Archives de Catégorie: Infrastructures

NPNRU : À fin octobre, 329 quartiers ont vu leur projet de renouvellement urbain validé @AnruOfficiel

Source : ANRU

La dynamique intense d’examen et de validation des projets de renouvellement urbain s’est poursuivie au mois d’octobre avec 28 quartiers supplémentaires qui viennent s’ajouter à la liste des territoires ayant vu les projets validés par l’ANRU et ses partenaires.

Le Comité d’Engagement national de l’ANRU a ainsi validé en octobre les projets de renouvellement urbain des communes ou agglomérations suivantes (voir liste complète en PJ) :

  • Saint-Denis (93)
  • Corbeil-Essonnes (91)
  • Chenôve (21)
  • Melun (77)

>Consulter le communiqué de presse pour en savoir plus

Lire aussi :

#Emploi : Rejoignez la Société du Grand Paris @GdParisExpress

    Source : Société du Grand Paris

 

Rejoignez la Société du Grand Paris, la maîtrise d’ouvrage du Grand Paris Express

4 nouvelles lignes de métro automatique, 200 km de réseau, 68 nouvelles gares : le Grand Paris Express est le plus grand projet d’Europe.

La Société du Grand Paris en est le maître d’ouvrage.

Les collaborateurs orchestrent l’ensemble des opérations. Concevoir, structurer, piloter, coordonner, superviser : c’est notre mission.

Les équipes réunissent les meilleurs experts de leurs domaines et constituent une communauté unique de talents pour relever le défi exceptionnel du Grand Paris Express.

La Société du Grand Paris contribue à la réalisation du plus grand projet d’Europe, autour de 3 valeurs socles : Ensemble – Responsable – Exigeant.

 

Grand Paris Express : Qui fait quoi ? @CCI_Paris_Idf @Paris

Source : CCI Business Grand Paris

Si la Société du Grand Paris est le seul maître d’ouvrage du Grand Paris express et de ses gares durant la phase de construction du réseau, les choses vont se complexifier pour ce qui concerne l’exploitation du métro automatique et de ses gares. Un récent rapport de l’IGF et du CGEDD pour le gouvernement permet d’y voir un peu plus clair.

La loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris fixe la répartition des rôles entre les différents acteurs de la construction puis de l’exploitation du futur métro automatique.

Société du Grand Paris : constructeur du réseau et des gares

Ce texte confie à la Société du Grand Paris (SGP) la mission de financer et de construire le réseau du Grand Paris express (GPE), ce qui inclut ses lignes, ouvrages et installations, ainsi que ses gares.

En savoir plus..

Lire aussi :

Zoom sur le développement des transports collectifs dans le #GrandParis @__Apur__ @GrandParisMGP @Paris

    Source : APUR

 

Dans le cadre de la Consultation internationale sur « les Routes du futur du Grand Paris », l’Apur a réalisé deux datavisualisations montrant la construction des réseaux d’autoroutes et de transports collectifs depuis les années 60/70 en lien avec l’évolution de la motorisation des ménages et le développement urbain du Grand Paris.

La Consultation internationale sur « Les Routes du futur du Grand Paris », organisée en 2018-2019 par le Forum métropolitain du Grand Paris, a associé les principaux acteurs franciliens concernés par le devenir des routes : l’Etat, la Région, la Ville de Paris, mais aussi des Départements, des Etablissements publics territoriaux, des habitants, des laboratoires de recherche et des acteurs privés.

4 équipes pluridisciplinaires, rassemblant ingénieurs, architectes et urbanistes, ont eu pour mission de proposer des visions à 2030 et 2050 avec des idées créatives à 2024 en répondant à 4 enjeux majeurs:

  • améliorer le fonctionnement du réseau pour les mobilités quotidiennes des Franciliens ;
  • réduire les nuisances (bruit, pollution…) liées au réseau ;
  • améliorer l’insertion du réseau dans son environnement ;
  • trouver des solutions qui soient soutenables économiquement.

…lire la suite…

1er panneau de la plus grande centrale solaire en milieu urbain : Toulouse Oncopole @Urbasolar1 @Toulouse

Source : Urbasolar

Mercredi 28 août, Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole, Stéphanie ANDRIEU, Directrice Générale d’Urbasolar, Arnaud MINE, Président d’Urbasolar, Christian PONCET, Président de la Régie Municipale d’Electricité de Toulouse, Thierry COTELLE, Président de l’Agence régionale Energie Climat, Benjamin TOULLEC, Président de Citoy’enR , en présence de l’équipe Urbasolar et de nombreux élus, ont officiellement lancé le début du projet de la centrale solaire de l’Oncopole avec une pose du premier panneau photovoltaïque.

D’une puissance de 15 MWc sur une surface de 25 ha, cette centrale produira chaque année 19 350 MWh soit la consommation annuelle de 4100 foyers. Elle se distingue par de nombreux aspects qui en font un projet unique en France.

Implantée sur des terrains de l’ancienne usine « AZF » ayant subi l’explosion dramatique de 2001, cette centrale photovoltaïque a nécessité le design et la mise en œuvre de procédés d’installation innovants. Elle permet la revalorisation d’un site fortement pollué et sa renaissance grâce à un projet environnemental emblématique.

1ère centrale d’envergure située en milieu urbain à proximité de l’Hôpital Marchand, ce projet a été conçu en Land Art et validé par les Architectes et Bâtiments de France. Il intègre une pixellisation de l’image vue du ciel grâce à des panneaux colorés intercalés entre les modules photovoltaïques. Ce graphisme permettra une modification de l’image en fonction de l’angle de vision, depuis l’aéroport de Blagnac ou le futur téléphérique au-dessus de la Garonne. En savoir plus…

Lire aussi :