Archives de Catégorie: Santé & Social

Mobilité et déplacements des aînés : comment mieux prendre en compte l’avancée en âge ? @metropolerennes

Source : Rennes métropole

La question des mobilités dans l’avancée en âge est globale et multidimensionnelle.
Elle nécessite notamment de connaître les incidences du vieillissement sur la personne et les spécificités des plus âgés pour mieux les prendre en compte dans les diverses offres de mobilité, l’aménagement des espaces publics, les applications numériques… Comment mieux prendre en compte l’avancée en âge ?

La Métropole de Rennes organise le 6 juin un colloque sur les mobilités et les déplacements des aînés, de 8 h 30 à 16 h 30, à l’hôtel de Rennes Métropole.

Image associée

Voici un aperçu du programme :
9h00Ouverture du colloque par Sébastien Sémeril, 1er adjoint à la Maire de Rennes, délégué à l’urbanisme et au développement durable
9h05Conférence : Faciliter la mobilité à tous les âges, un engagement majeur
par Eric Alexandre, Chargé de mission en charge de l’accessibilité de la voirie et de la normalisation Délégation Ministérielle à l’Accessibilité
9h35Présentation de la démarche Ville amie des aînés par Pierre-Olivier Lefebvre, Délégué Général du Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés
9h45Table ronde : Les enjeux politiques
– Véra Briand, Adjointe à la Maire de Rennes, déléguée aux personnes âgées et au handicap,
– Daniel Dein, Conseiller communautaire de Rennes Métropole en charge des modes de déplacements alternatifs
– Jean-Luc Gaudin, Vice-président de Rennes Métropole en charge de l’aménagement
– Anne-Françoise Courteille, 1re Vice-présidente du Conseil départemental 35, Déléguée aux Solidarités, aux Personnes Agées et au Handicap
– Martine Doudard, Adjointe au Maire de Betton, déléguée à la solidarité, à la cohésion sociale et à l’emploi
10h30Table ronde : Les préoccupations majeures des aînés en terme de mobilité

>>> Cliquez ici pour consulter le programme

Lire également :

MAIF : découvrez les résultats de 2018 @MAIF

Source : MAIF

La MAIF, 6éme assureur automobiles et 1er assureur du secteur associatif, couvre l’ensemble des besoins de plus de 3 millions de sociétaires. Découvrez ses résultats de l’année 2018, publiés le 1er juin. 

Résultat de recherche d'images pour "maif"Voici les chiffres clés de 2018 : 
3,6 milliards € chiffre d’affaires
3,059 millions sociétaires MAIF / Filia / A&C
10,9 millions contrats en cours
512 000 adhérents Parnasse MAIF
126,7 millions € résultat net
2,812 milliards € fonds propres
17,818 milliards d’actifs gérés
3 589 786 véhicules assurés
3 302 345 lieux de risques assurés

Au terme du plan stratégique déployé depuis 2015, le groupe MAIF poursuit sa croissance et confirme ainsi la pertinence de son modèle économique qui place la singularité au service de sa performance.

Une forte attractivité commerciale démontrée sur quatre ans et confirmée en 2018
Entre 2015-2018, la MAIF a enregistré chaque année une augmentation du nombre de ses
sociétaires (+165 000 à l’issue de la période). En 2018, MAIF et Filia-MAIF (dont associations et collectivités) ont enregistré une hausse de 37 915 sociétaires soit +1,3% du portefeuille. Le nombre de risques assurés par Altima Assurances s’élève à 128 604 en 2018. Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe MAIF a également progressé de 10% sur 4 ans. En 2018, il a atteint 3,611 milliards d’euros, en progression de 94 millions d’euros par rapport à l’exercice précédent. Cette augmentation s’explique en partie par la croissance continue de l’activité non vie du groupe, en hausse de 80,6 millions d’euros.
Le chiffre d’affaires B2B (associations et collectivités) est également en croissance de 3 millions d’euros, et s’élève à hauteur de 189 millions d’euros.

Consulter le communiqué de presse

Lire aussi :

Prosper Teboul, DG de APF France Handicap : Paris 2024 est un formidable incubateur d’inclusion #ArkeaImmobilier @cmarkea @apfhandicap

Prosper TEBOULÀ l’occasion de la prochaine édition du Speed Dating by Arkea à Paris le mardi 4 juin 2019, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels dévoile son nouveau livre blancCet ouvrage collectif recueille une douzaine de témoignages d’acteurs du terrain (experts de l’immobilier, élus locaux…) portant sur le thème du nouvel ouvrage : Quand les Jeux Olympiques font bouger la ville et les territoires

Découvrez en avant première un extrait du témoignage de Prosper Teboul, Directeur Général de APF France Handicap

Pour la première fois, les Jeux Paralympiques d’été se dérouleront en France. Une occasion unique dont s’est déjà emparée APF France handicap pour initier les personnes en situation de handicap à la pratique sportive et pour sensibiliser le grand public au handicap. Une dynamique mobilisée par Prosper Teboul, son directeur général, et les 100 000 acteurs de l’association.
«Nous souhaitons profiter de cet événement sportif de premier plan – et pour nous, au-delà des Jeux paralympiques, il s’agit d’être présents pour les Jeux Olympiques – afin d’en faire un levier vers la société inclusive, affirme d’emblée Prosper Teboul. Cela peut paraître encore un peu tôt, mais l’important est de participer le plus en amont possible, et c’est maintenant que cela se passe. Nous voulons être à l’affût de toutes les occasions à ne pas manquer sur les problématiques d’accessibilité, d’image et d’emploi. Nous avons donc défini trois objectifs interdépendants pour mettre à profit cette très belle opportunité : améliorer l’accessibilité des villes, changer le regard des Français sur les personnes en situation de handicap et accroître la pratique sportive des personnes en situation de handicap, notamment dans l’ensemble de nos structures. Pour ce faire, nous agissons aux côtés de nombreux acteurs, notamment le ministère des Sports et le secrétariat d’État aux personnes handicapées. En juillet 2018, APF France handicap a d’ailleurs rejoint le conseil d’administration du COJO en qualité de personnalité qualifiée, ce qui démontre bien une reconnaissance de nos actions. »

>>> Découvrez l’intégralité du témoignage

>>> Téléchargez la collection « Regards »

8è colloque EHESP-ARKEA : des solutions innovantes pour les hôpitaux de demain @cmarkea @EHESP #ArkeaSanté

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

8ème  COLLOQUE EHESP-ARKEA : DES SOLUTIONS INNOVANTES POUR LES HOPITAUX DE DEMAIN

 

Paris, le 28 mai 2019 – Cette année, l’évènement aura lieu le vendredi 7 juin au Pavillon Elysée à Paris, et rassemblera plus d’une centaine de personnalités autour du thème suivant « Nouveaux usages, nouvelles réglementations à l’ère de l’hôpital connecté ». Des représentants du CHU de Nice, Bordeaux, Genève et également d’acteurs privés viendront apporter leur éclairage.

Ce colloque s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat signé depuis 2011 entre L’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) de Rennes et Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels, filiale du groupe d’Arkéa, dédiée aux acteurs du développement local. Il permet de soutenir financièrement les travaux de recherche de la chaire en management des nouvelles technologies de santé du professeur Langevin ; enseignant chercheur et ingénieur biomédical hospitalier et également d’organiser cette rencontre annuelle.

Claude-Anne Doussot-laynaud – professeure à l’EHESP rappelle que « L’organisation de ces journées professionnelles depuis 2013 a marqué la volonté de chacune des parties de travailler ensemble dans le respect de leurs cultures respectives.

Dans un contexte de pression accrue de la contrainte financière dans lequel s’inscrit la gestion hospitalière depuis plusieurs années, ce colloque annuel participe au partage d’innovations  au travers notamment de la présentation des actualités du secteur et des expériences conduites dans différents champs. L’EHESP avec l’appui d’ARKEA s’associe à la recherche et à la promotion de solutions innovantes d’amélioration de la performance. »

« Depuis quelques années, nous assistons à une digitalisation progressive du système de santé. De la téléconsultation, à la dématérialisation des données, ces innovations numériques révolutionnent tout le secteur médical. Les établissements de santé doivent s’investir et considérer que ces innovations sont l’un de leurs challenges prioritaires malgré d’autres enjeux. Comment l’apparition des nouveaux outils peut permettre l’amélioration des processus hospitaliers et générer des économies pour les hôpitaux ?  Il nous semblait intéressant en tant que banque accompagnant ce secteur d’évoquer ces différents sujets  lors de ce colloque » déclare Laetitia Boussarie, Directrice du Marché Secteur Public, Economie Sociale et Solidaire-ARKEA.

Au travers de ce colloque, Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels renouvelle encore une fois son souhait de favoriser de la création de lien entre les décideurs de différents marchés et sa capacité à organiser des rencontres.

A propos d’Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels

Arkéa Banque E& I est dédiée aux marchés des entreprises, des acteurs publics et institutionnels ainsi que des promoteurs immobiliers. Elle accompagne plus de 9 000 acteurs économiques partout en France où elle dispose de 19 centres d’affaires. Arkéa Banque E&I propose à ses clients une offre complète (financements, traitement de flux, moyens de paiements, épargne, assurances, opérations de salle de marché, etc .). Plus d’informations sur www.arkea-banque-ei.com

À propos de l’EHESP

L’Ecole des hautes études en santé publique est l’Ecole de référence en France pour les cadres de la santé publique.

Sous la tutelle des ministères chargés de la santé, des affaires sociales, de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’EHESP forme, via des modalités pédagogiques innovantes, les cadres supérieurs de la fonction publique et propose en parallèle des spécialités de diplôme national de master, des diplômes de mastères spécialisés, des parcours de doctorat, ainsi qu’une offre complète de formation tout au long de la vie, pour tous les cadres de la santé publique et du secteur social en France et à l’étranger.

Véritable plateforme internationale pour l’enseignement et la recherche en santé publique, l’Ecole se structure autour de 4 départements intégrés dans un projet interdisciplinaire : méthodes quantitatives en santé publique / santé, environnement et travail / institut du management / sciences humaines et sociales. Grâce à ses unités de recherche labellisées, l’EHESP mène des travaux en partenariat avec de nombreux centres de recherche à travers le monde.

L’EHESP accueille 10 000 élèves, étudiants ou stagiaires provenant d’une cinquantaine de nationalités. Elle fait appel à 1 300 conférenciers français et internationaux par an et est partenaire de 20 universités dans le monde.                                                                              

Site internet : www.ehesp.fr – Fil twitter : @ehesp

 

 

Santé : comprendre la réforme du 100% Santé en 2 minutes @PROBTP_Groupe

Source : Pro BTP

Le Groupe Pro BTP, acteur majeur dans la protection sociale au service des entreprises, artisans, salariés, apprentis et retraités du BTP, a souhaité faire un focus sur la nouvelle réforme 100% santé, inscrite dans la loi de financement de la Sécurité sociale 2019. 

Afin de mieux comprendre le champ d’application et les principaux objectifs de cette nouvelle réforme, regardez la vidéo ci-dessous…


Lire aussi :