Archives de Catégorie: Transition environnementale

EDF met en service la nouvelle centrale hydroélectrique de Romanche-Gavet (Isère)

Source : EDF

Le 9 octobre 2020, la nouvelle centrale hydroélectrique de Romanche-Gavet (Isère), plus grand chantier hydroélectrique en France, a été mise en service après dix années de travaux. À cette occasion, Jean-Bernard Lévy, Président Directeur Général du groupe EDF, a inauguré l’ouvrage en présence de Joël Giraud, Secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, et en présence d’élus et représentants des autorités publiques locales et régionales.

La nouvelle centrale hydroélectrique de Romanche-Gavet, d’une puissance de 97 mégawatts, permet d’augmenter de 40% la production d’hydroélectricité sur le même tronçon de rivière (La Romanche). Cet ouvrage illustre la volonté de développer l’hydroélectricité, première des énergies renouvelables électriques en France et en Europe. Il produira l’équivalent de la consommation électrique annuelle des villes de Grenoble et de Chambéry – soit 230 000 habitants à partir d’une source d’énergie décarbonnée et renouvelable.

Lire le communiqué de presse

Association AMORCE lance E-SHERPA, un outil de simulation pour accompagner les collectivités locales dans leur parcours de rénovation énergétique de leur patrimoine bâti

Source : AMORCE

Les bâtiments publics constituent le premier poste (75%) de consommation énergétique d’une collectivité territoriale, évaluée à près de 5% du budget des communes !

Le plan de relance présenté début septembre par le Premier Ministre mobilise 1 milliard d’euros en faveur de la rénovation des bâtiments publics des collectivités afin de respecter les obligations de rénovation d’ici 2030. Établissements scolaires, sportifs, culturels, administratifs ou encore bâtiments classés, la typologie de ces bâtiments est multiple et recouvre une grande diversité de besoins énergétiques et de contraintes.

Pour sensibiliser, mobiliser et accompagner les élus locaux à réduire la facture énergétique et l’impact environnemental de leur patrimoine bâti, AMORCE lance E-SHERPA*, un outil de simulation permettant de dresser en quelques minutes un premier état des lieux des bâtiments les plus énergivores et d’identifier les typologies d’actions d’efficacité énergétique les plus adaptées en termes de coût-bénéfice.

Lire le communiqué de presse