Archives de Catégorie: Infrastructures

Nouveau souffle pour l’éolien @BanquedesTerr

Nouveau souffle pour l’éolien

Source : Banque des Territoires

Anne Lenormand avec AFP / Localtis

Energie

Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a annoncé ce 14 juin que le groupement EDF renouvelables, Innogy et Enbridge avait été retenu pour la construction et l’exploitation du parc éolien en mer au large de Dunkerque, ainsi qu’une hausse de l’objectif de l’éolien en mer. Le 12 juin, il avait aussi dévoilé les lauréats de la troisième vague de l’appel d’offres sur l’éolien terrestre lancé en mai 2017. Les 21 projets sélectionnés permettront l’installation de 150 éoliennes qui alimenteront l’équivalent de 268.000 foyers en électricité.

En savoir plus

Voltalia franchit le cap du gigawatt installé ou en construction @Voltalia

Source : Voltalia

Voltalia, acteur international des énergies renouvelables, annonce le démarrage des travaux de construction de 85 MW répartis sur quatre centrales en France et une centrale au Kenya. Avec ces nouveaux chantiers, Voltalia franchit le cap du gigawatt installé ou en construction.

« Ces nouveaux chantiers nous permettent de franchir le cap du gigawatt installé ou en construction. Ils sont aussi une bonne illustration de notre stratégie : tout en croissant sur un de nos marchés historiques, nous poursuivons en même temps notre percée sur le continent africain qui représente déjà 8% de notre portefeuille de centrales. A ce jour, Voltalia construit un total de 527 MW dont 472 MW détenus par le Groupe et 55 MW pour le compte de clients. Nos équipes de construction démontrent leur capacité à gérer simultanément de nombreux projets : cette expertise sera précieuse pour atteindre notre nouvel objectif d’au moins 2,6 GW installés ou en construction à horizon 2023, soit 1,6 GW de nouvelles constructions sur la période 2021-23 » se réjouit Sébastien Clerc, Directeur Général de Voltalia.

Les travaux de construction lancés ce jour concernent quatre centrales en France, dont deux centrales solaires et deux centrales éoliennes. Cela représente une croissance de 30% du portefeuille de centrales1 de Voltalia en France métropolitaine qui atteint 154 MW.

Les deux projets solaires, d’une puissance totale de 9 MW, ont été remportés lors de deux éditions de l’appel d’offres CRE 4 de 2018. Ils bénéficieront de contrats de vente d’électricité avec complément de rémunération2 d’une durée de 20 ans. Ces sites sont situés dans la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur ; proches l’un de l’autre et d’autres centrales solaires de Voltalia, ils bénéficieront d’effets d’échelle pendant la construction et l’exploitation.

En savoir plus

IES lève 10 M€ auprès de Paris Fonds Vert pour développer la recharge rapide des véhicules électriques @Demeter_im @paris #RSE

IES, leader mondial de solutions de recharge rapide pour véhicules électriques, annonce ce jour une levée de fonds de 10 M€ auprès de Paris Fonds Vert, fonds de capital croissance pour la transition écologique des grandes villes, géré par Demeter et soutenu par la Mairie de Paris. L’objectif de cette levée est de permettre à IES d’accélérer son développement en France et à l’international, contribuant ainsi au développement de la mobilité durable et bas carbone.

Un acteur incontournable de la mobilité électrique :
Les enjeux environnementaux sont au cœur de l’évolution des grandes métropoles et bouleversent en profondeur le secteur de la mobilité. L’adoption des véhicules électriques est fortement liée à la disponibilité d’un réseau de recharge bien dimensionné et combinant à la fois des solutions de recharge lente et de recharge rapide pour répondre à tous les usages.

> Télécharger le communiqué de presse

Intelligence artificielle et bâtiment : quelles sont les évolutions et opportunités ? @FFBatiment

Source : FFB

Le 4 juin, la Fédération Française du Bâtiment a publié un rapport intitulé « Intelligence artificielle et bâtiment. Comprendre, anticiper et agir : des opportunités pour la profession ». Consultez le dès maintenant afin de mieux comprendre les évolutions auxquelles les artisans et entrepreneurs du bâtiment sont ou seront confrontés… 

ffb

En effet, les pistes d’application à moyen terme sont nombreuses : optimiser des plans, améliorer la connaissance des sols et sous-sols, prédire des comportements de matières, aider à la précision à partir de lunettes connectées ou grâce à des robots qui pourraient intervenir sur des espaces présentant des risques, gérer les approvisionnements de chantiers, alerter lorsqu’un compagnon réalise un mauvais geste pour sa santé, détecter des malfaçons via des robots et des drones, évaluer le volume quotidien de déchets sur chantier, alerter en matière de facturation, adapter les formations et fidéliser les personnels, etc.

Jacques Chanut, président de la FFB, déclare « Ce rapport constitue une première pierre à la démarche. Le travail démarre et doit se poursuivre au bénéfice de la profession. La révolution impulsée par l’intelligence artificielle apparaît inéluctable. Ce rapport insiste sur la nécessité de s’y préparer et explore de premières pistes. ».

>>>> Consulter le rapport

Lire aussi :

Roland Garros : le point sur les travaux d’agrandissement et de rénovation @VINCIConstrucFR #RG19

Source : Vinci Construction

L’édition 2019 du tournoi de Roland-Garros s’est déroulé du 26 mai au 9 juin, à la Porte d’Auteuil. Cette année, les joueurs et le public découvrent le nouveau court central Philippe-Chatrier, d’une capacité de 15 000 places assises. Faisons un point sur les travaux d’agrandissement qui ont été menés par les équipes de Vinci Construction.

Progression des travaux d’agrandissement et de modernisation du stade Roland-Garros

Livrée en avril dernier, cette 3ème phase de travaux inclut également le réaménagement des 6 nouveaux courts autour du court N°14 (anciennement appelé court N°18 dans le tournoi 2018) dans la partie du Fonds des Princes.

Le court Simonne-Mathieu, d’une capacité de 5 000 places assises, et implanté dans le jardin des serres d’Auteuil a été livré en 2018 et inauguré en mars dernier.

Commencés en 2016, les travaux de modernisation du stade s’achèveront en 2021 notamment avec la couverture du court Philippe-Chatrier d’un toit rétractable qui sera livrée en 2020.
Cette couverture mobile sera constituée de onze poutres géantes, en forme d’aile d’avion, en référence au pionnier de l’aéronautique que fut Roland-Garros. Formées d’une ossature métallique recouverte d’une toile technique imperméable, ces ailes pourront être actionnées sous des vents jusqu’à 60 km/h. Quinze minutes environ seront nécessaires pour les déployer au-dessus du court.

Les travaux d’agrandissement et de modernisation du stade permettent d’accueillir 45 000 spectateurs par jour et de rester compétitif en offrant de meilleures conditions d’accueil aux joueurs, spectateurs, médias et partenaires.

Le projet est réalisé en entreprise générale par Petit et Chantiers Modernes Construction, toutes deux filiales de VINCI Construction France
L’ensemble du site vise la certification BREEAM « Tailored Criteria Development » – niveau « Very Good ».

Lire aussi :