Archives du blog

Habitat : la Métropole de Rennes tire un 1er bilan très positif du PLH 2015-2020 @metropolerennes

Source : Métropole de Rennes 

La Métropole de Rennes fait le bilan à mi-chemin du Programme Local de l’Habitat (PLH) 2015-2020. Un 1er bilan très positif avec une production de logements supérieure à l’objectif, la poursuite du rééquilibrage territorial, ainsi que des dispositifs innovants pour répondre aux nouvelles précarités et aux enjeux de la transition énergétique… 

Résultat de recherche d'images pour "rennes métropole"

Quelques chiffres clés :
– Budget. Rennes Métropole consacre chaque année 22 millions d’euros aux politiques de l’habitat, dont 16 millions d’euros au logement social.

– 18 300 logements livrés sur les 4 premières années de mise en œuvre du PLH. Cette livraison de logements dépasse l’objectif de production initiale, fixé à 15 200.

– 1 456 logements aidés par an. Cette livraison dépasse l’objectif quantitatif sur la première période triennale de 1 440 par an.

– Logement social : Si plus de 50% des logements (tous types confondus) sont construits dans le cœur de métropole (Rennes, Saint-Jacques, Saint-Grégoire, Cesson, Chantepie), les autres communes du territoire  ne sont pas en reste, en particulier sur le logement social « où tous les territoires ont accueilli des programmes et participé ainsi à l’accueil des populations modestes. Certaines petites communes sont ainsi passées de 8 à 12% de logements sociaux sur leur territoire. Au total, le logement locatif aidé représente 22% des constructions sur la période 2105-2017. »

– Accession sociale : elle représente 12% de la production sur la même période, soit environ 500 logements par an qui peuvent être acquis par des ménages à revenus modestes au prix de 2000 à 2100€/m² en moyenne.

– Rénovations : 2394 logements sociaux ont été réhabilités entre 2015 et 2018, notamment sur le plan énergétique. Plus de 500 logements privés ont été rénovés grâce à l’opération de rénovation du centre ancien de Rennes (OPAH) en cours. 725 logements rénovés énergétiquement (ou en cours) dans les copropriétés du parc privé. À noter que Rennes Métropole consacrera 30 millions d’euros dans les six prochaines années à des aides directes à la rénovation énergétique du parc privé et public, dans le cadre du Plan climat (PCAET) récemment adopté.

En savoir plus…

Lire également :

Prêt à taux zéro : quelles modifications en 2019 ? @LesCoopHlm #ptz

Source : Coop’Hlm

Le prêt à taux zéro (PTZ), principal financement des acquéreurs en accession sociale sécurisée, a été reconduit en 2019 avec quelques modifications… 

Les Coop Hlm

Pour les offres de prêt émises à compter du 1er janvier 2019, les modifications apportées au PTZ sont les suivantes.

Pour une acquisition d’un logement neuf : 
– si l’opération est située dans une commune classée A ou B1 ou dans une commune couverte par un contrat de redynamisation de sites de défense (CRSD), le prêt à taux zéro (PTZ) est maintenu dans des conditions inchangées jusqu’au 31 décembre 2021
– si l’opération est située dans une commune classée B2 ou C, le prêt à taux zéro (PTZ) est maintenu en 2019 et une quotité réduite à 20%. L’article 185 de la loi de finances initiale pour 2019 prévoit cependant que les contrats de location-accession signés avant le 1er janvier 2020 pourront être financés par un PTZ après cette échéance.

Pour une acquisition d’un logement ancien :
– le prêt à taux zéro est maintenu sous condition de travaux dans les seules zones B2 et C et jusqu’à fin 2021 et peut concerner l’acquisition par le biais de la vente d’immeuble à rénover (VIR)
– il est maintenu dans le cadre de la vente Hlm sans condition de travaux ni de zonage.

Le PTZ peut être accordé pour financer les opérations suivantes :
– la construction d’un logement, accompagnée le cas échéant de l’acquisition de droits de construire ou du terrain destiné à la construction de ce logement,
– l’acquisition d’un logement neuf en vue de sa première occupation,
– l’acquisition d’un logement en vue de sa première occupation après la réalisation de travaux concourant à la production ou la livraison d’un logement neuf

La suite ici…

Lire aussi :

 

Lancement du nouvel organisme de foncier solidaire ORSOL (ORganisme Régional SOLidaire)

Crée par Rhône Saône Habitat, Savoisienne Habitat et Isère Habitat , le lancement officiel du nouvel organisme de foncier solidaire ORSOL (ORganisme Régional SOLidaire) a eu lieu vendredi dernier en présence du Président, Benoit TRACOL (DG de Rhône Saône Habitat) et des deux autres membres fondateurs : Cécile BELLOT (DG d’Isère Habitat) et Samuel RABILLARD (DG de Savoisienne Habitat).

L’objectif principal de ce nouveau dispositif est de récréer une offre d’accession sociale sécurisée durablement par un mécanisme de séparation du foncier et du bâti via le bail réel solidaire (BRS).

Un mécanisme innovant Introduit par la loi Alur de 2014, un OFS est une société privée à but non lucratif, agréée par l’état. Son objectif est de développer l’accession sociale sécurisée malgré l’envolée des prix du foncier et de l’immobilier sur certains territoires. Concernant ORSOL, il est ouvert à d’autres participations. Bailleurs sociaux, collectivités, promoteurs, aménageurs… chacun peut apporter sa contribution sous forme de capital ou de terrain.

Une accession responsable Ce dispositif reflète la philosophie de l’accession sociale sécurisée et des coopératives qui la portent. Nouer une relation de proximité grâce à un bail n’est pas si commun. C’est un contrat administratif tout autant qu’un contrat moral, un véritable engagement mutuel sur des valeurs de solidarité. Avec cet outil, les 3 partenaires disposent d’un outil puissant pour faire face à la montée des prix et à la raréfaction des terrains tout en cultivant l’esprit coopératif.

> Télécharger le communiqué de presse

Parc social d’Ile-de-France : l’AORIF publie son infographie @AORIF_

Source : AORIF

L’AORIF publie le « Portrait de territoires 2018 » de la région Ile-de-France. Ce portrait du territoire d’Ile-de-France reprend tous les chiffres clés du territoire :
– La population et les ménages
– L’emploi et les revenus
– L’offre d’habitat et le marché immobilier
– Le parc locatif social ordinaire
– L’offre de logements-foyers
– La production locative sociale
– Les mises en chantier en accession sociale à la propriété
– La demande de logement social
– Les attributions de logements sociaux
– L’occupation du parc locatif social

Portrait de territoire AORIFCliquez sur l’image ci-dessus pour accéder à l’infographie…

Lire aussi :

80e édition du Congrès HLM : RDV l’année prochaine à Paris ! @UnionHlm #CongrèsHlm

Source : Union sociale pour l’habitat

La 80e édition du Congrès HLM, Congrès de l’Union sociale pour l’habitat, se déroulera du 24 au 26 septembre à Paris Porte de Versailles !
Vous pouvez désormais bloquer ces dates dans vos agendas !

congres-hlm-2019.jpg

Le congrès HLM est l’évènement incontournable du secteur du logement social.  Premier congrès itinérant de France, le Congrès Hlm réunit les responsables de 723 organismes du logement social qui produisent, chaque année en France, 115 300 logements pour la location ou l’accession sociale à la propriété et gèrent un parc de 4,8 millions de logements locatifs, logeant ainsi environ 10 millions de personnes.

Une mission commune
Les décideurs des organismes réunis en Congrès débattent avec leurs partenaires des moyens à mettre en œuvre et définissent les grandes orientations et les priorités d’action pour l’année à venir. Ils adressent aux pouvoirs publics leurs propositions afin d’améliorer continuellement le service rendu aux habitants et aux demandeurs de logements et contribuer, aux côtés des collectivités territoriales, au renouvellement urbain.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les éditions précédentes du Congrès HLM

Lire aussi :