Archives du blog

Naissance d’Atlantique Accession Solidaire @loireatlantique @NantesMetropole #CARENE

Nouvel outil lancé ce 4 septembre 2019 par le Département de Loire-Atlantique, Nantes Métropole, la CARENE et 14 opérateurs sociaux membres de l’Union sociale pour l’habitat des Pays de la Loire : 

L’organisme de foncier solidaire Atlantique Accession Solidaire doit permettre aux ménages modestes d’acheter un logement

Annoncée lors d’une conférence de presse le 12 juin dernier, la naissance d’Atlantique Accession Solidaire a été officialisée ce mercredi 4 septembre 2019, à l’occasion de l’assemblée générale constitutive de cet organisme de foncier solidaire (OFS), qui a également élu son président.

Le Département de Loire-Atlantique, Nantes Métropole, la CARENE et 14 opérateurs sociaux membres de l’Union sociale pour l’habitat des Pays de la Loire se sont associés pour créer ce nouvel outil qui
favorisera le développement d’opérations d’accession à la propriété pour les ménages à revenus modestes.

Particulièrement pertinent dans les secteurs actuellement inaccessibles en raison de l’augmentation des prix de l’immobilier, le dispositif s’appuie sur un double mécanisme :

  •  Réduire le prix d’achat en dissociant la propriété des murs de la propriété du terrain.
  •  Encadrer les prix de vente et de revente des logements sur le très long terme.

L’originalité de ce projet est qu’il est porté conjointement par les collectivités territoriales et les opérateurs sociaux du département, qui s’associent au sein d’une société coopérative sans but lucratif, dont les statuts ont été signés lors de l’assemblée constitutive du 4 septembre.

La présidence d’Atlantique Accession Solidaire est confiée à Nantes Métropole, représentée par son vice-président Pascal Pras, pour une durée de deux ans.
La prochaine étape est l’obtention de l’agrément préfectoral, avant la commercialisation des premières opérations d’ici la fin de l’année.

.@PlurialNovilia présentera le projet #Viliaprint lors du #CongresHLM @ActionLogement @UnionHLM

    Source : Plurial-Novilia

Le 80ème congrès HLM, se tient du 24 au 26 septembre 2019 à la Porte de Versailles.

Lors de cette édition les équipes de Plurial Novilia vont présenter Viliaprint. Nous avion découvert  ce projet lors de la présentation d’un mur prototype du projet « Viliaprint », imprimé en 3D béton. Une grande en France ! 

Plus de précisions : ICI

Au programme également vous pourrez découvrir le projet Marmite Lab projet Marmite Lab présenté autour des Trophées de l’innovation

Le double choix gagnant de l’accession sociale : prix maîtrisé & achat sécurisé @3F_Officiel

    Source :3F & Vous

 

Pour répondre aux besoins des collectivités locales comme à ceux des habitant·es, l’accession sociale à la propriété constitue une brique supplémentaire dans les parcours résidentiels des foyers à revenus modestes.

Composante de la mixité sociale, l’accession sociale à la propriété donne à des ménages qui ne peuvent accéder au marché libre faute de ressources suffisantes l’opportunité de devenir propriétaire de leur résidence principale à des prix abordables et dans des conditions spécifiques préférentielles et sécurisées.

Plusieurs dispositifs spécifiques existent – tous soumis à des conditions de ressources – tels que le prêt social location-accession (PSLA) ou encore le bail réel solidaire (BRS), décrypté ici par Christian Chevé, président de la Coopérative Foncière Francilienne.

Après quelques années de montée en puissance, 3F fait de l’accession sociale à la propriété un levier stratégique pour diversifier son offre d’habitat, apportant une solution de logement complémentaire attractive à côté du logement locatif.

Vis-à-vis des collectivités, 3F se différencie par son ancrage local. Présente de longue date sur les territoires, elle met au service des communes son expertise et son expérience. C’est le cas à Villeneuve-le-Roi (94) où 3F gérait déjà un patrimoine locatif social important avant de livrer, en 2018, un programme de 24 maisons individuelles en accession sociale. L’objectif ? Offrir aux habitant·es l’opportunité de devenir propriétaires tout en libérant des logements locatifs pour de nouveaux candidat·es. L’accession sociale à la propriété constitue ainsi une composante clé du parcours résidentiel.

Accompagner les futurs propriétaires avec des solutions innovantes

3F entend également développer la qualité des services offerts aux accédant·es, notamment en tissant des partenariats avec d’autres promoteurs ou des startups. Ainsi, 3F           …lire la suite…

Les atouts du logement abordable @planimmobilier

    Source : Plan Immobilier

Jérôme Guillaud nous éclaire sur le logement abordable en France et en particulier à Lyon où Bati-Lyon Promotion propose plusieurs logements neufs.

Plan Immobilier : logement social, accession sociale, abordable ou libre … il n’est pas facile pour les acquéreurs de se retrouver dans les différentes typologies de logements neufs. Pouvez-vous nous éclairer ?

Jérôme Guillaud : C’est vrai que ce n’est pas évident. On peut classer les typologies de logements en 4 familles : logement social, accession sociale, accession abordable et accession libre. Chacun est accessible aux ménages selon le montant de leurs ressources. Un programme immobilier neuf peut contenir un ou plusieurs types de logements mais les typologies ne sont pas interchangeables. Le promoteur sait dès le début du projet quels lots seront destinés à quel type d’accession.

PI: Le logement abordable, parfois appelé logement à prix maîtrisé, est peu connu du grand public. Pouvez nous en dire plus ?

JG: Le logement abordable est de plus en plus présent dans les programmes immobiliers neufs. Il faut savoir qu’il n’a pas de définition juridique comme le logement social ou l’accession sociale. Il correspond à une volonté des collectivités de proposer une offre de logements aux foyers qui sont trop modestes pour devenir propriétaires mais pas assez pour être éligibles au social. Ce sont ces collectivités qui déterminent les contours, sur notre territoire il s’agit de la Métropole.

PI : Sur la Métropole de Lyon justement, quelles sont les conditions pour les acquéreurs potentiels ?

JG: Au sein de la Métropole de Lyon, pour pouvoir acheter un logement abordable les acquéreurs doivent respecter plusieurs conditions. La première est d’acheter un logement en VEFA sur le territoire de la métropole. Ensuite, ils doivent être primo-accédants*. Enfin, leurs ressources ne doivent pas dépasser un certain plafond, celui d’éligibilité au Prêt à Taux Zéro.

> À lire aussi : Le Plan 3A de la Métropole de Lyon est de retour

PI : Quels sont les logements à prix maitrisé que vous proposez actuellement ?

….. lire l’intégralité de l’interview

Habitat : la Métropole de Rennes tire un 1er bilan très positif du PLH 2015-2020 @metropolerennes

Source : Métropole de Rennes 

La Métropole de Rennes fait le bilan à mi-chemin du Programme Local de l’Habitat (PLH) 2015-2020. Un 1er bilan très positif avec une production de logements supérieure à l’objectif, la poursuite du rééquilibrage territorial, ainsi que des dispositifs innovants pour répondre aux nouvelles précarités et aux enjeux de la transition énergétique… 

Résultat de recherche d'images pour "rennes métropole"

Quelques chiffres clés :
– Budget. Rennes Métropole consacre chaque année 22 millions d’euros aux politiques de l’habitat, dont 16 millions d’euros au logement social.

– 18 300 logements livrés sur les 4 premières années de mise en œuvre du PLH. Cette livraison de logements dépasse l’objectif de production initiale, fixé à 15 200.

– 1 456 logements aidés par an. Cette livraison dépasse l’objectif quantitatif sur la première période triennale de 1 440 par an.

– Logement social : Si plus de 50% des logements (tous types confondus) sont construits dans le cœur de métropole (Rennes, Saint-Jacques, Saint-Grégoire, Cesson, Chantepie), les autres communes du territoire  ne sont pas en reste, en particulier sur le logement social « où tous les territoires ont accueilli des programmes et participé ainsi à l’accueil des populations modestes. Certaines petites communes sont ainsi passées de 8 à 12% de logements sociaux sur leur territoire. Au total, le logement locatif aidé représente 22% des constructions sur la période 2105-2017. »

– Accession sociale : elle représente 12% de la production sur la même période, soit environ 500 logements par an qui peuvent être acquis par des ménages à revenus modestes au prix de 2000 à 2100€/m² en moyenne.

– Rénovations : 2394 logements sociaux ont été réhabilités entre 2015 et 2018, notamment sur le plan énergétique. Plus de 500 logements privés ont été rénovés grâce à l’opération de rénovation du centre ancien de Rennes (OPAH) en cours. 725 logements rénovés énergétiquement (ou en cours) dans les copropriétés du parc privé. À noter que Rennes Métropole consacrera 30 millions d’euros dans les six prochaines années à des aides directes à la rénovation énergétique du parc privé et public, dans le cadre du Plan climat (PCAET) récemment adopté.

En savoir plus…

Lire également :