Archives de Catégorie: Santé & Social

ENGIE acquiert 100% de La Compagnie du Vent

Source : ENGIE


ENGIE et SOPER, actionnaires de La Compagnie du Vent respectivement à 59 % et 41 %, annoncent la signature d’un accord de cession d’actions qui ferait de La Compagnie du Vent, à l’issue de la réalisation des conditions préalables usuelles, une filiale à 100 % d’ENGIE.
Gwenaelle Huet, Directeur Général de la Business Unit France Renouvelables d’ENGIE, déclare : « Avec cette acquisition complète, le Groupe concrétise une nouvelle fois son rôle de leader de la transition énergétique en France et renforce ses positions de numéro un tant sur l’éolien, avec 1 730 MW de capacités installées, que sur le solaire avec 522 MWc de puissance installée. La Compagnie du Vent est une filiale performante qui a plus que quintuplé sa puissance installée depuis l’entrée d’ENGIE à son capital en 2007. Nous sommes très fiers d’en faire aujourd’hui la pleine acquisition ».

En savoir plus

Créée en 1989, La Compagnie du Vent compte aujourd’hui 150 collaborateurs et exploite 423 MW en éolien et 88 MWc en solaire photovoltaïque. Ces actifs de production ont généré une production annuelle de 815 000 MWh, soit la consommation électrique, chauffage inclus, d’environ 340 000 personnes. En 2016, La Compagnie du Vent a investi plus de 88 millions d’euros dans le développement et la construction de nouveaux actifs dans l’éolien terrestre et le solaire photovoltaïque au sol.
Innovante et dynamique, La Compagnie du Vent a encore très récemment démontré sa performance lors du dernier appel à propositions de la CRE (Commission de régulation de l’énergie) dans le solaire avec les tarifs les plus compétitifs, sur des projets en ombrières ou au sol, grands (19 MW) ou petits (5 MW). Cette agilité et cette capacité d’adaptation, tant dans l’éolien que dans le solaire, feront de La Compagnie du Vent 100 % ENGIE un atout majeur pour permettre au Groupe d’accélérer son développement dans les énergies renouvelables en France.

À l’horizon 2021, ENGIE s’est en effet fixé comme objectif d’atteindre près de 3 GW pour l’éolien et de près de 2,2 GW pour le solaire.

 #santé @EoviMcd une mutuelle qui se réinvente

LOGO-EOVI-MCD Source : Eovi Mcd mutuelle

2017, vers une plateforme de services et d’accompagnement en santé

Vieillissement de la population, évolution des attentes et des besoins, amélioration de l’accès global à la santé… l’évolution de la société impacte le monde mutualiste et nécessite de renouveler le modèle sans perdre sa vocation première, qui est celle de l’utilité sociale. Ainsi, l’ensemble des projets de la mutuelle tendent à construire la mutuelle de demain : une plateforme de services et d’accompagnement en santé.

Une stratégie d’entreprise en 3 orientations majeures :

  1. La transformation opérationnelle de la mutuelle organisée autour du client et de la qualité de la relation clients
  2. Un développement commercial ciblé en individuel sur les séniors et les TNS, en collectif sur les TPE et PME et une politique de diversification en prévoyance
  3. L’innovation en santé avec de nouveaux produits et services notamment digitaux

Née du rapprochement de 10 mutuelles ancrées localement, Eovi Mcd mutuelle est aujourd’hui devenue la 2ème mutuelle nationale interprofessionnelle et revendique un positionnement d’acteur global de santé. En 2016, dans un contexte de finalisation de son unification et de bouleversements réglementaires, Eovi Mcd mutuelle dégage un résultat net positif. 2017 annonce de nouveaux défis, dont l’un des principaux consiste à inventer une nouvelle forme de mutualisme en renouant avec son principe fondateur, l’utilité sociale.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici

@Institutionnels     @royojm    @AlexandraPoloce
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Habitat partagé et autisme en Aveyron @MouvementSOLIHA @SeLoger @dept_aveyron

Source : SOLIHA 


La Fédération SOLIHA et SeLoger, en partenariat avec Les Petites Pierres, soutiennent le projet « Habitat partagé et autisme en Aveyron » développé et porté par Autisme Aveyron et SOLIHA Aveyron

SOLIHA – Solidaires pour l’habitat, en partenariat avec SeLoger, lance une campagne de crowdfunding sur Les Petites Pierres pour financer un projet solidaire développé et porté par l’association Autisme Aveyron : « Habitat partagé et autisme en Aveyron ».
 

 L’habitat partagé offre la possibilité aux personnes atteintes d’autisme de disposer d’un chez soi en étant accompagné, grâce à des logements adaptés au sein d’une structure à taille humaine. Il s’agit pour les habitants d’accéder à une vie autonome, en qualité de locataire de leur appartement, tout en continuant à bénéficier d’un soutien adapté et personnalisé.

Ce projet doit permettre, à la personne handicapée de passer subtilement de la « notion d’être hébergée », comme cela peut être éventuellement perçu en institution classique, à la « notion, bien plus structurante et durable d’habiter ». 

Il met la personne et son évolution au centre du projet et lui permet d’évoluer à son rythme et selon ses capacités propres.
Cette campagne permettra de financer la cuisine, pierre angulaire du projet. En effet, les temps collectifs sont au cœur du projet social de la résidence. Ces temps pris en commun permettent à chacun de se créer des habitudes et des repères et sont des moments privilégiés pour l’entretien et la restauration du lien social. C’est pourquoi, SOLIHA, Autisme Aveyron et SeLoger s’unissent pour financer, grâce la plateforme Les Petites Pierres, cette partie incontournable du projet.

Pour plus d’infos : SOLIHA.fr ou liguenationalecontreletaudis.fr ou pour faire un don : Les Petites Pierres

Contact presse : Naziha NHARI – n.nhari@soliha.fr
  

En savoir plus 

Les propositions de @Abbe_Pierre : objectif Zéro SDF

Source : fondation-abbe-pierre.fr

abbe pierre

SDF : Objectif zéro, telle est la mission visée par la Fondation Abbè Pierre.

En France chaque année plus de 2 000 personnes meurent dans la rue. Un phénomène qui touche en grande majorité les personnes âgées en moyenne de 49 ans. Entre 2001 et 2012, on comptait 143 000 personnes SDF, parmi lesquels se figurent 30 000 mineurs. Peut-être le double aujourd’hui.

Il est inadmissible de laisser tant de personnes, hommes, femmes, enfants sans solution pour vivre correctement.

Il est possible en France de mettre fin au scandale des personnes sans-domicile, en moins de cinq ans dans les villes petites et moyennes et moins de dix ans dans les métropoles. Pour réussir ce plan systémique, six leviers principaux doivent être actionnés simultanément et durablement, avec une impulsion nationale appuyée sur une loi de programmation financière pluriannuelle, et une mise en œuvre locale
dès les premières semaines du prochain quinquennat, en associant bailleurs sociaux et privés, collectivités locales, associations, citoyens et bien sûr personnes mal logées… Ce plan s’adresse principalement aux personnes sans-domicile, mais aussi plus largement aux mal-logés, pour éviter qu’ils ne basculent dans la grande exclusion.

Lire la suite

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

Le Petit Futé sort un nouveau guide « Paris Seniors » @SilverEco_fr

Source : SilverEco.fr


Le Petit Futé sort en mars 2017 une nouvelle édition du Petit Futé Paris Seniors. L’idée est d’aborder les thématiques principales liées à la retraite, au vieillissement de la population, tout en aidant à occuper agréablement le temps libre des retraités, à s’entretenir, à bien se soigner et à s’informer sur les droits et possibilités que la société offre aux seniors.

En savoir plus