Archives de Catégorie: logement

Logements mal isolés : Des députés proposent une “prime climat” pour inciter à la rénovation @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville by Nexity

Les députés socialistes ont proposé de nouvelles aides financières pour inciter les particuliers à rénover leurs logements mal isolés, et ainsi lutter contre les « passoires énergétiques ». Ils souhaitent créer une « prime climat » , sous la forme d’une avance remboursable versée par l’Etat. La mesure sera examinée en séance publique le 5 décembre prochain.

La rénovation énergétique coûte cher. Pour encourager les ménages à réaliser des travaux d’isolation dans leur logement, le groupe socialiste à l’Assemblée nationale a récemment déposé une proposition de loi visant à créer  « une prime pour le climat et de lutte contre la précarité énergétique ».

Avec ce texte, les députés socialistes souhaitent compléter le projet de loi Energie et Climat. Adopté en septembre dernier, celui-ci prévoit des mesures d’incitation progressive à la rénovation des logements mal isolés…Lire la suite

Lire aussi :

Elogie-siemp signe la charte parisienne des relogements ! @ElogieSiemp

Source : Elogie-Siemp

Elogie-siemp signe la charte parisienne des relogements, cette signature intervient dans le cadre du nouveau plan de renouvellement urbain.

Dans les5 quartiers parisiens inscrits dans le nouveau programme de renouvellement urbain figure Bédier – Oudiné dans le 13e, un patrimoine Elogie-Siemp. La charte vise à adopter une stratégie pour le relogement des ménages concernés sur ces sites. Elogie-Siemp ainsi que Paris Habitat, la RIVP, I3F et Action Logement sont signataires.

Ce document qui se veut opérationnel a pour objectif d’assurer les meilleures conditions possibles de relogement pour les ménages. Les instances de co-pilotage mises en place y veilleront. La charte rappelle les modalités de concertation réglementaires. Elle définit dans le détail toutes les aspects du relogement, de la concertation, de l’éligibilité, des conditions et du suivi du relogement, …Les bailleurs s’engagent également à mobiliser leur contingent.

Retrouvez les détails point par point ici

À quoi ressemblera le logement de demain ? @realites

Source : REALITES

À quoi ressemblera le logement de demain ? Comment l’innovation va changer la façon dont nous vivrons au quotidien ? Entre observations des tendances actuelles et intuitions bien senties, découvrez ce qui fera l’habitat du futur :

TENDANCE 1 : DES LOGEMENTS FLEXIBLES ET ÉVOLUTIFS

  • Un logement bigénération
  • Anticiper l’adaptabilité des logements
  • La réversibilité des parkings

TENDANCE 2 : DES HABITATS ALTERNATIFS ET MINIMALISTES

  • Les habitations modulaires préfabriquées
  • Vers un logement plus sobre : la tiny house
  • Les logements en conteneurs

TENDANCE 3 : DES LOGEMENTS PLUS ÉCOLOGIQUES

  • Les constructions en bois
  • Les matériaux biosourcés augmentés
  • L’écoconception
  • La biophilie

>Consulter le cahier de tendances logements

Non à la sous-location touristique des logements sociaux @UnionHlm

Source : Union Sociale pour l’Habitat

Le courrier adressé par le Mouvement Hlm aux trois principales plateformes de location (Airbnb, Le Bon Coin et PAP) n’est pas une révolution. Il ne fait que rappeler à ces plateformes de location de logements touristiques ce que dit la loi, à savoir que la sous-location de logements locatifs sociaux est interdite, sauf cas des accueillants familiaux, et que cette pratique fait encourir aux locataires une peine d’amende de 9 000 € et la résiliation de leur bail.

Il ne s’agit pas pour nous de punir mais bien d’informer et de responsabiliser. Ce que le Mouvement Hlm pointe du doigt, c’est le manque d’information et d’alerte des plateformes de location concernant les lois en vigueur qui encadrent clairement la location de logements locatifs sociaux. Nous demandons que ces précisions figurent visiblement sur ces sites de location et que les locataires confirment que le logement qu’ils mettent en sous-location n’est pas un logement social.

Mais il s’agit également pour nous, de rappeler à ces plateformes, aux locataires et aux pouvoirs publics que le logement social n’est pas un bien comme les autres, et en aucun cas une marchandise qui peut être l’objet d’un commerce lucratif.

Lire la suite

Le marché du logement neuf plus que jamais affecté par le manque d’offre @fpi_fr

Source : FPI

La FPI, regroupant les promoteurs immobiliers de France en logement et en immobilier d’entreprise, publie les chiffres du 3ème trimestre 2019 de son observatoire statistique national, baromètre des indicateurs avancés en logement dans toutes les régions de France, lancé en 2010.

Comme depuis plusieurs trimestres, le constat le plus préoccupant concerne les mises en vente de nouveaux programmes immobiliers : au T3 2019, les promoteurs n’ont mis en vente que 20 000 logements soit 5 000 de moins qu’au T3 2018. L’offre à la vente de logements neufs baisse donc de 14 % et le stock est inférieur à 9 mois de vente dans plusieurs métropoles majeures (Ile de France, Rennes, Nantes, Strasbourg, Montpellier ou Rennes). Il y avait 60 000 logements en projets début 2018 ; il n’y en a plus que 45 000 aujourd’hui.

Cette baisse de l’offre a deux explications : la délivrance des permis de construire dans le collectif est en chute libre (en moyenne annuelle, ce sont 40 000 logements collectifs autorisés en permis de moins qu’il y a deux ans)…Lire la suite

Lire aussi :