Archives de Catégorie: transition écologique

Linkcity dans le Top 3 des promoteurs bas carbone français @LinkCity

Source : Linkcity

L’association BBCA a dévoilé le top 10 des promoteurs immobiliers bas carbone français. Le groupe Bouygues est classé 3e grâce notamment aux activités de Linkcity.

L’empreinte carbone de la promotion immobilière 
Dans la lutte contre le changement climatique, l’industrie immobilière a un rôle déterminant à jouer dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la séquestration du carbone pour relever les défis de la neutralité carbone en 2050.
Très utilisateur de ressources naturelles non renouvelables, d’énergie, de produits fortement émetteurs de CO2 dans leur processus de fabrication et enfin de transports routiers sur des distances qui tendent à s’allonger, le secteur du bâtiment, premier émetteur de CO2, doit engager sa révolution bas carbone.
Le label BBCA, lancé en 2016, qui atteste de l’exemplarité de l’empreinte carbone du bâtiment, est devenu une référence pour la promotion immobilière. Il permet de mesurer et de rendre compte des émissions de CO2 évitées sur tout le cycle de vie du bâtiment (construction-exploitation-fin de vie), et des bonnes pratiques d’économie circulaire et de stockage carbone mises en oeuvre. Le label BBCA est délivré par quatre certificateurs (Cerqual, Certivéa, Prestaterre, Promotelec Services) pour le neuf et la rénovation, le résidentiel et le tertiaire.

En savoir plus…

Lire aussi :

Accélérer la rénovation énergétique des logements : l’ADEME, Orpi et le PBD se mobilisent @ademe @PlanBatiment @Orpi_France

Source : ADEME

L’ADEME, Orpi et le Plan Bâtiment Durable ont signé le 9 septembre un nouveau «Green Deal» en faveur de la massification de la rénovation énergétique des logements privés, en présence de Julien Denormandie, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, Philippe Pelletier, Président du Plan Bâtiment Durable, Arnaud Leroy, Président de l’ADEME et Christine Fumagalli, Présidente d’Orpi. Ce «Green Deal» permettra d’accélérer la rénovation énergétique des logements.

Alors que la loi Energie et Climat vise la neutralité carbone d’ici 2050, la problématique des dépenses énergétiques liées au bâtiment est plus que jamais d’actualité. Le Green deal signé hier, qui poursuit un engagement entériné en 2017 lors d’un premier Green deal entre Orpi, le Plan Bâtiment Durable et le Ministère du Logement, s’inscrit dans la poursuite de cet objectif.

Green Deal 2, une convention encore plus engagée qui vise à mieux former les agents immobiliers Orpi. « En tant que premier réseau immobilier, nous nous devons de maintenir un niveau d’exigence pour nos collaborateurs, afin de répondre au mieux aux attentes de nos clients, qui évoluent et s’approfondissent. Ce deuxième Green Deal est une étape supplémentaire vers un meilleur accompagnement. En tant que coopérative il est notre devoir d’initier ces premières démarches pour apporter notre pierre à l’édifice de la réduction des dépenses énergétiques. », souligne Christine Fumagalli, Présidente d’Orpi.

>>>Lire le communiqué de presse

 

Grand Paris : Bouygues Immobilier signe la «Charte Métropole Nature» @Bouygues_Immo @GrandParisMGP

Source : Bouygues Immobilier 

Bouygues Immobilier est la première entreprise à signer la « Charte Métropole Nature » du Grand Paris. Lancée en juillet 2019, cette charte propose un référentiel commun aux villes et aux acteurs économiques pour leur permettre de répondre à la chute de la biodiversité et aux aspirations des concitoyens à un cadre de vie préservé et valorisé.

A ce jour, 35 villes sur les 131 que compte la Métropole ont signé la Charte Métropole Nature. Bouygues Immobilier, très engagée dans le développement durable et la préservation de la biodiversité, en est la toute première entreprise signataire.
Rappelons que Bouygues Immobilier est membre actif du CIBI (Conseil International Biodiversité et Immobilier) depuis sa création et a déjà déployé le Label BiodiverCity® sur plus de 10 000 logements.


Parmi les opérations récemment labellisées, on peut citer :

  • en immobilier d’entreprise, l’opération ENJOY à Paris 17e, plus grand immeuble de bureaux à énergie positive en structure bois de France.
  • à l’échelle du quartier, Nanterre Cœur Université dans les Hautsde-Seine. 
  • et en logement, la résidence Camelia à Varsovie, 1ere résidence labelisée en Pologne.

« Cette signature s’inscrit parfaitement dans la stratégie RSE de Bouygues Immobilier dont la biodiversité est un axe fort. », souligne Pascal MINAULT. >>En savoir plus

Lire aussi :

Quelles sont les villes françaises les plus énergétiquement performantes ? @SeLoger

Source : Se Loger

En matière de performance énergétique, les logements hexagonaux présentent-ils de réelles disparités selon leur localisation ? Dans quelles villes les habitations sont-elles les plus et les moins énergivores ?

Toulon, Montpellier et Toulouse sont les trois villes françaises où les logements consomment le moins. ©DR

Quelle est l’utilité du DPE ?

Alors que le gouvernement part en guerre contre les « passoires thermiques » et qu’une loi incitant les Français à rénover énergétiquement leurs logements – la fameuse loi Énergie-Climat – entrera bientôt en vigueur, le Diagnostic de Performance énergétique (DPE) est au centre de toutes les attentions. Rappelons que ce document – obligatoire si vous désirez vendre ou faire de la location – vise à estimer la consommation en énergie de votre logement et ainsi à renseigner vos futurs acquéreurs/locataires sur le montant des factures (électricité, gaz) dont ils devront s’acquitter. « Mais ce que l’on sait moins, c’est que le DPE contient également des recommandations qui, si elles sont suivies, contribueront à améliorer l’efficacité énergétique/thermique de votre bien » précise Bertrand Gstalder, Président du Groupe SeLoger.

Le DPE : méconnu, décrié mais incontontournable

Parmi les reproches adressés au DPE, ce sont son manque de fiabilité et de cohérence qui reviennent le plus souvent. Face au désamour des Français pour ce diagnostic, le gouvernement a réagi. « La performance énergétique…Lire la suite…

Lire également :

Rénovation énergétique : le gouvernement lance un service d’accompagnement @Min_Ecologie

Source : Ministère de la Transition écologique et solidaire

La rénovation énergétique des logements et la lutte contre les passoires thermiques est une priorité du Gouvernement. Elle répond à un triple enjeu : climatique, de pouvoir d’achat et de qualité de vie. Pour cela, la mobilisation de toutes les parties prenantes est essentielle, à commencer par les collectivités territoriales, pour informer et accompagner les Français dans la rénovation énergétique de leur logement et dans la transition écologique.

C’est dans ce cadre qu’Elisabeth Borne, Julien Denormandie et Emmanuelle Wargon annoncent le lancement aujourd’hui d’un nouveau programme : le « Service d’accompagnement pour la rénovation énergétique », conformément à l’arrêté publié ce jour au Journal officiel. Il vise à aider les Français à se repérer et à se faire conseiller, et ainsi savoir quels travaux effectuer pour améliorer leur confort tout en réduisant leurs factures de chauffage. Le déploiement de ce programme sur tout le territoire reposera sur une implication forte des collectivités territoriales volontaires, et prioritairement des régions…lire la suite…