Archives de Catégorie: foncières

Non, la taxe foncière ne va pas « exploser » dans les années à venir @France_urbaine

Source : France Urbaine 

En septembre dernier, certains médias avaient relayé un message de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) indiquant, à tort, que la révision des valeurs locatives des locaux d’habitation (RVLLH) entraînerait une forte hausse de la taxe foncière pour notamment compenser la suppression de la taxe d’habitation.

Obsolescence des valeurs locatives : la révision pour les locaux d’habitation s’impose

Cette révision, souhaitée par France urbaine et par l’ensemble des associations d’élus, est indispensable pour lutter contre l’obsolescence des valeurs locatives ayant été définies en 1970, actualisées en 1980 et ne reflétant plus l’état du marché locatif actuel. La loi de finances pour 2020 entérine ainsi le lancement de la révision des valeurs locatives des locaux d’habitation (RVLLH) dont les modalités sont fixées par l’article 146.

Après l’expérience de la révision des valeurs locatives des locaux professionnels et une phase expérimentale pour les locaux d’habitation lancée dans 5 départements, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) « pilotera » cette réforme de grande ampleur qui portera sur environ 48 millions de locaux d’habitation et concernera près de 35 millions de propriétaires…

…Lire la suite…

Coworking, Co living, nouveaux usages : Découvrez la feuille de route de la FSIF @FSIF_

    Source : FSIF

La FSIF contribue à l’évolution du cadre législatif et réglementaire pour l’adapter aux nouveaux usages (coworking, Co living). La feuille de route de notre présidente Maryse Aulagnon, une grande dame de l’immobilier, pour la FSIF.

M. Aulagnon (FSIF) : « Les sociétés immobilières cotées pèsent plus dans l’économie française que le secteur de la construction automobile »

Le conseil d’administration de la Fédération des sociétés immobilières et foncières (FSIF) a élu en avril dernier Maryse Aulagnon au poste de présidente. Elle nous dévoile sa feuille de route pour les trois années à venir.
Décideurs. Quel est le poids des SIIC aujourd’hui dans l’économie française ?

Maryse Aulagnon. La dernière étude Les Sociétés immobilières cotées, partenaires des villes  réalisée par PwC, montre que les SIIC totalisent 100 milliards d’euros d’actifs, détiennent 20 millions de mètres carrés sur tout le territoire et ont prévu d’investir 13,5 milliards d’euros d’ici 2022 et que leur capitalisation boursière sur la place de Paris atteint 70 milliards d’euros. Ces chiffres méconnus mettent en lumière le poids de plus en plus important de notre secteur. Nous pesons autant que celui de l’énergie et même plus que celui de la construction automobile. Autre enseignement, les sociétés immobilières cotées interviennent dans toutes les composantes de la ville, et toutes les classes d’actifs. Si les bureaux et les commerces demeurent majoritaires (70 %), l’étude souligne qu’elles développent des immeubles mixtes (combinant commerces, logements, bureaux, hôtels, etc.), des infrastructures de santé ou la rénovation de gares, ainsi que de nouveaux types d’actifs hybrides (coworking, co-living…). Enfin, elles sont présentes partout en France. Selon les chiffres compilés par PwC, 40 % de leur patrimoine se situent désormais en régions, ce qui en fait des partenaires privilégiés des collectivités locales dans leurs opérations de développement et d’urbanisme.

Quelle est votre feuille de route ?

…lire la suite…

Des mesures pour maîtriser les coûts du foncier dans les opérations de construction @fpi_fr

Source : FPI

Missionné par le Premier ministre, Edouard Philippe, au printemps, pour établir des propositions sur la maitrise des coûts du foncier dans les opérations de construction, le député Jean-Luc Lagleize a remis le 6 novembre dernier son rapport, comportant 50 propositions, dont certaines sont d’ores et déjà inscrites dans une proposition de loi visant à réduire le coût du foncier et à augmenter l’offre de logements accessibles, qui sera examinée en séance publique par les députés le 28 novembre prochain.

Outre la généralisation d’observatoires fonciers locaux et d’offices fonciers libres (en complément des offices fonciers solidaires), le député propose de refondre la fiscalité depuis le régime de plus-values immobilières jusqu’au dispositif Pinel en passant par l’instauration d’une « prime de constructibilité », mais aussi d’améliorer le suivi des objectifs de construction des PLH.

Certaines propositions portent par ailleurs sur l’instruction des PC, les « chartes promoteurs » et les règles des PLU.

>Consulter le rapport

Lancement du premier simulateur de taxe foncière en libre accès pour les professionnels @lejournaldelagence

Source : journaldelagence.com

Serenis Consulting met en ligne un simulateur de taxe foncière, en accès libre sur son site Internet, pour tous les locaux professionnels.

Le cabinet de conseil rennais Serenis Consulting, cabinet de conseil constitué d’experts (juristes-fiscalistes, dessinateurs-métreurs, architectes DPLG) qui étudient de façon réactive et efficace les composantes majeures des taxes de l’immobilier, annonce la mise en ligne d’un simulateur de taxe foncière, en accès libre sur son site Internet, pour tous les locaux professionnels. Cet outil, unique en France, vise à soutenir et accompagner tous les professionnels dans la gestion de projets et de biens immobiliers.

Anticiper et contrôler les dépenses liées à la taxe foncière

Le calcul de la taxe foncière est un exercice délicat qui repose sur des paramètres évolutifs, comme la valeur locative cadastrale et les taux votés chaque année par les collectivités territoriales. Le lancement de ce simulateur vient directement répondre aux attentes des professionnels…Lire la suite

Lire aussi :

Valérie Pécresse élue présidente du conseil d’administration de l’EPF Ile-de-France @EPF_IDF @vpecresse

Source : EPF Ile-de-France

Le 2 octobre 2019, Valérie Pécresse, membre du Conseil d’Administration depuis 2016, a été élue présidente du conseil d’administration de l’EPF Ile-de-France, l’opérateur public foncier des collectivités franciliennes.


Le Conseil d’Administration comprend 33 administrateurs dont 4 représentants de l’Etat et 29 représentants des collectivités locales (13 représentants de la Région Ile-de-France, 8 représentants des Départements de l’Ile-de-France, 4 représentants de la Métropole du Grand Paris et 4 représentants des EPCI de Grande Couronne).

Lire le communiqué de presse