Archives du blog

#logement : les ventes fléchissent par manque d’investisseurs et de permis de construire @fpi_fr @A_FrancoisCuxac

Source : Fédération des Promoteurs immobiliers (FPI)

La FPI, regroupant les promoteurs immobiliers de France en logement et en immobilier d’entreprise, publie les chiffres du 3ème trimestre 2018 de son observatoire statistique national, baromètre des indicateurs avancés en logement dans toutes les régions de France, lancé en 2010.

Sur les neuf premiers mois de 2018, les ventes de logements neufs baissent de 9,7 %, avec un infléchissement plus marqué au troisième trimestre. Sur 12 mois glissants, la baisse atteint 5,2 %. Les volumes demeurent importants, avec 83 481 logements neufs vendus sur 9 mois, légèrement moins élevés qu’en 2016 et 2017, mais supérieurs à 2015.

Les ventes aux accédants sont proches de l’équilibre (-1,7% sur 9 mois), mais les ventes en bloc (-13,3 %) et surtout les ventes aux investisseurs (-17 %) fléchissent, dans un contexte d’incertitudes. Les ventes restent donc satisfaisantes en niveau, mais préoccupantes en tendance, avec une accélération de la baisse sur la période la plus récente.

Face à cette demande, l’offre reste trop contrainte et les mises en vente accusent une nette baisse (-17,5 % par rapport au T3 2017), confirmant une tendance déjà observée depuis fin 2017 (-13,9 % sur 9 mois).

Deux raisons expliquent la baisse des ventes : un ralentissement de la demande sur le segment de l’investissement (dispositif Pinel, et dans une moindre mesure ventes en bloc) et une difficulté croissante à produire les logements attendus par les ménages, faute de permis de construire.

Le fléchissement de l’investissement ralentit les ventes

L’accession à la propriété reste un socle des ventes au détail, dont elle représente près de la moitié des volumes. Elle maintient le niveau élevé de 2017 au plan national, et soutient le marché dans des régions comme l’Ile-de-France (+8 % entre le T3 2017 et le T3 2018, 62 % des ventes au détail), les Hauts-de-France (+ 41 %) ou le Grand-Est (+ 13%). Les fondamentaux du marché restent bons (faiblesse des taux, maintien des aides publiques en zones tendues, propension à l’épargne des jeunes ménages) et les anticipations raisonnablement optimistes.

…en savoir plus…

Logement : que faut-il retenir de la loi ELAN ? @servicepublicfr

Source : Service Public

La Loi ELAN, Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, a été publiée au Journal Officiel ce samedi 24 novembre. Mais alors, que prévoit vraiment le texte ? Que faut-il retenir de cette loi ? 

service public

En résumé, voici ce que prévoit le texte :
– Ne pas créer de nouvelles normes d’urbanisme, limiter les documents demandés en matière de permis de construire, numériser l’instruction dans les communes de plus de 3 500 habitants ;
20 % des logements neufs accessibles, les autres devant être évolutifs de façon à pouvoir s’adapter par des travaux simples aux occupants si nécessaire ;
– Elargir dans le parc social les possibilités de colocation et favoriser l’habitat intergénérationnel ;
– Réexaminer périodiquement la situation des locataires du parc social pour s’adapter à leurs besoins ;
– favoriser l’accession à la propriété pour les locataires HLM ;
– Dématérialiser dans le parc privé les annexes au contrat de location (diagnostic technique, extraits de règlement de copropriété) ;
– Créer un « bail mobilité » d’une durée de 1 à 10 mois sans dépôt de garantie pour les logements meublés, ce bail s’adressant aux personnes en formation professionnelle, en études supérieures, en contrat d’apprentissage, en stage, ou en mission temporaire dans le cadre de leur activité professionnelle ;
– Généraliser les observatoires des loyers dans les zones tendues ;

La suite ici…

Sur un même sujet :

Groupe des Chalets : Aménagement de la nouvelle résidence « Au Village » #toulouse @delormebr

Source : Groupe des Chalets

Réalisée par le Groupe des Chalets, acteur référent de l’habitat social en Occitanie, l’aménagement de la nouvelle résidence « Au Village » vient répondre au besoin de requalification du cœur de village de Pechbonnieu et à la volonté d’étoffer l’offre de logements de la commune. Pechbonnieu, qui fait partie du territoire de la Communauté de Communes des Coteaux-Bellevue, est située à 14 km de l’agglomération toulousaine et compte près de 4 500 habitants.

 A travers ce projet, la volonté de la municipalité est d’étoffer l’offre de logements existante qui est essentiellement  organisée en pavillons individuels ou en petits collectifs. Avec cet aménagement du cœur de ville, la Mairie intègre du logement social à sa politique d’urbanisation et propose une offre innovante à une population en croissance notamment pour les familles en quête d’accession à la propriété et pour les seniors.

Située rue de la République, dans le noyau historique de la ville, la résidence « Au Village » répond à l’objectif d’urbaniser un nouvel espace en créant un lien entre le centre ancien et les constructions plus récentes.

Ce programme mixte prévoit la construction de 155 logements au total répartis entre locatif social (dont 15 logements dédiés aux seniors), accession sociale à la propriété, accession libre et 6 lots à bâtir. La construction est assurée par le Groupe des Chalets qui fait appel à un partenaire promoteur, ADN Patrimoine, pour réaliser l’accession libre.

> Télécharger le communiqué de presse

Groupe Gambetta recrute 5 nouveaux collaborateurs @GroupeGambetta @Galivel

Source : Galivel

Le Groupe Gambetta renforce ses équipes en recrutant 5 nouveaux collaborateurs dans 3 régions : Pays de la Loire, Ile-de-France et PACA. 

Gambetta

En région PACA, 2 nouveaux collaborateurs à Marseille et à Nice :
– Karine DHONDT, 51 ans, est nommée Responsable de développement et rejoint l’agence de Marseille.
– Nicolas MODICA, 36 ans, rejoint le Groupe Gambetta en qualité de Responsable de Programmes à Nice

En Ile-de-France, 2 nouveaux responsables de programmes : 
– Jean AMIRAUX, 34 ans, est nommé Responsable de programmes à Paris.
– Guillaume LALLI, 38 ans, devient Responsable de Programmes à Paris.

En région Pays-de-la-Loire, 1 nouveau collaborateur :
Rachel MONACO, 47 ans, est nommée Développeur Foncier à Nantes

Plus d’informations ici

Lire aussi :

Le Groupe Gambetta lance la commercialisation d’une opération en accession à la propriété dans l’Essonne @Galivel @GroupeGambetta

   Source : Galivel

Le Groupe Gambetta lance la commercialisation d’une opération de 29 appartements en accession à la propriété au 7 rue Michel de Gaillard à Longjumeau, dans le département de l’Essonne.

 

Localisation et prestations. Située à l’angle de l’Allée d’Effiat et de la rue Michel de Gaillard au nord-ouest de la commune, la résidence propose 29 logements en accession, du studio au 4 pièces, au sein d’un bâtiment de 1800 m² de surface de plancher. La large façade est ordonnancée sur 5 niveaux (R+4) dont 2 étages en attique. L’opération immobilière dispose également de 5 places de stationnement en extérieur et 40 en sous-sol.

Architecture contemporaine. Conçu par le Cabinet Lanctuit, le volume du bâtiment est agrémenté d’un jeu de décrochements : balcons, dimension des fenêtres, « lucarnes » alternant symétrie et dissymétrie afin de donner à l’ensemble une harmonie sans créer d’uniformité. Pour accentuer cette impression, le corps du bâtiment est revêtu d’un enduit blanc tranchant avec les gris du soubassement de la toiture.

…lire la suite…