Archives du blog

Action Logement et la Métropole de Dijon renforcent leur partenariat ! @ActionLogement @dijon

Source : Ville de Dijon

Le 31 janvier dernier, Action Logement et la ville de Dijon ont signé une convention territoire. 

action-logement-nouveau-logo             Dijon métropole

François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole, représenté par Pierre PRIBETICH, adjoint au maire, délégué à l’urbanisme et au quartier Grand Sud, premier vice-président de Dijon métropole, délégué aux actes administratifs, à l’habitat, à l’urbanisme, au PLUi et aux relations contractuelles avec la Région,
Dominique BOURGEOIS, président du comité régional Action Logement Bourgogne-Franche-Comté, Fabrice MARTINERIE, vice-président du comité régional Action Logement Bourgogne-Franche-Comté, ont signé la convention de territoire entre Dijon métropole et Action Logement.

Cette convention cadre qui sera conclue entre Dijon métropole et Action Logement a pour but de renforcer le partenariat entre les deux acteurs autour d’objectifs partagés en faveur du logement des salariés et du développement économique sur le territoire et plus particulièrement sur les bassins d’emplois les plus importants.

A lire aussi :

3F : Sandrine Espiau : nommée DG d’Immobilière Centre Loire @3F_Officiel @ActionLogement

Source : Groupe 3F

Sandrine Espiau a été nommée Directrice Générale d’Immobilière Centre Loire (Groupe 3F), succédant ainsi à Francis Stephan.

3F

Diplômée de l’EDHEC de Lille et de l’Institut de la construction et de l’habitat, Sandrine Espiau, 51 ans, a débuté sa carrière chez Arthur Andersen, avant de rejoindre Immobilière 3F en 1991 où elle a occupé différents postes de responsabilité liés à la construction et au renouvellement urbain. Depuis 2013, elle assurait la direction générale de La Résidence Urbaine de France, la société de 3F opérant en Seine-et-Marne et gérant plus de 7 500 logements sociaux. Le 30 janvier, lors du conseil d’administration de cette société, les administrateurs et administratrices lui ont rendu hommage en soulignant la progression du patrimoine de 25 % sous sa direction, et son écoute des territoires. Jean-Pierre Noyelles, maire-adjoint de Vaires-sur-Marne évoquant « l’excellente collaboration qui a contribué au développement de la ville dans le respect de la volonté des élu·e·s ». Elle aura à cœur de mettre cette expérience au service du développement des territoires du Centre-Val de Loire autour des défis de revitalisation des centres bourgs, de l’accompagnement des parcours résidentiels et de la contribution au développement économique local d’Immobilière Centre Loire.

Immobilière Centre Loire : 12 000 logements sociaux en région Centre-Val de Loire

 Immobilière Centre Loire gère près de 12 000 logements sociaux dans les départements de l’Eure-et-Loir, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret et la Sarthe.
A lire également :

 

HLM : Qu’est ce que le label Quali’HLM ? @DomialLogements @ActionLogement

Source : Blog Domial

Que représente concrètement le Label Quali’HLM ?

Quali HLM

A qui est destiné le label Quali’Hlm ?

Il est destiné aux organismes adhérents d’une Fédération membre de l’Union sociale pour l’habitat. Il a été lancé en 2015, et est opérationnel depuis janvier 2016.

Les objectifs du label Quali’Hlm

Le label a été créé pour inciter les organismes HLM à améliorer le service rendu aux locataires, trouver des pistes de progrès et pouvoir mesurer la dynamique d’amélioration auprès de leurs clients et de leurs partenaires.

Les étapes du label

Le label est attribué par le Comité de labellisation national composé de professionnels, de représentants d’associations nationales de locataires et de personnalités extérieures au Mouvement HLM.

Il y a 4 étapes pour obtenir le label :

  1. L’organisme HLM fait réaliser un diagnostic Habitat Qualité Services (HQS). Il élabore en conséquence un plan d’actions d’amélioration en concertation avec les représentants des locataires. L’ensemble est présenté au Comité de labellisation qui décide, ou non, de l’admissibilité au label.
  2. Dans l’année (12 mois) qui suit l’admissibilité, l’organisme fait réaliser un audit de mise en œuvre afin d’évaluer les premières actions. Ce rapport est transmis au Comité de labellisation qui décide, ou non, de l’attribution du label pour une période de 18 mois.

Lire la suite…

A lire également :

Logement social : 2017, une année remarquable pour @3F_Officiel @ActionLogement

Source : Groupe 3F

En 2017, le groupe 3F faisant partie du groupe Action Logement, aura livré au total plus de 6 800 logements sociaux cette année, dont 1 136 en décembre !

3F

Focus sur les programmes de Savigny-sur-Orge et Blois :

À Savigny-sur-Orge, le ministère de la justice avait acquis un terrain de près de 9 000 m² pour y créer, dans les années 1940, un centre d’accueil pour mineur·e·s. Les bâtiments devenus inoccupés, l’État décide en 2015 de le céder à Immobilière 3F (3F/ groupe Action Logement) pour y construire 65 logements sociaux, ceci au titre de la loi de mobilisation du foncier public du 18 janvier 2013. Le terrain a été cédé avec une décote de 45 %.

A Blois, Située dans le quartier Vienne de Blois, ce programme de 33 logements sociaux d’Immobilière Centre Loire (société de 3F/groupe Action Logement) s’inscrit dans le cadre du projet de rénovation urbaine de la ville. Il a été réalisé au titre de la reconstitution de l’offre démolie.
Le programme du concours demandait aux participant·e·s de porter une attention toute particulière à l’étude d’une réelle composition urbaine de la parcelle, une ancienne friche. Le projet de l’Atelier Maxime Schmitt Architecte est parvenu à recréer de l’urbanité par le traitement des espaces laissés libres. Par ailleurs, le plan de prévention des risques d’inondation a imposé de réaliser des garages en socle des bâtiments.

——> Lire l’article dans son intégralité

A lire également :

Action Logement : lancement d’IN’LI – avec l’interview @radioimmo @actionlogement

IN’LI, la filiale d’Action Logement dédiée à la production et la gestion du logement intermédiaire en Ile-de-France investira 18 milliards d’euros pour produire 80 000 logements intermédiaires en zone A bis et A de la région francilienne d’ici 2025.

RadioImmo a rencontré Jacques CHANUT, Président d’Action Logement et Benoist APPARU, Président du Directoire d’IN’LI lors de la Conférence de Presse du 23 janvier 2018.

Animé par Sylvain Levy-Valensi

Invité Jacques CHANUT, Benoist APPARU