Archives de Catégorie: Infrastructures

Bouygues Construction et Colas finalisent l’acquisition de Alpiq Engineering Services @Bouygues_C @GroupeColas

Source : Bouygues Construction

Bouygues Construction et Colas finalisent l’acquisition de Alpiq Engineering Services, acteur suisse majeur de l’énergie, des services industriels et des infrastructures ferroviaires.

bouygues

Après avoir obtenu l’aval des autorités de concurrence européenne et suisse, Bouygues Construction et Colas Rail, filiale ferroviaire de Colas, ont réalisé, le 31 juillet 2018, le closing de l’acquisition de la totalité des titres de Alpiq InTec AG (Zurich) et Kraftanlagen München GmbH (Munich), dont les activités étaient regroupées au sein de Alpiq Engineering Services. Bouygues Construction et Colas Rail avaient été retenues, le 26 mars 2018, par le Groupe Alpiq pour le rachat de ces activités.

Alpiq InTec et Kraftanlagen München sont spécialisées dans les activités de services multi-techniques pour le bâtiment et pour les infrastructures d’énergie, industrielles et de transport. L’ensemble de ces activités regroupe près de 7 650 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1,7 milliard de francs suisses en 2017, essentiellement en Suisse (57 %), en Allemagne (24 %) et en Italie (12 %).

Cette acquisition positionne Bouygues Construction comme un acteur majeur de l’énergie et des services en Europe et s’inscrit ainsi pleinement dans sa stratégie de développement sur ce marché porteur.

En savoir plus…

Lire également :

Métro Parisien : retour 100 ans en arrière… @GdParisExpress

Source : Grand Paris Express

Un siècle avant le Grand Paris Express, nous vivions la construction du 1er métro parisien. Comment s’est-il construit ? Comment cela a évolué ? Quelles étaient les méthodes d’autrefois ? Toutes les réponses ci-dessous…

Logo_grand_paris_express_2016.svg

Première méthode : le bouclier
Si la construction du métro a tant perturbé la vie des Parisiens de l’époque, c’est d’abord en raison de la méthode de construction. Au XXIème siècle, le Grand Paris Express se construit à 90% en souterrain grâce à des tunneliers qui évoluent à environ 40 mètres en sous-sol, limitant au maximum les perturbations en milieu urbain.

Deuxième méthode : les galeries boisées
Ayant renoncé au bouclier, les ingénieurs devaient néanmoins prévoir de creuser en profondeur. On se rabattait sur le système traditionnel de tranchées couvertes, soutenues par des boisements. C’est la technique, vieille comme le monde, des galeries de mines. Le creusement se fait à la main, à la pioche ou à la pelle avec d’énormes poutres qui étayent les galeries, comme sous le canal Saint-Martin.

Troisième méthode : les constructions à ciel ouvert
Pour des raisons d’économies, une grande partie des tronçons a été construite le plus près possible de la surface : à seulement une dizaine de mètres de profondeur (contre environ 40 mètres pour le Grand Paris Express). Certaines artères se sont vu éventrées pour que les chantiers se déroulent à ciel ouvert.

Lire la suite de l’article…

Lire aussi :

CCI Business Grand Paris : découvrez la plateforme des investissements du Grand Paris @Paris @iledefrance

Source : CCI Business Grand Paris

Découvrez la plateforme en ligne des investissements du Grand Paris, la CCI Business Grand Paris.

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus…

La CCI Business Grand Paris c’est :
– une plateforme web donnant accès à une information qualifiée sur les investissements et les grands travaux
– l’organisation de rencontres visant à organiser le dialogue autour des projets de chantiers
– un suivi personnalisé des entreprises membres
– une formation – action aux marchés publics ;
– un accompagnement au financement et un accès facilité aux partenaires bancaires.

Lire aussi :

Vers des bâtiments responsables à l’horizon 2020 : découvrez les 11 lauréats ! @ademe

Source : ADEME

L’ADEME a lancé cette année la 4eme édition de son appel à projets  » Vers des bâtiments responsables à l’horizon 2020 », afin d’agir en faveur de la réduction de la consommation énergétique des bâtiments.

Ademe

Ces 11 projets ont été sélectionnés car ils sont économiquement viables, écologiquement soutenables et conduisent :
– à l’évolution des chantiers vers une démarche globale exemplaire (du point de vue environnemental, énergétique, économique, qualitatif, etc.)
– au développement de produits et équipements performants pour la rénovation et la construction adaptés à la transition énergétique et écologique (TEE)
– à la prise en compte des interfaces du bâtiment avec son environnement (énergie, déchets, réseaux, environnement, climat, habitants)
– à la réflexion sur le rôle décisionnaire des usagers du bâtiment pour contribuer efficacement à la TEE.

Le bâtiment, secteur clé pour la transition énergétique et écologique

Le secteur du bâtiment représente près de 45% de la consommation énergétique nationale et plus de 25 % des émissions de gaz à effet de serre et génère plus de 42 millions de tonnes de déchets par an.

>>> Consulter la liste des 11 lauréats

Retrouvez sur un même sujet :

Ile-St-Denis Ecoquartier UNIVERSEINE : livraison du 1er programme de logements @vinciimmobilier

Source : Vinci Immobilier

Vinci Immobilier a récemment livré l’immeuble Synopsis, 1er programme de logements au sein de l’îlot 2 de l’écoquartier UNIVERSEINE. 

Vinci Immobilier

SYNOPSIS s’inscrit dans le vaste projet urbain UNIVERSEINE. Cet écoquartier a été retenu comme un des sites recevant le village olympique des JO 2024. Les prochaines constructions de logements qui verront le jour à la suite de celles de l’ilot 2 seront les infrastructures qui accueilleront les athlètes.

Conçue par l’agence Reichen & Robert & Associés, cette résidence contemporaine est composée de 45 logements, du studio au T5.
Dans le respect des enjeux de développement durable, les logements ont été pensés « responsables » : programme certifié RT 2012 +10%, certification NF logement, démarche HQE et énergies renouvelables : panneaux solaires et récupération des eaux de pluie. Les gestes verts (tri sélectif, bornes d’apport volontaire …) feront également partie du quotidien des résidents.

Consulter la suite de l’article…

Lire aussi :