Archives de Catégorie: mobilité

Téléphérique Urbain Sud de Toulouse : les travaux se poursuivent @TlseMetropole @TisseoING #Teleo

Source : Toulouse Métropole

En 2020, les cabines 100% accessible du Téléphérique Urbain Sud survoleront la Garonne et Pech David pour relier en 10 minutes l’Oncopole, le CHU Rangueil et l’université Paul-Sabatier…contre 30 minutes en voiture.

Un  transport écologique et sûr

Ses 3 kilomètres de long sont une première en France en milieu urbain. La technologie retenue est nommée 3S, pour les trois câbles (deux porteurs et un tracteurs) sur lesquels repose le système. Elle garantit un mode de transport éprouvé, doux, écologique et sûr.

Le téléphérique urbain sud fait partie du projet Mobilités 2020-2025-2030, projet qui structure les transports de l’agglomération toulousaine pour les années à venir, comprenant :

  • la 3e ligne de métro Toulouse aérospace express (à l’horizon 2025)
  • le doublement de la capacité de la ligne A (en 2019)
  • le  développement du réseau de bus Linéo (à l’horizon 2020)
  • le téléphérique urbain sud (à l’horizon 2020)

En savoir plus sur l’avancée des travaux

La future gare de La Défense de la ligne 15 a trouvé sa place @Defense_92 @GdParisExpress

Source : La Défense 92

C’est la fin d’une longue incertitude. Prévu initialement sous le centre commercial Westfield Les 4 Temps, la gare de La Défense de la ligne 15 du Grand Paris Express a trouvé son nouvel emplacement. L’idée de construire cette immense station dans une ancienne « boite » en béton prévue à l’origine pour accueillir le prolongement de la ligne 1 du métro dans les années 80 avait vite viré au casse-tête pour les ingénieurs. Situé sous le mall et ses quatre niveaux de parkings, le chantier se serait avéré titanesque et aurait nécessité quelques dix-sept années de travaux repoussant la mise en service de la ligne 15 Ouest de 2030 à 2040.

Un report du calendrier qui n’aura finalement pas lieu. La Société du Grand Paris (SGP) qui porte ce projet a finalement trouvé une alternative en sélectionnant un nouvel emplacement pour la gare de La Défense. C’est désormais perpendiculairement à sa localisation d’origine que sera construite la gare. Située à une grande profondeur, la gare de La Défense est désormais prévue dans le secteur de la Rose de Cherbourg, sous la RN 1013 (qui est l’accès au tunnel de La Défense) entre le grand échangeur en béton et le centre commercial Westfield…

..Lire la suite…

Mutations dans les quartiers de gare du Grand Paris Express : 35 gares mises en service d’ici 2025 @__Apur__

Source : Apur

186 projets urbains sont engagés dans les 35 quartiers du Grand Paris Express entourant les gares à livrer d’ici 2025 (couvrant 28 % de la superficie de ces quartiers). Ces projets entraîneront d’ici 10 ans la réalisation de 84 000 logements, 2,5 millions de m² de bureaux, et plus de 2 millions de m² d’autres surfaces d’activités.

Cette étude fait le point sur ce projet urbain de grande ampleur au travers de 5 grands enjeux :

  • l’accélération de la construction de logements, la mixité fonctionnelle et le rééquilibrage territorial ;
  • la mixité sociale et la réduction des inégalités ;
  • l’engagement environnemental et l’innovation au service de la ville zéro carbone ;
  • l’accessibilité et l’embellissement des espaces publics ;
  • les nouveaux modes de faire, la diversification des usages et des outils.

>En savoir plus

Lire aussi :

Mobilité : un service de voitures autonomes entre Roissy et La Défense en 2024 @iledefrance

Source : Région Ile-de-France

La Région Île-de-France, qui soutient les expérimentations de voitures autonomes, est partenaire, avec Renault et Waymo, d’un projet de liaison entre l’aéroport de Roissy et le quartier d’affaires de La Défense d’ici 2024.

Faire de l’Île-de-France « la première région mondiale du véhicule autonome ». Valérie Pécresse, présidente de la Région, a rappelé cette ambition ce 11 octobre en présentant un projet de service de mobilité autonome entre l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (95) et La Défense (92) en 2024.

lire la suite…

Park’in Saclay : le service de stationnement intelligent @ParisSaclay

Source : Paris-Saclay le média

L’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay (EPA Paris-Saclay), accompagné de la Communauté d’agglomération Paris-Saclay et des communes de Gif-sur-Yvette, Orsay et Palaiseau, a déployé un service de mobilité innovant afin de donner facilement accès à l’ensemble de l’offre de stationnement du plateau de Saclay : Park’in Saclay.

Quel est l’objectif de ce projet Park’in Saclay ?

Il est de répondre au déséquilibre qui existe aujourd’hui sur le Plateau de Saclay, entre l’offre de stationnement et une demande qui ne cesse d’augmenter avec le développement que connaît le territoire et l’intensification du trafic automobile qui en résulte. Concrètement, nous allons mettre en œuvre une solution qui va améliorer l’organisation du stationnement en mutualisant l’offre publique et l’offre privée. Pour cela, nous déployons sur la voirie, avec notre filiale Aximum, des capteurs optiques et magnétiques qui vont permettre de superviser et d’indiquer les places disponibles. En parallèle, nous concluons des partenariats avec des institutions et des partenaires privés présents sur le Plateau de Saclay, qui souhaitent rejoindre le programme pour valoriser et mettre à disposition leurs propres places de stationnement disponibles ou vacantes. En savoir plus…

Lire aussi :