Archives de Catégorie: Infrastructures

Euromed Marseille : la réalisation de « 2e ELEMENT » commence ! @Euromed_MRS @Quartus @PitchPromotion

Source : Quartus

Quartus, Pitch Promotion et Progereal ont posé la 1ere pierre du programme « 2e ELEMENT » d’Euromed Marseillele 4 avril dernier.

Résultat de recherche d'images pour "euromed marseille 2e element"

178 logements contemporains et fonctionnels
Opération phare du Parc Habité, nouveau centre urbain dynamique et proche de la mer, le projet, conçu par Estudio Herreros et l’Atelier d’Architecture Yvann Pluskwa, se compose de 3 bâtiments comprenant 178 logements, du studio au 5 pièces, incluant balcons, terrasses et spacieux duplex aux derniers étages, ainsi que 850 m² de commerces en rez-de-chaussée.
Sur les façades, les loggias offrent à chaque appartement un espace de transition entre l’intérieur et l’extérieur, tout en assurant l’intimité des espaces privés. Les appartements proposent des espaces modulables pour répondre aux besoins évolutifs de leurs occupants mais aussi à leurs changements de vie.

Pyramide d’Argent 2017, un projet innovant recentré sur les usages des futurs résidents
2e ELEMENT s’est vu décerner une Pyramide d’Argent 2017 par la FPI de Provence, pour son aspect particulièrement innovant et son approche centrée sur les usages des futurs résidents.

Pour consulter la suite, cliquez ici

Retrouvez également :

Retour sur les 3 jours du Salon de l’AMIF 2018 ! @AMIF_asso #SMIDF

Source : Amif Asso

Le Salon des Maires d’Ile-de-France, le rendez-vous annuel incontournable dédié aux élus et décideurs franciliens, a eu lieu cette année du 10 au 12 avril, au Paris Event Center. L’AMIF vous fait un retour sur cette 22e édition ! 

AMIF LOGO

Avec 20 000 visiteurs, les 3 jours du 22e Salon des Maires d’Ile-de-France ont été un temps fort de partage d’expertise, de réflexion sur le statut du Maire et l’évolution de la fonction, les politiques municipales jeunes et les finances locales des communes.
Les traditionnelles remises de prix ont récompensé l’investissement des élus locaux qui œuvrent chaque jour pour proposer des services publics de qualité à leurs administrés.

Élus et entreprises ont pris à bras le corps les questions relatives au Grand Paris, à la jeunesse, aux finances, à l’environnement, à l’aménagement, à l’attractivité du territoire, au numérique… Les conférences et colloques ont d’ailleurs clairement démontré que les Maires et leurs équipes étaient prêts à réinventer le fait communal, à innover et à construire l’attractivité du territoire communal de demain.

Une implication de l’ensemble des acteurs publics et privés pour apporter les réponses aux problématiques des territoires

Lire la suite

Concours « S’engager pour les quartiers » : 18 nominés, 18 innovations à découvrir @AnruOfficiel @FondationFACE

Source : ANRU

Le Concours « S’engager pour les quartiers » a été crée en 2011 par l’ANRU, l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, et FACE, la Fondation Agir contre l’Exclusion. Découvrez les 18 nominés de cette nouvelle édition, sélectionnés parmi plus de 230 candidatures ! 

Top départ du Concours ANRU/FACE « S’engager pour les quartiers » 2018

Prix engagement en faveur des territoires fragiles, parrainé par MUTUALIA GRAND OUEST
– L’association Cultures du Coeur Loir-et-Cher – Blois, Loir-et-Cher
Cette association présente le projet « Cultur’Hall : du spectacle vivant à votre porte ! », pour que la proposition culturelle se déplace dans les halls d’immeuble de quartiers prioritaires à Blois, Vendôme et Romorantin. L’association propose un spectacle d’une heure après lequel est organisé un pot de l’amitié avec les artistes et les habitants, dans le but d’utiliser la proposition culturelle comme outil de partage et de découverte. Ainsi, la production et la prestation artistiques se déplacent au plus près des habitants de ces territoires, participant de l’égal accès de tous à la culture.
– L’association Pour une économie solidaire – Orléans, Loiret
Cette association souhaite mettre en place une plateforme digitale dont l’objectif est double : faire connaître les entreprises issues des « territoires fragiles » d’Orléans et informer ces entreprises des offres correspondant à leurs activités afin qu’elles puissent saisir des opportunités d’affaires. Le projet vise ainsi à dynamiser ce territoire en favorisant la création d’activités.
– La Mairie de Montereau – Montereau-Fault-Yonne, Seine-et-Marne
La Mairie présente, en partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur, le projet « Digitale Académie : Si tu ne vas pas à l’université, l’université vient à toi ! » pour permettre l’accès des jeunes éloignés des structures universitaires aux études supérieures. Sur un territoire où la lutte contre le décrochage post bac et l’accès à l’égalité des chances sont des enjeux importants, la Digitale Académie propose des formations en ligne, un accompagnement personnalisé ainsi que la mise à disposition d’un espace dédié (équipements informatiques, salles de travail).

Prix entrepreneuriat social et solidaire, parrainé par VINCI


L’association UnVsti – Saint-Brieuc, Côtes d’Armor
Cette association est partie du constat selon lequel bon nombre d’habitants ont des idées ou des projets pour améliorer le « vivre et faire ensemble » à destination de la population. Elle s’est donc associée à une régie de quartier, un centre social ainsi qu’une MJC au sein du projet « Fabrique d’initiatives citoyennes UnVsti » qui propose d’accompagner les habitants du quartier prioritaire « Plateau – Balzac – Ginglin – Europe » à Saint-Brieuc. A ce jour, 17 personnes ont bénéficié de cette initiative.
L’association SIAD (Service International d’Appui au Développement) – Montreuil, Seine-Saint-Denis
Le SIAD est une association de solidarité internationale qui soutient la création d’entreprises sociales sur le territoire francilien. Elle propose le dispositif « Résonances Nord-Sud » pour accompagner et former les diasporas africaines dans la création d’entreprises. Lire la suite

Grand Canal de Clamart : en route vers un nouveau quartier @EiffageConstruc @MairiedeClamart

Source : Eiffage Aménagement

Eiffage Aménagement crée le quartier Grand Canal au sud de Clamart, ancien site tertiaire inexploité. Il constituera un lieu de vie aménagé sur plus de 5 hectares à l’horizon 2023.

Eiffage Aménagement crée le quartier Grand Canal à Clamart

C’est en 2015 qu’Eiffage Aménagement concrétise ce projet de requalification urbaine dans le cadre d’une maitrise foncière suivie d’une procédure de permis d’aménager. L’urbaniste du projet est le Cabinet ARCAS.

L’opération d’aménagement, représentant un investissement de 80 millions d’euros, est réalisée en partenariat avec la Collectivité, selon les directives d’une orientation d’aménagement de programmation (OAP).
Construit sur le site d’une friche industrielle et tertiaire de 5,3 hectares, ce nouvel ensemble urbain affiche une programmation mixte alliant à la fois logements, commerces et équipements.

D’une surface de plancher totale de 90 000 m², Grand Canal accueillera :

  • 1 250 logements dont 25 % de logements sociaux,
  • une résidence étudiante de 130 chambres,
  • une résidence senior,
  • un hôtel de 100 chambres,
  • un groupe scolaire de 15 classes,
  • 4 500 m² de commerces
  • 22 000 m² d’espaces publics.

Le site comptera également environ 13 000 m² d’espaces verts, un canal doté de passerelles et un plan d’eau.
Eiffage Aménagement s’engage dans la réussite de ce projet de mutation urbaine via une convention de PUP (Projet Urbain Partenarial) pour le financement d’une partie du groupe scolaire.

Lire la suite…

A lire également :

Bordeaux : C’est parti pour le renouveau du parc des Expos @Bordeaux @VINCIConstruc

Source : Vinci Construction

GTM Bâtiment Aquitaine, filiale de Vinci Construction, a commencé la construction du nouveau Parc des Expositions de Bordeaux.

Première pierre du Parc des Expositions de Bordeaux

Ce chantier comprend la création d’une nouvelle halle d’accueil d’une surface de 8 000 m², des bureaux sur le parvis du Parc ainsi qu’une tribune de 6 000 personnes, avec gradins et murs mobiles. L’ensemble constituera un nouveau complexe de 12 500 m².

Deux mois de travaux ont été consacrés à la préparation du chantier (mise au point technique et validation des plans). Durant le mois de mars, les installations de chantier ont été mises en place, les premiers pieux ont été forés et les premiers bétons coulés.

Au total, 60 collaborateurs de GTM Bâtiment Aquitaine travailleront ensemble sur ce chantier.

Démarré en décembre 2017, le projet sera livré pour décembre 2018.

Consulter l’article

Retrouvez également :