Archives de Catégorie: Santé & Médico-Social

Lancement de « MGEN Académie » pépinière de talents sportifs @groupe_mgen

   Source : MGEN 

Fort de son implication dans le sport de haut niveau autour de ses ambassadeurs Martin Fourcade et Floria Gueï, de ses partenariats avec le Comité National Olympique et Sportif Français, les Étoiles du Sport, l’UNSS, l’USEP… le groupe MGEN lance une académie de jeunes espoirs du sport français (valides et handisport) pour les accompagner tout au long de leurs entraînements jusqu’à leurs succès en compétition. À travers ce projet, l’idée est de placer l’activité physique et sportive comme facteur clé de bonne santé. MGEN Académie a pour vocation d’être un lieu d’échange, de partage d’expérience, de promotion des valeurs du sport et constituera un véritable vivier de talents … en savoir plus …

5 chantiers pour « transformer » le système de santé @hospimedia @MinSoliSante @agnesbuzyn

 

 

 

Le Gouvernement précise sa stratégie sur cinq chantiers pour « transformer » le système de santé

HOSPIMEDIA

Le Premier ministre a présenté, au côté de la ministre de la Santé, les axes de travail pour « transformer » le système de santé dans cinq domaines : financement, qualité et pertinence des soins, ressources humaines, organisation territoriale et numérique. Une feuille de route doit être finalisée d’ici l’été pour de premières réalisations dès 2018.

À l’occasion ce 13 février d’un déplacement à l’hôpital Simone-Veil d’Eaubonne, qui relève du GHI Eaubonne-Montmorency (Val-d’Oise), le Premier ministre, Édouard Philippe, et la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, ont présenté la « stratégie de transformation du système de santé » du Gouvernement. Plus concrètement, ils ont développé plusieurs axes de leur programme de travail sur cinq chantiers en cours visant à réformer ou faire évoluer le système en matière de financement, de qualité et pertinence des soins, de ressources humaines, d’organisation territoriale et de numérique en santé. L’idée est d’aboutir pour l’ensemble de ces chantiers à une feuille de route générale dans quelques mois. Les réalisations et réformes s’étaleront ensuite, selon les domaines et/ou le degré de technicité et complexité des mesures, entre 2018 et les années suivantes.

…lire la suite…

Fusion des régimes @AgircArrco annoncée pour le 1er janvier 2019 @AG2RLAMONDIALE

ag2ragirc-arrco

 

Source : AG2R LA MONDIALE

Le système de cotisations évolue et se simplifie à compter du 1er janvier 2019. Nous vous informons et vous accompagnons à chaque étape clé de la fusion.

2 tranches de salaire

  • Tranche 1 : comprise entre le premier euro et le montant correspondant à un plafond de la Sécurité sociale (PSS),
  • Tranche 2 : comprise entre le montant du plafond de la Sécurité sociale et huit fois ce même montant.

2 taux de cotisations contractuels

  • 6,20 % du salaire sur la tranche entre 0 et 1 PSS,
  • 17 % du salaire sur la tranche entre 1 et 8 PSS.

Taux d’appel des cotisations

Il est porté de 125 % à 127 % répartis dans les mêmes proportions que la cotisation contractuelle.

Tranches et taux de cotisations

Retrouvez ci-après le dispositif de cotisations qui s’appliquera au 1er janvier 2019

 

Taux de cotisations global
Entre 0 et 1 plafond de la Sécurité sociale Entre 1 et 8 plafonds de la Sécurité sociale
6,2 % (1) appelé à 127 %, soit 7,87 % 17 % appelé à 127 %, soit 21,59 %
Répartition (2):

  • 60 % à la charge de l’employeur
  • 40 % à la charge du salarié
(1) Sauf dispositions spécifiques prévues par votre convention collective professionnelle
(2) Cette répartition s’applique sauf dispositions spécifiques conventionnelles
Voir la suite de l’article

Région Nouvelle-Aquitaine : 130 millions d’€ par an pour la santé @hospimedia @NvelleAquitaine

  Source : HOSPIMEDIA

Pendant quatre ans, la région Nouvelle-Aquitaine investira 130 millions d’euros chaque année pour la santé. C’est ce qu’a dévoilé ce 19 janvier la conseillère en charge de cette thématique, Françoise Jeanson. Parmi les priorités : la lutte contre la désertification médicale, la prévention, le soutien à la télémédecine et aux innovations.

130 millions d’euros (M€) investis chaque année. C’est l’ambition de la région Nouvelle-Aquitaine. Elle a présenté en conférence de presse* ce 19 janvier sa première feuille de route depuis la fusion des trois régions Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin. Un programme détaillé en quatre axes et qui s’étalera sur une durée de quatre ans.

Cette feuille de route a été votée par les élus du conseil régional le 18 décembre dernier et est le fruit d’une concertation lancé auprès de 230 partenaires de santé. Et la conseillère régionale déléguée à la santé et à la Silver économie, Françoise Jeanson, de détailler plus spécifiquement les compétences en lien avec la santé, comme l’aménagement du territoire, le développement économique, l’innovation et la recherche, la formation médico-sociale et sanitaire ou encore l’agriculture.

Les objets connectés de plus en plus présent dans notre vie

 Source : Barometre santé 360 – l’humain santé

L’humain dans la santé : Thème du baromètre santé 360

Réalisé par Odoxa pour la FHF, Orange Healthcare et MNH GROUP, avec le concours scientifique de la chaire santé de Sciences Po et en partenariat avec le Figaro Santé et France Inter, le baromètre santé 360, avait pour thème pour cette10ème vague la thématique de l’humain dans la santé en interrogeant toutes les populations concernées par le sujet : ensemble des Français, patients et proches, médecins.

Avenir de l’humain dans la santé

Les objets connectés sont de plus en plus présent dans notre vie quotidienne. Dans ce contexte, la première vague du baromètre santé 360  interroge le grand public, patients et professionnels de santé sur le rôle et la perception des objets connectés.

Le développement des nouvelles technologies est le premier levier permettant de laisser une plus grande place à l’humain dans la santé et au dialogue soignants / patients : à l’exception des robots avec lesquels 6 Français sur 10 ne seraient pas prêts à interagir, la quasi-totalité des outils connectés de santé testés dans l’étude sont perçus par les Français et les patients comme permettant « d’apporter plus d’humanité ». Il reste à en convaincre les médecins qui sont une majorité (55%) à estimer au contraire que les nouvelles technologies détérioreront les relations en limitant encore les contacts humains……

…lire la suite…