Archives du blog

Immobilier : tous les voyants sont au vert ! @Galivel

Source : Galivel 

Les taux de crédit immobilier ne cessent de baisser encore en ce mois de juillet, permettant ainsi l’accession à la propriété pour tous. En effet, le taux moyen appliqué en juin sur 20 ans était de 1,08% pour la clientèle Cafpi (0,63% sur 10 ans, 0,89% sur 15 ans et 1,26% sur 25 ans).

galivel

Tous les voyants sont au vert
Avec 0,93% négociés sur 20 ans par Cafpi pour sa clientèle en juillet, contre 0,95% un mois plus taux (0,50% sur 10 ans, 0,72% sur 15ans et 1,12% sur 25 ans), les taux n’ont jamais autant favorisé l’achat d’un bien immobilier « Les taux affichés pour ce mois de juillet sont à destination des bons profils, mais pour les très bons profils, avec une bonne épargne, des revenus stables… nous pouvons encore négocier et gagner 0,25% », indique Philippe Taboret.

Un marché de l’immobilier très dynamique
Les taux au plus bas permettent une amélioration du pouvoir d’achat des emprunteurs, et ce, quelque soit leur profil. Les primo-accédants continuent de profiter de cette baisse, tout en restant raisonnable sur leur capacité d’emprunt. « Dans la plupart des cas, ces derniers réalisent leur projet dans des zones détendues où les prix de l’immobilier restent stables et où il n’est donc pas obligatoire d’augmenter le montant de l’emprunt », précise Philippe Taboret. «Les autres accédants, qui profitent également de ces taux très avantageux, utilisent cette hausse du pouvoir d’achat pour augmenter leur enveloppe budgétaire et acheter des biens avec une plus grande surface, ou plus proche des centres villes » poursuit-il. Autre facteur important, alors que le marché de l’ancien est en bonne santé depuis quelques années déjà, le marché de l’immobilier neuf observe un redémarrage. Entre mars à mai 2019, les autorisations de construction de logements ont augmenté de 3,8%, signe d’une reprise du marché de l’immobilier neuf.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Logement : création d’un Organisme de Foncier Solidaire en Loire-Atlantique @Habitat_44 @NantesMetropole

Source : Habitat 44

Le Département de Loire-Atlantique, Nantes Métropole, la Carène et 14 opérateurs sociaux se sont associés pour créer un OFS, Organisme de Foncier Solidaire, afin de permettre aux ménages modestes d’acheter un logement en Loire-Atlantique.

Habitat44

Ce nouvel outil va favoriser le développement d’opérations d’accession à la propriété pour les ménages à revenus modestes. L’un des objectifs est de permettre à ces ménages d’acheter leur logement dans des secteurs qui leur sont actuellement inaccessibles face à l’augmentation des prix du foncier.
Pour y parvenir, le principe s’appuie sur un double mécanisme :
– Réduire le prix d’achat en dissociant la propriété du foncier et celle du bâti.
– Encadrer les prix de vente et de revente des logements sur le très long terme.

Un outil innovant pour pérenniser une offre d’accession abordable
Tous les habitants ne sont pas égaux face au marché de l’immobilier. Faute de revenus suffisants, certains d’entre eux ne peuvent pas se loger dans certains quartiers où le prix du foncier explose. En Loire-Atlantique, ce dernier a augmenté de 45% en 10 ans pour atteindre, par exemple, 400 €/m² à Nantes (source : Chambre des notaires). Le prix du logement neuf s’élève aujourd’hui, en moyenne, à 3 850 €/m² (+25% en 10 ans). Il dépasse même 4 000 €/m² à Nantes et 4 500 € sur le littoral nord. Le profil des acheteurs est donc restreint : cadres supérieurs, certains retraités, cadres moyens.

Lire la suite

Une aide pour inciter les locataires à devenir propriétaires #loiELAN

Objectif : permettre aux ménages modestes de réaliser leur projet d’acquisition de logement dans le cadre d’une opération de vente d’un logement HLM.

Le 1er mars, dernier, la SACICAP (Société Coopérative d’Intérêt Collectif pour l’Accession à la Propriété) Midi Habitat, membre du réseau PROCIVIS, a signé une nouvelle convention de partenariat avec l’ESH (Entreprise Sociale pour l’Habitat) PATRIMOINE SA Languedocienne.

La Loi ELAN a inscrit le développement de l’accession sociale à la propriété en simplifiant les démarches visant à faciliter la vente aux occupants pour les organismes HLM.

Les SACICAP, conformément à leur engagement auprès de l’Etat souhaitent ainsi favoriser l’accession à la propriété pour les accédants locataires au sein de beaucoup d’autres actions à destination des primo-accédants. Midi Habitat leur attribuera un prêt à taux 0 (sans intérêt)
complétant ainsi leur plan de financement et le sécurisant pour faire de chaque acquisition une opération patrimoniale sécurisée.

Une enveloppe de 350 000 € est affectée à cette action pour les 3 années à venir.

Ce partenariat permet ainsi de franchir dès le début de l’année 2019 un nouveau cap dans ses engagements à soutenir l’accession ou les travaux aux propriétaires occupants les plus modestes. La SACICAP Midi Habitat a engagé 2,7 millions d’euros à ce jour dans ces missions
et souhaite maintenant s’investir aux côtés de nombreux partenaires dans les aides aux copropriétés fragiles et particulièrement aux actions « Coeur de Ville ».

L’accession à la propriété : Polylogis en fait sa priorité @polylogis

Source : Polylogis

Polylogis passe la vitesse supérieure en faveur de l’accession à la propriété des ménages modestes. En effet, le groupe a pour objectif d’accélérer le développement de ses activités liées à l’accession à la propriété avec l’ambition de proposer des logements abordables aux ménages modestes.

groupe-polylogis-thumb

En 2018, le Groupe Polylogis a accéléré le développement de ses activités liées à l’accession à la propriété avec l’ambition de proposer des logements abordables aux ménages modestes dans un marché particulièrement tendu et d’étendre son activité de production de logements à celles d’administration de biens, de transaction immobilière et de syndic.

2018 a été une année placée sous le signe de l’accession à la propriété. Profitant de l’accélérateur que représente la loi ELAN, le Groupe a misé sur ses filiales LogiCap et LogiH créées en 1973 et 1993. 127 logements ont ainsi été livrés en Ile de France, à des prix en moyenne 20 % moins chers que ceux du marché. Une telle décote a permis de favoriser l’accès à la propriété des ménages modestes dans des villes où les besoins de logements abordables sont particulièrement importants, comme à Rosny-sous-Bois (93), Bagnolet (93) ou Puteaux (92). Le Groupe ambitionne de monter en puissance avec la livraison de 300 logements/an à compter de 2021.

Plus d’infos ici…

Lire aussi :

Habitat de l’Ill a crée son propre OFS, La Coopérative Foncière @habitatdelill @lesCoopHlm

Source : Habitat de l’Ill

Habitat de l’Ill a annoncé mi-janvier la création de son propre OFS, Organisme Foncier Solidaire, intitulé « La Coopérative Foncière ». 

Image associée

Habitat de l’Ill, la Ville d’Illkirch-Graffenstaden et Coop’HLM Développement (filiale de la Fédération des Coopératives d’HLM) se sont réunis pour adopter les statuts de l’organisme de foncier solidaire (OFS) « La Coopérative Foncière ». L’OFS doit désormais être agréé par la Préfecture de Région, qui dispose d’un délai d’instruction de 3 mois.

Ainsi, d’ici fin avril 2019, un nouveau dispositif d’accession à la propriété sécurisée sera proposé sur le territoire alsacien. Habitat de l’Ill s’est lancé dans ce dispositif visant à dissocier le foncier du bâti, afin de proposer une offre nouvelle aux ménages à revenus moyens ou modestes.
Ce mécanisme permet d’acheter uniquement le bâti (logement) et non le foncier (terrain), entraînant une baisse du prix de vente du logement.

L’OFS fait l’acquisition du terrain et le porte sur le long terme, tandis que l’acheteur signe un bail dit de longue durée (jusqu’à 99 ans) dénommé Bail Réel Solidaire (BRS) et verse une redevance à l’OFS.

Lire la suite…

Retrouvez aussi :