Archives de Catégorie: Infrastructures

Partenariat entre le Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) et Chambres d’Agriculture France (APCA) dans le cadre de la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain (PVD).

Source : Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales

Joël Giraud, Joël Giraud, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, se félicite de la conclusion, ce mardi 27 juillet, d’un partenariat entre le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) et Chambres d’agriculture France (APCA) dans le cadre de la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain  (PVD).

Ce conventionnement pluriannuel d’objectifs sur la période 2021-2023 définit les modalités concrètes de la participation des Chambres d’agriculture pour la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain.

Au niveau national, Chambres d’agriculture France est pleinement associée à la gouvernance du programme PVD et rejoint son comité de partenaires. Elle participera ainsi à l’animation du club des petites villes de demain.

Au niveau local, le réseau des chambres d’agriculture apportera son expertise pour aider les collectivités bénéficiaires du programme PVD à répondre à leurs enjeux spécifiques en matière notamment de gestion du foncier, de projets alimentaires ou de projets de développement de l’accueil à la ferme, afin de renforcer l’offre de tourisme durable dans le monde rural. Il mettra également à disposition des collectivités des ressources documentaires utiles pour concevoir leurs projets de territoire.

Lire le communiqué de presse ICI

Nouveau partenariat entre le Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, l’Agence Nationale de la cohésion des territoires (ANCT) et CMA France dans le cadre de la mise en oeuvre du programme « Petites villes de demain ».

Source : Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales

Joël Giraud, secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, chargé de la ruralité, se réjouit « que le MCTRCT, l’ANCT et CMA France affirment, par cette convention, leur volonté d’agir en commun ». Le secrétaire d’État souligne que « l’attractivité territoriale ne peut se concevoir sans l’artisanat et le commerce » et que ces secteurs d’activité « font partie de l’identité des centaines, des milliers de petites villes et bourgs-centres qui maillent et structurent le monde rural ».

Cette convention tripartite est la concrétisation de l’engagement de CMA France au côté de l’ANCT pour la mise en œuvre des programmes de revitalisation, « Action Cœur de Ville » et désormais « Petites Villes de Demain ».

Concrètement, la convention prévoit notamment de mobiliser le réseau des CMA pour qu’il apporte un appui en ingénierie aux collectivités concernées dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs projets de revitalisation. À travers la réalisation de diagnostics territoriaux prévus par le programme « Petites Villes de Demain » et la mise en œuvre des plans d’actions réalisés avec les villes retenues, les CMA interviendront pour préserver, développer et valoriser la présence de l’artisanat sur les territoires

Lire le communiqué de presse ICI

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, la filiale du Crédit Mutuel Arkéa dédiée au financement des entreprises, ouvre un centre d’affaires à Bayonne

Source :  Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, présente dans toute la région Nouvelle-Aquitaine, notamment à Bordeaux, renforce sa présence au Pays basque, dans le Béarn et dans les Landes en ouvrant un centre d’affaires à Bayonne.

Sur ces territoires, la banque accompagne déjà de nombreux acteurs économiques privés et publics dans ses différents marchés :

  • Institutionnels : la banque soutient le développement de l’agglomération du Pays basque en finançant deux lignes de tram-bus 100% électriques. Elle a par ailleurs financé plusieurs opérations d’accession sociale à la propriété à Bayonne et à Pau, dans le cadre du programme Action Coeur de Ville.
  • Immobilier : proche des principaux promoteurs locaux, la banque a financé en 2020 près de 300 logements, plus de 600 m2 de commerces et 2 000 m2 de bureaux à Bayonne, Biarritz, Anglet ou encore à Saint-Jean-de-Luz.
  • Entreprises : la banque accompagne de nombreuses PME, ETI et Coopératives du sud Aquitaine, dans des secteurs variés comme l’industrie, l’agro-alimentaire ou encore les transports. Elle a pour ambition de devenir un partenaire majeur afin d’accompagner la croissance des entreprises du territoire.

Partenaire officiel de l’Aviron Bayonnais Rugby Pro pour les trois prochaines saisons, la banque est doublement engagée auprès du célèbre club puisqu’elle participe au pool bancaire pour la réfection du stade Jean-Dauger.

Lire le communiqué de presse

GA Smart Building dévoile son futur siège social et lance une nouvelle génération d’immeuble qui répond aux attentes d’un monde post Covid et post carbone

Source : GA Smart Building

Avec son nouveau siège social toulousain, GA Smart Building fait un pas supplémentaire vers un immobilier décarboné et adresse les enjeux des nouveaux modes de travail.

À proximité de la Halle de la Machine et au cœur du quartier urbain de Toulouse Aerospace développé par Oppidea, l’immeuble de 6 000 m² sera construit sur la « Piste des Géants », berceau de l’aviation civile, au cœur d’un espace public mixte, véritable lieu de vie, de travail, de culture et de loisirs.

UN BÂTIMENT VIVANT AU SERVICE D’UNE EXPÉRIENCE HUMAINE INÉDITE
Le siège social de GA Smart Building préfigure une nouvelle manière de vivre le rapport à l’entreprise et au travail. Ouvert sur la « Piste des Géants », le socle du bâtiment a été pensé comme un lieu de vie, à l’image d’un lobby d’hôtel et accueille de nombreux services : un restaurant bio, complété d’une cuisine Do It Yourself, une conciergerie, un espace santé et fitness, un auditorium, une bibliothèque, un espace commercial, un bar…
Innovant et convivial, cet espace vivant bénéficiera d’animations et événements au quotidien (petits-déjeuners, conférences, afterworks, workshoots, corners d’experts ou encore ateliers c’est moi qui l’ai fait). Il est également conçu pour héberger des événements festifs.
L’immeuble offre des espaces inspirants avec un immense escalier contemplatif, un jardin fertile, des vues dégagées et deux rooftops avec vues à 360° sur le quartier. L’intégration d’œuvres d’art digital et contemporain dans les espaces contribue à enchanter l’expérience utilisateur.
Dans les étages, la conception des plateaux en étoile permet de libérer de grands plateaux périphériques qui accueillent de nombreuses typologies d’usages et favorisent partage, concentration et inspiration, tandis que les espaces centraux sont dédiés aux rencontres.
L’immeuble accueille par ailleurs une véritable communauté, constituée des équipes de GA Smart Building et d’un nouvel écosystème de travailleurs au sein des espaces Now-Pop the Work, animés par Now Coworking, acteur expérimenté du coworking, à qui le groupe ouvre son siège pour dynamiser les espaces et les équipes.

Lire le communiqué de presse ICI

Décret tertiaire. La Française Real Estate Managers signe un partenariat avec Nexity et DEEPKI

Source : NEXITY

Dans le cadre du décret tertiaire, La Française Real Estate Managers (REM) annonce avoir signé un partenariat tripartite avec Nexity, via sa filiale de Property Management, et la société DEEPKI pour établir la stratégie et le suivi de collecte des données énergétiques des immeubles portant sur un portefeuille de 234 actifs.

Pour Thierry MOLTON, directeur des actifs immobilier d’entreprise chez La Française REM : « Cette mission constitue une première étape dans notre stratégie ESG et notamment son volet énergétique. Avec près de 2,1 millions de m², 465 lignes d’actifs immobiliers et 2.500 locataires concernés par le décret tertiaire, nous avions besoin de nous entourer de partenaires fiables, reconnus pour leur expertise dans la collecte de la data et disposant d’une bonne compréhension des problématiques techniques de nos sites ».

Lire le communiqué de presse