Archives du blog

Près de 110 000 logements sociaux agréés en 2019 @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, a annoncé lors de la remise du 25e rapport de la Fondation Abbé Pierre, que près de 110 000 logements sociaux ont été agréés en 2019 dont près de 34 000 logements très sociaux.

La 25ème journée annuelle de la Fondation Abbé Pierre a été l’occasion pour Julien Denormandie de révéler les premiers chiffres sur la production de logements sociaux en 2019. 109 088 autorisations de financement ont été délivrées.

Ces résultats démontrent la capacité du secteur HLM à atteindre l’objectif de 110 000 logements par an du pacte d’investissement pour le logement social, signé à Matignon en avril 2019, pour la période 2020-2022.

…Lire la suite…

Etat du mal-logement en France : La Fondation Abbé Pierre publie son 24e rapport @Abbe_Pierre

Source : Fondation Abbé Pierre

Chaque année, la Fondation Abbé Pierre publie un rapport sur l’état du mal-logement en France.

La 24e édition du rapport annuel sur « L’État du Mal-logement » de la Fondation Abbé Pierre livre une nouvelle description de la crise du logement. Si le marché de l’immobilier affiche une bonne santé générale, 4 millions de personnes restent mal logées ou privées de domicile, tandis que 12 millions voient leur situation fragilisée par la crise du logement. Plus d’un cinquième de la population est donc concerné par un problème de logement dans notre pays.

>>> Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder au rapport ↓

24e rapport abbé pierre.PNG

Lire aussi :

L’habitat indigne touche tout le territoire @Abbe_Pierre

  Source : Abbe Pierre

Un phénomène massif qui réclame en urgence une politique nationale ambitieuse

Le drame des effondrements d’immeubles à Marseille a mis en avant l’urgence d’affronter une réalité qui concerne aujourd’hui 900 000 à 1 300 000 personnes, contraintes de vivre dans des conditions d’habitat dangereuses et indignes.

Très présent dans des centres anciens de grandes agglomérations, négligés depuis trop longtemps, l’habitat indigne touche aussi le reste du territoire, en métropole comme en outre-mer, de manière parfois invisible : les zones périurbaines, les bourgs anciens, les villages et les territoires ruraux reculés.

Ce phénomène massif (600 000 logements) est en grande partie le résultat d’une crise du logement qui persiste et qui, par le manque de logements accessibles aux ménages pauvres et l’explosion des loyers dans le parc privé décent, a produit des effets désastreux :

  • Celui d’alimenter un « sous-marché » locatif de très mauvaise qualité dans lequel, faute de solutions, des ménages se logent dans des conditions dangereuses pour leur santé et leur sécurité : des locaux impropres à l’habitation (caves, soupentes…), des pavillons « divisés », des micro-logements, etc., qui offrent des effets d’aubaine pour certains propriétaires peu scrupuleux. Bien souvent, les ménages n’ont, ni la force, ni le réflexe, ni les contacts nécessaires pour dénoncer cette situation.
  • La crise pousse aussi certains ménages à rechercher sécurité et stabilité dans l’accès à la propriété. Mais pour les moins protégés, devenir propriétaire se révèle parfois une cruelle impasse. Soit parce qu’ils achètent un logement peu cher dans une copropriété dégradée et découvrent ensuite le poids des charges et des travaux à réaliser, soit parce qu’ils font l’acquisition, en zone rurale, d’un logement « à rénover », et voient le projet compromis par le premier imprévu. Ils se retrouvent alors endettés et piégés dans un logement inhabitable, parfois avec de jeunes enfants.

…lire la suite…

« L’État du mal-logement en France » : Bientôt le rapport @Abbe_Pierre

    Source : Fondation Abbe Pierre

À l’heure où le gouvernement procède à des coupes budgétaires inédites dans ce secteur, elle le rappellera en présentant son 24e rapport sur « L’État du mal-logement en France » le 1er février prochain, à la Grande Arche de la Défense.

Alors que 24 territoires se sont porté candidats pour appliquer ce plan Logement d’abordla Fondation en analysera les premières mises en œuvre accélérées et mettra en évidence les bonnes idées d’ores et déjà reproductibles et les insuffisances qu’elle a pu identifier.

 

…lire la suite…

Développer l’investissement et l’épargne solidaires : l’ambition de Solifap @Abbe_Pierre @AG2RLAMONDIALE

   Source : Fondation Abbé Pierre

Solifap, créée en janvier 2014 par la Fondation Abbé Pierre avec le soutien d’AG2R LA MONDIALE, est une société d’investissement solidaire visant à soutenir les acteurs qui luttent contre le mal-logement en France. Afin de poursuivre son développement et financer ses nouveaux investissements solidaires, Solifap a ouvert son capital à la société civile et propose désormais aux particuliers de devenir actionnaires et de donner ainsi une utilité sociale à leur épargne.

Après 4 ans d’existence, 91 projets ont été soutenus par Solifap et 21,2 millions d’euros investis.

Parmi ces projets : un bâtiment de 750 m² initialement dédié à des bureaux a été acquis par SOLIFAP à Fontenay-sous-Bois avec le soutien de la municipalité avec pour ambition de le transformer en immeuble d’habitation comptant 9 logements d’insertion. Grâce à un bail à réhabilitation de 40 ans, l’association Solidarités Nouvelles pour le Logement en Val-de-Marne (SNL94) assure la maîtrise d’œuvre du chantier avant d’accueillir, à l’horizon 2020, les premières familles bénéficiaires de ces logements très sociaux.

…lire la suite…