Archives de Catégorie: hlm

6 associations récompensées par @AG2RLAMONDIALE

Source : AG2R La Mondiale

Le 10 octobre dernier a eu lieu la cérémonie annuelle de remise des prix de la fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE. Les 6 associations lauréates ont rapporté une dotation de 10 000€ chacune.

ag2r

Les lauréats 2017

  • Le Prix « Éducation », destiné à la prévention de l’échec scolaire dès le plus jeune âge, a été remis à l’association ICI ! pour son projet « Je rénove mon école ». Ce projet est l’occasion pour l’équipe pédagogique et les élèves de l’école Jean Lurçat à L’Île-Saint-Denis de s’inscrire concrètement dans le programme de rénovation urbaine du quartier Sud.
  • Le Prix « Solidarité entre les générations », parrainé par le Fonds Bien-Être et Bien Vieillir d’AG2R LA MONDIALE, a été décerné à l’association DIGI pour son projet d’habitats intergénérationnel. Il a pour objectif de pallier à l’isolement des personnes âgées et de remédier à la difficulté de logement des jeunes.
  • Le Prix « Économie sociale et solidaire », axé sur le thème « coopérer pour entreprendre », a récompensé l’association « Bois & Cie » qui porte le projet « Toits & Cie ». L’objectif : permettre à des personnes qui n’ont pas de logement ou qui sont hébergées dans des conditions précaires d’avoir accès à un logement de qualité, écologique, adapté à leur situation sociale et familiale, tout en créant des emplois au service de l’insertion socio-professionnelle de personnes en situation de précarité.

Lire la suite…

A lire aussi :

@Institutionnels                    @royojm                     @AlexandraPoloce

 

 

Logial-OPH : Julien boudin élu Président @Logial_oph

logial logo

Source : Logial OPH

#LogialOph

Julien BOUDIN, premier adjoint du maire d’Alfortville, Michel GERCHINOWITZ, a été élu lundi 16 octobre Président de Logial-OPH.

Professionnel de l’immobilier âgé de 30 ans, le nouveau Président souhaite renforcer la dynamique de développement de Logial-OPH tout en assurant une modernisation des services proposés aux habitants.

« Nous avons de réels atouts. Forts de notre certification de service Iso 9001, nous avons su dessiner des pistes pour améliorer nos échanges avec les locataires : en informatisant nos loges, en adaptant nos contrats dans l’Essonne avec le Multiservices, en développant des services en ligne sur Internet comme le paiement des loyers ou encore en mettant à disposition LÉO, une plateforme dédiée à l’accueil et à l’écoute des habitants qui cherchent à nous joindre par téléphone. Il reste à mettre en place de nouvelles solutions innovantes ancrées sur les nouveaux usages de nos habitants pour répondre à leurs attentes légitimes. Il faut également proposer notre savoir faire à de nouvelles communes du Territoire qui doivent aujourd’hui renforcer leur offre en accession ou en locatif »

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Les Français sont-ils satisfaits de leur logement ? Réponse en vidéo @groupeQUALITEL

Source : Qualitel

L’Association Qualitel nous présente les résultats du baromètre Qualitel-Ipsos concernant la satisfaction des Français envers leurs logements.
Les Français sont-ils satisfaits de leurs logements ? Qui sont les mieux lotis ? Quelles sont les plaies du logement ? Découvrez vite les résultats…

Cette étude d’envergure, qui a vu 2700 français être interrogés sur 80 questions et qui a vocation à être reconduite chaque année, mesure le niveau et les motifs de satisfaction et d’insatisfaction des Français et leurs principales attentes vis-à-vis de leur logement.

Elle se distingue également par une innovation méthodologique : le Qualiscore, un indice composite conçu par les équipes scientifiques d’Ipsos, qui permet de noter, sur 10, la qualité perçue d’un logement sur la base de 15 critères (confort thermique, confort acoustique, luminosité …).

——>Découvrez l’intégralité des résultats en cliquant ici

A lire aussi :

@Institutionnels                  @royojm                     @AlexandraPoloce

Logement social : 40 millions en moins pour @Paris_Habitat

Source : Paris Habitat

La dernière réforme sur le logement social récemment mise en place par le gouvernement est lourde de conséquences… En effet, Paris Habitat estime un impact financier de plus de 40 millions d’euros.

paris habitat reforme

Pour Paris Habitat, l’impact financier du Projet de Loi de Finances pour 2018 concernant le logement social correspond à un manque à gagner global de 40 millions d’euros. Ce montant se décompose en une baisse de 33 millions d’euros de recettes locatives (28 millions de loyers et 4,6 millions de gel des loyers) auquel s’ajoute l’augmentation de la cotisation à la Caisse de Garantie du Logement Locatif Social pour un montant de 11 millions d’euros. Par ailleurs, le gouvernement prévoit un principe de mutualisation inter-bailleurs concernant l’APL qui pourrait représenter 11 millions d’euros supplémentaires de perte de recettes pour Paris Habitat.

À titre d’exemple, 30 millions d’euros de fonds propres permettent le financement de 600 logements neufs ou encore la réhabilitation de 1 200 logements. La remise en état annuelle des logements représente un budget de 34 millions d’euros.

Parallèlement, les contreparties proposées par le gouvernement ne compensent pas ce manque à gagner. Le gel du livret A, sur deux ans, représente une diminution des intérêts d’emprunts de 4 millions d’euros.

Lire la suite…

A lire aussi :

@Institutionnels                 @royojm                     @AlexandraPoloce

« Inventons les territoires de demain » : quelle politique pour les quartiers ? @CGET_gouv

Source : Cget gouv

cget        40 ans politique de la ville

 

« Inventons les territoires de demain »
Cela fait depuis 40 ans que la politique de la ville est née.

Malgré l’engagement des acteurs sur le terrain et les progrès réalisés en matière de cohésion sociale, de cadre de vie et de renouvellement urbain, et d’emploi, le regard porté sur les quartiers populaires reste encore trop souvent négatif et stéréotypé.
Il s’agit, pour ces 40 ans, de reconnaître et de valoriser les contributions de la société civile et d’engager une nouvelle étape reposant sur une politique de droit commun de l’État et des collectivités et des actions dédiées à travers la mise en œuvre de la feuille de route du ministère de la Cohésion des territoires.

Tous les porteurs de projets sont invités à candidater pour participer au programme d’actions labellisées qui débute à l’automne 2017 et se déroulera jusqu’à la fin du premier semestre 2018.

Pour en savoir plus sur le programme et sur les nouvelles perspectives de la politique de la ville, téléchargez le dossier en cliquant ici

A lire aussi :

 

@Institutionnels                      @royojm                     @AlexandraPoloce