Archives du blog

Le projet de transformation de la Gare du Nord 2024 devient StatioNord @StatioNord

Source : StatioNord

L’équipe Gare du Nord 2024 a dévoilé, le 4 juin, son nouveau nom afin de marquer les ambitions du projet de transformation de la Gare du Nord suite à la concertation du printemps 2019. Gare du Nord 2024 devient alors StatioNord. 

Suite à la concertation menée du 01 mars au 18 avril dernier, le projet de transformation de la Gare du Nord se dote d’un nouveau nom et d’une nouvelle identité.

Ils ont imaginé la transformation de la Gare du Nord avec la conviction que les grands projets de demain doivent se nourrir de l’expertise de chacun : riverains, usagers et experts. Cette conviction a été confortée par les nombreuses propositions qui ont réaffirmé le partage des ambitions du projet :
– Faire de la Gare du Nord une gare de référence. Elle sera plus confortable, plus connectée et plus ouverte. Elle promeut l’intermodalité de demain en valorisant notamment les mobilités actives et douces. Elle répondra aux exigences de développement durable et offrira de nouveaux espaces paysagers inédits et accessibles à tous.
– Faire entrer la ville dans la Gare du Nord. Véritable pôle de vie, la Gare du Nord offrira de nouveaux commerces, activités culturelles, infrastructures sportives, espaces de travail et des loisirs pensés pour répondre au souhait de tous, riverains, voyageurs, parisiens, touristes.
– La Gare du Nord, un lieu emblématique : l’architecture historique de la Gare du Nord sera sublimée pour que ce monument reprenne sa place parmi les lieux aimés de Paris.

À l‘issue de cette phase de concertation, le permis de construire a été déposé le 21 mai marquant une nouvelle étape du projet.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Village Olympique : découvrez les candidats retenus pour l’Ile Saint-Denis @PlaineCoDev #JO2024

Source : Plaine Commune Développement

La SEM Plaine Commune Développement a dévoilé les candidats retenus pour le secteur olympique de la ZAC de l’écoquartier fluvial de L’Île-Saint-Denis.

Plaine Commune Développement

La ZAC de l’écoquartier fluvial de L’Île-Saint-Denis
Entrée en phase opérationnelle en 2013, avec la démolition des entrepôts du Printemps, la première phase d’aménagement de la ZAC (près de 300 logements) est actuellement en cours de livraison. Les phases 2 et 3 (six hectares) accueilleront provisoirement une partie du village des athlètes.

Le 12 mars dernier, au MIPIM, la Solideo et Plaine Commune Développement ont dévoilé les modalités de réalisation du village des athlètes, au travers de quatre secteurs :
– Les secteurs D (48 250 m² environ de surface de plancher) et E (52 420 m² environ de surface de plancher) sur la commune de Saint-Ouen-sur-Seine, commercialisés par la Solideo dans le cadre de la ZAC « Village olympique et paralympique » ;
– Le secteur « Universeine » (A et B ; 108 990 m² environ de surface de plancher), objet d’une convention partenariale entre la Solideo et Vinci ;
– Le secteur de L’Île-Saint-Denis (46 800 m² environ de surface de plancher), commercialisé par la SEM Plaine Commune Développement dans le cadre de la ZAC de l’écoquartier fluvial.

Plaine Commune Développement informe que le jury de la consultation a retenu les deux groupements suivants pour la seconde phase de consultation sur le secteur de L’Île-Saint-Denis :
-Le groupement Pichet/ Legendre
– Le groupement Région Capital REIM/ Groupe Duval/ Amétis / Promoteurs du Grand Paris (MDH Promotion – Becarre – Paris Ouest Promotion – Pierre Etoile)

Lire plus d’informations…

Lire également :

JO 2024 : voici les 1ers candidats retenus pour construire le village olympique @SOLIDEO_JOP #JO2024

Source : Solideo

Solideo, Société de Livraison des Ouvrages Olympiques, a sélectionné les premiers groupements candidats admis à remettre une offre pour les secteurs D et E de la ZAC « Village olympique et paralympique ».

Image associée

Le futur Village olympique et paralympique, situé à Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et L’Ile-Saint-Denis, constituera l’un des ouvrages emblématiques des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (JOP 2024).

Voici les groupements retenus :
Pour le secteur D :
– Groupement CDC, CDC Habitat, Icade Promotion
– Groupement Gecina, BNP Paribas Real Estate
– Groupement Linkcity, SCI Colisée Résidentiel (Axa REIM), Bouygues Immobilier

Pour le secteur E :
– Groupement Gecina, BNP Paribas Real Estate
– Groupement Linkcity, SCI Colisée Résidentiel (Axa REIM), Bouygues Immobilier
– Groupement Nexity SA, Eiffage Immobilier IDF

 Le choix des lauréats interviendra à la fin du mois de novembre 2019.
>>> Plus d’informations ici…

Lire aussi :

JO 2024 : vers la création de 150 000 emplois @Paris

Source : Paris

Pour l’organisation et la préparation des Jeux Olympiques de Paris, on estime la création de 150 000 emplois !  Le 4 avril, des premières mesures ont été annoncées pour que les JO soient « économiquement et socialement responsables ».

paris

Anticiper les besoins de formation et préparer les parcours d’insertion
Une cartographie des emplois générés par les JO a été établie. Objectif : anticiper les besoins en compétence et développer des parcours de formation adaptés. Cette démarche d’anticipation permet d’identifier les besoins principaux et de cibler les publics éloignés de l’emploi.
Les dispositifs (formation, accompagnement spécifique des demandeurs d’emplois, apprentissage…) devraient notamment bénéficier aux habitants des quartiers prioritaires de la Ville, à Paris, en Seine-Saint-Denis et dans toute l’Ile-de-France.

Accompagnement personnalisé
Jusqu’en 2024, les TPE-PME (très petites et moyennes entreprises), les entreprises du secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) et les personnes les plus éloignées de l’emploi vont être accompagnées.

De 2019 à 2024, 150.000 emplois sont directement concernés par l’organisation des Jeux :
– 78.300 pour l’événementiel et l’organisation
– 60.000  pour le tourisme
– 11.700 le secteur de la construction

Lire plus d’informations…

Lire également :

JO 2024 : la consultation du village olympique est lancée ! @Min_Territoires #Mipim #JO2024

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Le 12 mars, la procédure de consultation pour la vente des terrains du futur Village olympique et paralympique a été lancée à Cannes, à l’occasion du MIPIM ! 

Résultat de recherche d'images pour "ministere cohesion territoire"

Julien DENORMANDIE, Ministre de la Ville et du Logement et Roxana MARACINEANU, Ministre des sports se félicitent de la mise en vente des terrains appartenant à l’Etat pour ce projet qui se doit d’être exemplaire d’un point de vue environnemental.

Le projet qui s’étend des communes de Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et de l’Île-Saint-Denis a la particularité de mettre en valeur les territoires existants pour les transformer durablement, et non uniquement dans le cadre des Jeux. Ainsi, 2200 logements familiaux verront le jour, dont 25% à 40% de logements sociaux selon les communes.

En effet, la construction du Village olympique et paralympique répond à de nombreuses exigences fixées par l’Etat. Il tire notamment profit des compétences des entreprises françaises en matière d’excellence environnementale et sera ainsi une vitrine internationale considérable pour notre savoir-faire.Par exemple la filière du bois, reconnue comme une filière durable, éco-responsable et en pleine expansion, est au cœur du projet de construction du village : l’ambition est de construire tous les bâtiments de moins de 9 étages en bois, au-delà seulement de cette limite les structures seront en béton et pour partie en bois.

Lire la suite…

Lire aussi :