Archives du blog

Action Logement et l’Unaf s’engagent en faveur de l’accompagnement social des salariés @ActionLogement @unaf_fr

Soruce : Unaf

Le 15 juillet dernier, Action Logement et l’UNAF, l’Union nationale des associations familiales, ont signé une convention de partenariat en faveur de l’accompagnement social des salariés. 

action-logement-352542  Résultat de recherche d'images pour "unaf"

Face aux accidents de la vie et aux problématiques d’accès et/ou de maintien dans le logement que peuvent rencontrer les salariés, les Partenaires Sociaux d’Action Logement et l’Union nationale des associations familiales, s’engagent par la signature de cette convention, à renforcer leur coopération en faveur des aides et de l’accompagnement social des salariés en difficulté.

Afin d’accélérer le repérage des salariés en difficulté en situation de besoin de maintien ou d’accès dans le logement, le groupe Action Logement et l’Unaf souhaitent créer ainsi une chaîne partenariale autour d’enjeux communs :
– Détecter, orienter, accompagner et améliorer de la qualité de vie des salariés en difficulté ;
– Maintenir dans le logement et améliorer les situations économiques des salariés en difficulté ;
– Lutter contre la fracture sociale et territoriale.

Ce partenariat stratégique pour Action Logement va permettre d’identifier plus tôt et plus efficacement les salariés en difficulté afin de mieux les accompagner en fonction de leurs besoins liés à leurs situations économique et financière et de leurs problématiques d’accès et de maintien dans le logement. Il s’inscrit d’évidence dans la mission d’utilité sociale que s’est assignée le Groupe.
Pour l’UNAF, acteur engagé sur la question du logement et du cadre de vie en tant que représentante des familles, ainsi qu’au travers des services d’accompagnement familial et social gérés par les Udaf (accompagnement social lié au logement, gestion de structures d’hébergement et de logement accompagné, conseil et accompagnement budgétaire, protection des personnes, etc.), ce partenariat permettra de mieux répondre aux préoccupations des salariés et de leur famille.

Plus d’informations…

Lire aussi :

Domplus poursuit son développement et réalise une augmentation de capital @blog_domplus

Source : Domplus

Après la création en 2018 de DOMPLUS GROUPE et de ses filiales, de l’acquisition de la société Bazile, le groupe, dédié à l’accompagnement des personnes pour une protection globale, accélère son développement et réalise une augmentation de capital réservée à ses actionnaires historiques.

logodomplus

L’Assemblée générale, qui s’est tenue le 13 juin dernier, a approuvé l’augmentation de capital réservée à ses actionnaires historiques. Les groupes PRO BTP et IRCEM ont souscrit à l’intégralité de cette opération pour un montant global de 5 millions d’euros.

Pour Serge Bizouerne, Président de DOMPLUS GROUPE, dont le mandat a été renouvelé lors de cette Assemblée Générale « Cette étape s’inscrit dans la continuité du plan Hozons 2020 et préfigure l’ambition du nouveau plan stratégique. Elle nous permet, outre le développement du groupe sur de nouveaux marchés, de réaffirmer notre raison d’être et notre statut d’entreprise à visée sociétale ».
Le groupe est organisé autour d’un écosystème du « prendre soin » avec ses marques et ses expertises : CARE EXPERIENCE, CARE365, DHATA et IT-MAISON, adossées au savoir-faire historique de DHOMPLUS dont les actionnaires sont les groupes ORANGE, AG2R LA MONDIALE, PRO BTP, l’IRCEM et le fondateur, Groupe INITIATIVE.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

La Normandie va consacrer 2 M€ pour la réalisation des projets de la Ville de Caen @RegionNormandie @CaenOfficiel

Source : Région Normandie

La Région Normandie a remis le prix « Opération renouveau Villes Reconstruites », à la ville de Caen, lauréate de l’appel à projets « Villes Reconstruites de Normandie ». La Ville de Caen va ainsi recevoir 2 millions d’€ pour la réalisation de ses projets 

Région normandie

« Villes reconstruites de Normandie », un dispositif réussi
La redynamisation des centres des villes reconstruites après la seconde guerre mondiale constitue un facteur important pour le développement et l’attractivité du territoire normand. C’est pourquoi, devant le succès remporté par le dispositif « Villes Reconstruites de Normandie » en 2017, la Région a décidé de lancer un nouvel appel à projets en 2018. Au total, la Région mobilisera plus de 21 millions d’euros pour accompagner les projets des villes lauréates.

Caen fait partie des 14 villes retenues pour bénéficier du soutien régional au titre des deux appels à projets. Les autres villes lauréates sont Avranches, Le Havre, Vire Normandie, Lisieux, Louviers, Saint-Lô, Argentan, Coutances, Evreux, Falaise, Flers, Rouen et Yvetot…

Le projet de la ville de Caen
– La requalification de copropriétés du quartier Saint-Jean : La Région soutient la réhabilitation des travaux de parties communes de copropriétés privées à hauteur d’1,2 million d’euros (50 % du coût total). Ces travaux ont été définis dans le cadre du  POPAC (Programme Opérationnel Préventif d’Accompagnement des Copropriétés) porté par la Ville de Caen et la CU Caen la mer qui accompagnent une vingtaine de copropriétés.

– La création d’un nouveau pôle enfance jeunesse : réhabilitation et aménagement de l’ancien collège Lemière  : Les travaux de réhabilitation sont actuellement en cours. Situé avenue Albert Sorel, le pôle enfance et jeunesse dont l’ouverture est prévue en septembre 2020, sera doté de quatre classes de maternelle et de six classes élémentaires, soit 250 places, ainsi qu’une partie restauration (une cuisine relais, deux réfectoires) et 1 500 m² d’espaces extérieurs. 

Consulter la suite…

 Lire aussi :

OCIRP : Luca DE DOMINICIS, nouveau directeur général délégué @OCIRP

     source :  OCIRP

Luca DE DOMINICIS, nouveau directeur général délégué aux finances, risques et conformité.

Depuis le 1er avril 2019, Luca DE DOMINICIS a intégré l’OCIRP en tant que directeur général délégué aux finances, risques et conformité. Il pilote les pôles actuariat, comptabilité, juridique, risques, budget et contrôle de gestion et la direction des investissements . Il est membre du comité de direction et du comité des dirigeants effectifs de l’OCIRP. Diplômé de Politecnico di Milano et de l’École Centrale Paris, membre de l’Institut des Actuaires, il a exercé l’essentiel de sa carrière dans le secteur des assurances après une première expérience dans l’audit et conseil chez Mazars. Il a notamment occupé plusieurs rôles de direction chez Generali (France et Head Office) avant de rejoindre le Groupe Humanis en 2016 en tant que directeur de l’Actuariat, puis directeur financier adjoint, poste qu’il occupait avant de rejoindre l’OCIRP.

10 000 logements HLM accompagnés : voici les 3 solutions innovantes de PATRIMOINE

Source : SA Patrimoine

Suite à l’appel à projets national « 10 000 logements HLM accompagnés » lancé par l’USH et le Ministère de la Cohésion sociale en juin 2018, PATRIMOINE SA propose 3 actions permettant d’accompagner un public fragile vers le logement autonome.

PATRIMOINE_LANGUEDOCIENNE

Un partenariat avec l’UCRM pour les SDF et les sortants d’incarcération
Le passage à l’autonomie pour des publics souvent isolées, avec un parcours parsemé de situations d’échecs et de ruptures et n’ayant pas ou plus l’habitude de vivre dans un logement autonome peut générer des situations d’isolement et de repli sur soi, alors même qu’il devrait être synonyme de liberté et de reconstruction.

Un partenariat avec Habitat et Humanisme pour les femmes et les jeunes sortant de résidence sociale temporaire, avec ou sans enfants
Ce partenariat monté avec Habitat et Humanisme s’adresse à des personnes jeunes et très isolées (majeurs sortants de Maisons d’Enfants à Caractère Social notamment), ou encore à de jeunes mères en difficulté suite à une séparation, un divorce ou des violences intrafamiliales.

Un réseau de partenaires pour un accompagnement ciblé
PATRIMOINE a mis en place un maillage d’acteurs pouvant amener un accompagnement spécifique. En fonction de la problématique et après rencontre avec la Conseillère en Economie Sociale et Familiale, un ou plusieurs partenaires peuvent être mobilisés.
Habitat et Humanisme ou l’association Educ’Air pourra notamment intervenir sur du soutien à la parentalité, l’association Clémence Isaure sur les problématiques d’addiction et l’association de médiation l’Amandier sur les conflits de voisinage.

Consulter le communiqué de presse

Lire également :