Archives de Catégorie: Promotion

actualités de la promotion immobilière, partenariat bailleurs HLM et aménageurs publics

Patrimonia 2017 – Les inscriptions sont ouvertes !

Convention annuelle des professionnels du patrimoine qui regroupe près de 6.000 participants, conseillers en gestion de patrimoine indépendants, salariés de réseaux bancaires et d’assurances,…
Rendez-vous du 28 au 29 septembre 2017
au Centre de Congrès de Lyon

flecheL’équipe Arkea Banque Entreprises et Institutionnels, filiale du Crédit Mutuel Arkea, sera présente.

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

 

Le permis de louer : Nouvelle obligation pour les propriétaires @marignan_immo ‏

 

Vous êtes propriétaire et vous aimeriez en connaître davantage sur le permis de louer ? Quels sont les biens concernés ? Quelles sont les sanctions en cas de non-conformité ?

Ce sont plus de 200 000 logements qui sont jugés indignes à la location en France. Pour lutter contre ce fléau, le gouvernement a mis en œuvre une nouvelle obligation pour sensibiliser et contraindre les propriétaires à mettre en location des logements décents. Issu de la loi Alur, le permis de louer est un dispositif qui vise à protéger les locataires contre l’insalubrité de certains logements en location.

Quels sont les logements concernés ?

Le permis de louer est en application depuis décembre 2016 et concerne les propriétaires de biens à usage d’habitation ou à visée professionnelle et d’habitation. Les locations touristiques et baux commerciaux ne sont pas soumis à cette obligation. D’autre part, il existe deux types de permis de louer :

– La déclaration de mise en location qui doit être réalisée dans les 15 jours suivants la réalisation du bail.

– La demande d’autorisation préalable qui concerne tous les logements situés dans une zone soumise à une autorisation préalable. Elle prévoit que le propriétaire reçoive une notification de la mairie lui imposant les aménagements et travaux nécessaires avant la mise en location.

Que risquent les propriétaires qui ne s’y conforment pas ?

Les propriétaires qui ne se conforment pas au permis de louer sont soumis à des sanctions telles que la suspension des allocations logement et risquent des amendes jusqu’à 15 000€ en l’absence de déclaration.

Crowdfunding immobilier : Croissance exceptionnelle au 1er semestre 2017 @SeLoger

Source : seloger.com

Une tendance qui séduit de plus en plus les investisseurs. Durant les six premiers mois de 2017, 36 millions d’euros ont été collectés par ce biais, soit une croissance de 20 % sur un an.

Crowdfunding immo hausse

Le nombre de projets immobiliers financés augmente de 35% !

Le financement participatif immobilier se porte à merveille. Selon le baromètre de Fundimmo et Hellocrowdfunding, 36 M€ ont été collectés au 1er semestre 2017 : une croissance de 20 % par rapport à la même période en 2016. Le nombre des projets financés est, lui, passé de 63 à 85, soit 35 % de plus. D’après Stéphane Bombon, Président et co-fondateur de Fundimmo, « les promoteurs immobiliers pensent de plus en plus tôt au crowdfunding » et « les durées de placement proposées aux investisseurs sont plus longues et offrent des rendements plus intéressants ». En revanche, le montant moyen par collecte a diminué, passant de 476 190 € à 423 529 €. Cela serait dû à l’arrivée, sur les plates-formes de crowdfunding, de nouveaux acteurs de l’immobilier (aménageurs, lotisseurs, etc.), aux besoins de financement plus faibles.

Crowdfunding immobilier : 90 M€ collectés en 2017 ?

D’après Jérémie Benmoussa, « ce taux de croissance de la collecte sur les six premiers mois de 2017 est assez exceptionnel », même si « le marché a été moins actif qu’attendu dans un contexte d’élection présidentielle ». Cependant, il précise que « depuis le début de l’été, des signes de forte reprise se font jour. » Ainsi, en juillet, « la poignée d’acteurs actifs sur le secteur affiche à elle seule entre 8 à 15 millions d’euros d’argent frais récoltés. » Selon Jérémie Benmoussa, pour l’ensemble de 2017, la collecte totale pourrait même atteindre près de 90 millions d’euros, tandis que, dans le même temps, 180 à 200 projets pourraient être financés par le crowdfunding.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

FPI : les derniers chiffres de la construction : dynamique se poursuit @fpi_fr

FPI

Source : Fédération Promoteurs Immobiliers

Au cours des 12 derniers mois, 474 100 autorisations de construire ont été délivrées et 397 700 logements ont été mis en chantier : une dynamique toujours positive du secteur puisque ces indicateurs progressent respectivement de +13,2% et +14,4% par rapport à la période précédente. Il faut remonter 5 ans en arrière pour retrouver un tel niveau d’activité.

Toutefois, même s’ils restent bien orientés, les indicateurs du 2ème trimestre font apparaitre un ralentissement de la croissance du marché : le nombre de PC délivrés a progressé de +10,4% au 2ème trimestre, après des hausses de +15,9% au 1er trimestre
2017, +12,3% au 4ème trimestre 2016 et +17,3% au 3ème trimestre 2016. Et, le nombre de logements mis en chantier au cours du 2ème trimestre est en recul de ‐4 % par rapport au 1er trimestre. La reprise semble plafonner et, bien que symbolique, la barre des 400 000 logements mis en chantier sur 12 mois peine à être franchie.

Lire le communiqué de presse

L’opinion des promoteurs sur le logement : retour sur l’enquête juillet 2017 @InseeFr

logo_INSEE_11

Source : Insee

Enquête trimestrielle dans la promotion immobilière – juillet 2017

En juillet 2017, les promoteurs sont de nouveau plus nombreux qu’en avril à estimer que la demande de logements neufs est forte. Le solde d’opinion correspondant augmente pour le deuxième trimestre consécutif pour atteindre en juillet son plus haut niveau depuis dix ans, nettement au-dessus de sa moyenne de long terme.

Les perspectives de mises en chantier s’améliorent de nouveau

En juillet 2017, les perspectives de mises en chantier pour les trois prochains mois s’améliorent de nouveau. Le solde correspondant gagne trois points et se situe nettement au-dessus de sa moyenne de long terme. Dans le détail, le solde sur les logements destinés à la vente, bien au-dessus de sa moyenne de long terme depuis un an se redresse légèrement en juillet, tandis que celui sur la location augmente de nouveau nettement et excède encore davantage sa normale. Dans le même temps, les promoteurs sont presque aussi nombreux qu’en avril à signaler une baisse de leur stock de logements invendus. Après avoir suivi une tendance à la baisse pendant un an, le solde se stabilise en juillet mais demeure au-dessous de sa moyenne de long terme.

Pour lire la suite

Pour consulter l’Etude Promimmo de juillet 2017   

et  les données chiffrées