bertrand de FEYDEAU, Président de la FONDATION PALLADIO 
  •       Caroline FORTIER, Directrice Générale de SOGEPROM 
  •        Thierry LAJOIE, Directeur Général de GRAND PARIS AMENAGEMENT 
  •        Marc LHERMITTE, Partner EY Consulting 

…en savoir plus…