Archives de Catégorie: Etonnez moi

A découvrir : articles et vidéos raffraichissants

Le miel Saemes est médaille d’or @SAEMES

  Source : Saemes

Les lauréats du 4ème concours des miels d’Ile-de-France ont reçu leurs diplômes !

La cérémonie de remise des prix du 4ème concours des miels d’Ile-de-France, organisé en partenariat avec le Société Centrale d’Apiculture, s’est déroulée le 11 décembre dernier. Le miel Saemes a remporté la médaille d’or dans la catégorie « Miel toutes fleurs récolté en été ».

Des idées de business insolites : la force d'innovation des entreprises nantaises @investnantesSN

Source : Nantes Saint-Nazaire

Nantes a la cote auprès des créateurs d’entreprises. Parmi les nombreuses startups qui naissent ici chaque année, certaines sont issues d’idées très orginales, voire extraordinaires. Voici cinq entreprises insolites qui sont souvent nées à Nantes et continuent de grandir sur le territoire, et parfois nées ailleurs, et qui ont choisi de rejoindre la métropole nantaise pour accélérer leur développement. Avec succès !

LISAqua, l’élevage écolo et local de gambas :

 » Des gambas haut de gamme et respectueuses de l’environnement élevées en Loire-Atlantique et sans antibiotique ». LISAqua a vu le jour en 2018, après que Charlotte Schoelinck a découvert, lors de sa thèse en biologie marine les dégâts environnementaux de l’aquaculture intensive :  les poissons et gambas issus d’élevages contiennent de nombreux additifs et antibiotiques, et les rejets polluants ne sont pas traités. Convaincue qu’il est possible de produire autrement, elle s’associe à Caroline Madoc et Gabriel Boneu pour lancer l’entreprise Lisaqua, pour Low-Impact et sustainable Aquaculture, avec l’idée de proposer des gambas fraîches, locales et garanties triple zéro : zéro antibiotique, zéro rejet polluant et zéro surgélation.

>Découvrir les autres idées insolites

La Transhumance du Grand Paris passe à côté de nos chantiers #grandparis #grandparisexpress #societedugrandparis

 

Immersion : faites la visite virtuelle du futur Cœur de Ville de l’Haÿ-les-Roses @LHay_les_Roses #Citallios

Source : Citallios

Découvrez le projet d’aménagement du centre-ville de l’Haÿ-Les-Roses, située dans le Val-de-Marne, grâce à une visite virtuelle en 3D !

Citallios

La Ville et CITALLIOS proposent depuis début août de découvrir le projet d’aménagement du centre-ville à l’aide d’une technologie immersive en 3 dimensions.
La grande place centrale arborée visible dans ses moindres détails, le nouveau tracé de la rue Watel, l’emplacement de la poste mitoyenne à l’entrée de la future résidence Roseraie, un supermarché, une future brasserie… Casque de réalité virtuelle sur la tête, nous voici complètement immergé dans le futur Cœur de Ville de l’Haÿ-les-Roses dont l’achèvement est prévu pour 2024.

Jusqu’à la fin du mois d’août, le public peut virtuellement se promener dans ce futur Cœur de Ville moderne, attractif, culturel et animé grâce à deux casques dernière génération mis à disposition dans la salle du conseil municipal, mais aussi à la bibliothèque.

Le réalisme contextuel et architectural avec lequel sont modélisés les aménagements sont d’une très grande précision. « La ville a demandé que l’on puisse proposer cette immersion dans le projet afin de le rendre plus concret, pour que les gens puissent voir ce que sera le cœur de ville », explique un membre du cabinet du maire. Au total, cinq scènes sont proposées.

Et pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer, une visite virtuelle en 3D est également disponible sur le site internet de la ville, également accessible sur smartphone.

>>> FAIRE LA VISITE VIRTUELLE

Lire aussi :

L’ADEME lance 3 appels à projets pour soutenir la transition écologique et énergétique @ademe

Source : ADEME

L’ADEME, Agence de l’environnement et de la Maîtrise de l’Energie, lance 3 appels à projets sur la bioéconomie et la protection de l’environnement, l’économie circulaire et les systèmes énergétiques. Plus d’infos ci-dessous…

Ademe

L’appel à projets « Systèmes énergétiques – Villes et Territoires durables »
La neutralité carbone implique de décarboner l’intégralité des systèmes énergétiques de la production aux usages. Les projets attendus doivent prioritairement concerner : les systèmes énergétiques optimisés, la production/fourniture d’énergies renouvelables et vecteurs énergétiques renouvelables et l’optimisation environnementale à l’échelle d’un bâtiment / d’un ilot (en construction ou en rénovation) ou d’un territoire.

L’appel à projets « Bioéconomie et protection de l’environnement »
Les projets attendus concerneront les technologies, procédés et services concourant à la protection de l’environnement, à la restauration des écosystèmes et aux nouveaux modes de production, valorisation et consommation des ressources, dont la biomasse. La bioéconomie englobe l’ensemble des activités liées aux systèmes de production, à la mobilisation et à la transformation durables de la biomasse, qu’elle soit forestière, agricole, aquacole, agroalimentaire ou halieutique pour des valorisations dans les filières alimentaires, les produits biosourcés et l’énergie.

L’appel à projets « Economie Circulaire – Ecoefficience dans l’Industrie, l’Agriculture et l’Eau ».
Les projets attendus devront contribuer à l’évolution vers l’économie circulaire et selon 4 axes : l’écoconception des produits et des services ; la production plus efficiente en ressources matières et en énergie ; la prévention de la production de déchets, l’optimisation de leur collecte et la production de ressources matières ou énergétiques secondaires, le traitement des déchets ultimes ; la collecte, le traitement et la distribution de l’eau, les solutions d’économie et de gestion de la ressource, les modèles d’affaires et de gestion innovants dans le domaine de l’eau.

Plus d’infos sur les 3 appels à projets…

Lire également :