Archives du blog

Faciliter l’accès au logement : la Métropole de Lyon relance son plan 3A @grandlyon

Source : Métropole de Lyon

Afin de faciliter l’accès au logement des ménages les plus modestes, la Métropole de Lyon a relancé son plan 3A le 1er juin 2019, permettant d’apporter des aides à l’achat d’un logement neuf. Plus d’explication ci-dessous…

grand-lyon-la-metropole

Acheter un appartement neuf avec l’aide de la Métropole de Lyon, c’est possible et c’est le Plan 3A. Entre 2014 et 2018, la Métropole avait permis à 2250 personnes de bénéficier d’une prime. Cette aide a re-démarré le 1er juin 2019 pour 10 mois. La prime, comprise entre 2000 € et 6000 € est destinée aux ménages qui achètent pour la première fois. Plafond de revenus, ville concernée et composition de la famille déterminent le montant de l’aide. Une bonne nouvelle, alors que le prix au mètre carré ne cesse d’augmenter (+ 8,4 % en 2018 à Lyon).

Le Plan 3A permet aussi d’encourager les promoteurs immobiliers à proposer des habitations à prix abordables. Le prix de vente des logements labellisés Plan 3A sont plafonnés en fonction du secteur géographique.

Un plan d’urgence pour l’accès au Logement
Face à l’augmentation des prix du logement constatée dans l’agglomération, la Métropole a lancé un plan d’urgence pour l’accès au logement :
– la relance du plan 3A
– l’augmentation du budget pour la construction de logements abordables
– la création d’un Office foncier solidaire métropolitain, pour baisser le prix de vente des logements pour les ménages les plus modestes. Concrètement les ménages achèteront leur logement et en deviendront le seuls propriétaires mais l’office foncier restera propriétaire du terrain. L’officie foncier créera un bail réel solidaire (BRS) avec chaque propriétaire des logements.

Plus d’infos ici…

Lire également :

HLM : découvrez le nouveau dispositif du Gouvernement pour faciliter la vente de logements sociaux @servicepublicfr

Source : Service public

Le 8 mai dernier, le Gouvernement a publié une nouvelle ordonnance qui prévoit un dispositif permettant de ne pas immédiatement faire porter au nouveau propriétaire d’un logement HLM l’ensemble des charges de copropriété.

service public

Alors que l’article 88 de la loi Élan du 23 novembre 2018 a pour objectif de faciliter la vente de logements sociaux, une ordonnance publiée au Journal officiel du 8 mai 2019 prévoit un dispositif permettant de ne pas immédiatement faire porter au nouveau propriétaire d’un logement HLM l’ensemble des charges de copropriété. Elle détaille donc la possibilité d’inclure dans le contrat de vente d’un logement HLM une clause différant pour l’acquéreur le transfert de propriété de sa quote-part sur les parties communes pour une période ne pouvant pas excéder 10 ans (ce délai comptant à partir de la 1ère vente de logement dans l’immeuble).

Cette nouvelle disposition entrant en vigueur à partir du 1er janvier 2020 doit permettre à l’acquéreur de se familiariser avec le régime juridique de la copropriété, tout en échappant à certaines de ses contraintes, notamment financières, puisqu’il ne contribue pas au paiement des charges les plus importantes liées à la conservation de l’immeuble (ravalement, réfection de toiture…). L’organisme HLM assurera, durant cette période, la gestion des parties communes de l’immeuble sans appliquer les règles relatives à la copropriété, en assumant seul la charge financière des gros travaux de l’immeuble.

Plus d’infos sur l’ordonnance ici…

Lire également:

Grand Paris : dans quelle ville de l’Essonne faut-il investir ? @Emerige

Source : Emerige

D’ici quelques années, le département de l’Essonne (91) va accueillir le Grand Paris Express avec la ligne 18. En effet, dès 2027, la ligne 18 du Grand Paris traversera des sites économiques majeurs du 91. Où faut-il alors investir ? Quelles sont les villes les plus attractives de l’Essonne ? 

Emerige

Achetez votre appartement neuf à Massy
Première ville économique du 91, Massy s’impose incontestablement comme la capitale sud du Grand Paris. Proposant un environnement dynamique et convivial idéal pour les familles et les jeunes actifs, la ville accueillera deux gares du Grand Paris Express. La ligne 18 du métro automatique desservira en effet les gares de Massy-Palaiseau et de Massy-Opéra.Pour l’achat de votre appartement familial, le programme immobilier neuf à Massy « Allée du Parc » propose de grands appartements du 2 au 5 pièces, avec pour la plupart un balcon ou une terrasse et une place de parking en sous-sol.Quatre appartements de type SOHO (Small Office Home Office) conviendront parfaitement aux professions libérales ou aux indépendants grâce à leurs deux surfaces distinctes – espace de vie et espace de travail – disposant chacune d’une entrée indépendante.

Achetez votre appartement neuf à Palaiseau
Autre ville de l’Essonne à accueillir deux gares du Grand Paris, Palaiseau sera desservie dans la gare du même nom et en gare de Massy-Palaiseau. A 18 km au sud-ouest de Paris, la ville bénéficie du dynamisme du Plateau de Saclay, pôle dédié à l’innovation et la recherche qui regroupe de grandes entreprises et des acteurs universitaires et scientifiques majeurs.

Plus de précisions ici…

Lire également :

APICIL finalise l’acquisition de One Life Company @GroupeAPICIL

Source : Groupe Apicil

Le Groupe Apicil a finalisé, le 2 janvier 2019, l’acquisition de One Life Company, société indépendante luxembourgeoise spécialiste des solutions de gestion des actifs et du patrimoine personnalisées.

Résultat de recherche d'images pour "apicil"

Fort de plus de 25 ans d’expérience et implanté à Capellen au Luxembourg, les 147 collaborateurs de OneLife mettent leur expertise au service de plus de 35 000 assurés, pour une collecte de 505 m€ et un encours de 5,4 Mds€ (dont 97% sont des UC et des fonds dédiés).

« Cette acquisition marque un nouveau tournant pour le Groupe qui franchit une étape majeure de son développement en renforçant d’une part son offre en matière d’Epargne pour les patrimoines internationalisés et, d’autre part, en s’ouvrant à de nouveaux marchés européens tels que la Suède, la Finlande ou le Danemark ». » déclare Philippe Barret, Directeur général du Groupe APICIL.

Consulter l’article

Lire aussi :

Grand Paris : dans quelle ville des Hauts-de-Seine faut-il investir ? @Emerige

Source : Emerige

L’attractivité du département des Hauts-de-Seine va se développer davantage avec l’arrivée du Grand Paris Express, prévu pour 2030. Mais alors, dans quelle ville des Hauts-de-Seine est-il mieux d’investir ? Où acheter ? 

Emerige

Acheter à Nanterre :
Première ville francilienne en termes d’emploi après Paris, Nanterre offre une situation géographique privilégiée et bénéficie du dynamisme du quartier d’affaires de La Défense dont une partie s’étend sur son territoire. Nanterre sera l’une des villes les plus prisées du Grand Paris avec pas moins de 3 gares desservies par la ligne 15 : Nanterre La Boule, Nanterre La Folie et, sur le territoire limitrophe de Puteaux, la gare de La Défense.

Acheter à Clamart :
La commune de Clamart est réputée pour son cadre de vie agréable et boisé, à proximité de la forêt domaniale de Meudon. Proche de Paris, la ville est desservie par la ligne N du Transilien et accueillera la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart du Grand Paris, où la ligne 15 permettra de rejoindre La Défense en moins de 20 minutes. La construction de cette nouvelle gare – la première des 68 gares du Grand Paris Express – a été lancé en juin 2016.

Acheter à Suresnes :
La ville de Suresnes dispose de bien des atouts. Proche de la capitale, elle offre une belle qualité de vie grâce à ses nombreux espaces verts, à ses commerces et services et à ses équipements sportifs et éducatifs réputés. Elle bénéficiera de l’arrivée de la ligne 15 du Grand Paris en gare de Rueil – Suresnes Mont-Valérien, située sur la commune limitrophe de Rueil-Malmaison.

Acheter à Gennevilliers :
Située dans une boucle de la Seine, proche de Paris, la ville de Gennevilliers propose des prix attractifs pour votre achat immobilier.

La suite ici

Lire également :