Archives de Catégorie: Economie Locale

Découvrez les nouveaux DG à la tête des EPL @fedepl

Source : Fédération des EPL

Auvergne-Rhône-Alpes

Alain Kendirgi, directeur général de la Semidao, Société publique locale iséroise d’eau, d’assainissement et d’ordures ménagères basée à Villefontaine (Isère).

Rodolphe Labal, directeur général d’Eurofins Laboratoire Cœur de France, Société d’économie mixte spécialisée en analyses vétérinaires et biologiques, à Moulins (Allier).

Grand-Est

Jérôme Barrier, directeur général de la Société d’aménagement et de restauration de Metz Métropole (Saremm). Jérôme Barrier est également directeur général de la SEBL.

Fabien Mesnier, directeur de de la Société publique locale Pompes funèbres intercommunales du Grand Pontarlier.

Île-de-France

Eric Scottis, directeur général de la Sem immobilière Habiter à Yerres (Essonne).

Occitanie

Thomas Bascaules, directeur général de la Société publique locale Sud de France Développement, à Pérols (Hérault). La Spl assure le développement des entreprises exportatrices de la Région Occitanie.

Pays de la Loire

Hassen Bouflim, directeur général de Nantes Métropole aménagement.

Olivier Le Grontec, directeur général de la Sem des transports de l’agglomération nantaise (Semitan).

En savoir plus

Paris attire de plus en plus les entreprises @paris @Anne_Hidalgo

   Source : PARIS

En 2018, plus d’un million de mètres carrés de bureaux ont été commercialisés à Paris. La capitale séduit les entreprises et les espaces de coworking s’y étendent.

Si plus de 21 milliards d’euros ont été investis dans le marché français des bureaux en 2018, c’est dans la capitale que les sommes atteignent un niveau record. Près de 8,8 milliards d’euros ont été engagés pour acquérir des espaces de travail à Paris, d’après une étude de Knight France, expert en immobilier d’entreprises.

La capitale séduit ainsi les entreprises, prêtes à y installer leurs bureaux. En effet, dans les classements internationaux des villes les plus attractives du monde, la Ville a fait un bond depuis 2014. Parmi les 500 plus grandes entreprises mondiales, 29 ont leur siège à Paris, ce qui place la ville en troisième position mondiale, derrière Pékin et Tokyo, mais devant New York.

…lire la suite…

Investisseurs étrangers : L’État et les régions de France signent une Charte @businessfrance

L’État et les régions de France signent une Charte nationale des IDE

pour mieux détecter et accompagner les investisseurs étrangers

Source : Business France

Au travers de cette Charte, l’Etat, ses opérateurs et les collectivités territoriales s’engagent à mettre tout en œuvre pour être à la disposition des investisseurs étrangers, et faciliter et accélérer leurs projets. Concrètement, elle renforce le partenariat existant entre l’État, Business France, les régions françaises et leurs Agences régionales de développement (ARD). Elle précise les modalités de prospection et d’accompagnement des investisseurs étrangers, depuis l’identification du projet à l’étranger jusqu’à sa réalisation sur le territoire français, en mobilisant tous les acteurs locaux et nationaux en faveur de l’attractivité de la France et de ses territoires.

L’attraction des investissements étrangers en France est un enjeu économique et social de premier plan pour le pays comme pour les régions, puisque les entreprises étrangères installées dans l’Hexagone contribuent pour 21% à l’emploi dans l’industrie, à 20% dans la R&D, et pèsent 30 % des exportations françaises. En tout, plus d’un salarié français sur 10 travaille pour l’une des 28 000 entreprises étrangères présentes en France. La compétition internationale est rude pour attirer les nouveaux flux d’investissements directs étrangers. Ces flux créent ou maintiennent des dizaines de milliers d’emplois chaque année. La qualité de l’accueil des investisseurs étrangers et l’accompagnement public pour la concrétisation rapide des projets sont des facteurs d’attractivité déterminants dans les classements internationaux.

En savoir plus

La FedEpl en faveur des logements très sociaux avec les « PLAI adaptés » @fedepl

La FedEpl s’engage en faveur des logements à bas niveau de quittance, les « PLAI adaptés »

La notion d’ « habitat adapté » qualifie des opérations essentiellement destinées à des ménages fragiles rencontrant des difficultés non seulement économiques, mais aussi sociales et dont la situation nécessite la proposition d’un habitat à loyer et charges maîtrisés et d’une gestion locative adaptée et, le cas échéant, d’un accompagnement.

Le programme de logements très sociaux à bas niveau de quittance vise à développer une offre nouvelle de « PLAI adaptés », dont le besoin est croissant, à destination de ces ménages. Ouvert notamment aux Entreprises publiques locales (Epl) de logement social, il permet de soutenir financièrement les opérations correspondantes, supposant une ingénierie de projet dédiée.

Ce programme vise à offrir des logements pérennes dont les caractéristiques physiques et financières sont adaptées aux caractéristiques des ménages cibles : le coût d’usage des logements est adapté aux ressources des ménages. À cet égard, le programme peut être l’occasion du montage d’opérations innovantes, privilégiant par exemple les logements économes en énergie, maximisant la qualité d’usage (meilleure conception des logements et réduction des surfaces, notamment annexes), concourant à la réduction des délais de réalisation et à la rationalisation des coûts d’investissement, d’entretien et d’exploitation.

4 000 « PLAI adaptés » annuels d’ici à 2021

De nouveaux élus à la présidence d’EPL @FedEpl

De nouveaux élus à la présidence d’Entreprises publiques locales

Source : Fédération des Epl

Plusieurs Entreprises publiques locales ont élu à leur tête de nouveaux présidents, parmi eux 2 femmes et 3 hommes. Le point au 1er février.

Hauts-de-France

Frédéric Leturque, maire d’Arras, 1er vice-président de la Communauté urbaine d’Arras et conseiller régional des Hauts-de-France, président l’office de tourisme et des congrès Arras Pays d’Artois

Martinique

Émile Gonier, adjoint au maire de Schoelcher, président du conseil d’administration de la Société publique locale (Spl) Martinique Énergies nouvelles à Fort-de-France

Normandie

Lysiane Bandelier, conseillère municipale d’Évreux, présidente de la Saiem Agire basée à Évreux (Eure)

Pays de la Loire

Jacqueline Pedoya, adjointe au maire du Mans, conseillère communautaire Le Mans Métropole et conseillère départementale de la Sarthe, présidente-directrice générale de la Société d’économie mixte Le Mans Évènements

Polynésie française

Antonio Perez, représentant de l’Assemblée de la Polynésie française, président de Transport d’énergie électrique (TEP), à Papeete

Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

Luc Reynard, maire de Bedoin (Vauvluse), vice-président de la Communauté d’agglomération Ventoux Comtat-Venaissin, président-directeur général de la Spl Ventoux-Provence à Carpentras