Archives de Catégorie: commerces

Nexity aménage un quartier de ville à Saint Priest @Nexity @grandlyon

Source : Nexity

La ville de Saint Priest, près de Lyon, est en plein développement économique. Suite au concours de l’ensemble des expertises de Nexity, un quartier ville va être aménagé à Saint Priest, comprenant logements, commerces, locaux…

Résultat de recherche d'images pour

Ainsi au début du mois, a été posée la première pierre du parc d’activités ACT’Y – URBAN’EAST, opération lancée en blanc par Nexity pour poursuivre l’aménagement du territoire économique de Saint-Priest. Le Parc URBAN’EAST, de 38 hectares de terrain, développera à terme 138 000 m² d’activités mixtes, avec des locaux divisibles et adaptés à la demande d’entreprises de toutes tailles, comprenant des bureaux et des services tels qu’une crèche et un restaurant inter-entreprises. URBAN’EAST permet la construction de bâtiments pour comptes propres d’utilisateurs, ainsi que des bâtiments locatifs pour le compte d’utilisateurs ou d’investisseurs.

Nexity s’attache, dans l’ensemble de ses projets pour le client Particulier et le client Entreprises et Collectivités, à répondre aux enjeux sociétaux mais aussi environnementaux. Lors de la réalisation du projet URBAN’EAST, le travail des équipes de Nexity et des services de la Ville de Saint-Priest et de la Métropole du Grand Lyon a notamment permis de mettre en place les mesures nécessaires suite à la découverte d’espèces protégées.

Cliquez ici pour consulter l’article…

Lire aussi :

Commerces : La SEMAEST va aider Grenoble-Alpes Métropole @Semaest

Source : SEMAEST

La SEMAEST va accompagner Grenoble-Alpes Métropole dans la mise en  place de sa future structure foncière commerce.

Résultat de recherche d'images pour "semaest"

Grenoble-Alpes Métropole a missionné la Semaest, opérateur public local du commerce, afin de réaliser une étude de faisabilité commerciale, économique et juridique et de la conseiller sur sa stratégie de montage foncier.

La Métropole grenobloise souhaite se positionner comme un acteur de référence du commerce sur son territoire. Elle pourra ainsi mieux accompagner les communes et les commerçants, notamment par la création de cette structure de portage foncier dédiée.

Bien que relevant de la compétence communale, le commerce de proximité fait souvent l’objet d’interventions directes des métropoles auprès des commerçants ou des communes, notamment dans les dimensions urbaines et foncières.

Consulter l’article…

A lire aussi :

Altarea Cogedim : CA en hausse de 7.3% au premier trimestre ! @altareacogedim

Source : Altarea Cogedim

Altarea Cogedim dévoile ses résultats au 1er trimestre 2018 et présente un chiffre d’affaires de 435 millions d’euros !

ALTAREA_COGEDIM

Promotion
– Réservations Logement : Un niveau élevé de placements, à 2 607 lots (+8%) pour 594 M€ (-1%)
– Bureau : Nombreuses négociations en cours
Commerce
– Croissance des revenus locatifs : +1,8% à périmètre constant
Indicateur consolidé
– Chiffre d’affaires consolidé : 434,6 M€ (+7,3% après impact de la norme IFRS 151, +16,5% à périmètre comparable)


Placements Logement : 2 607 lots (+8%) pour 594 M€ (-1%)
Le Groupe enregistre une forte augmentation du nombre de placements auprès des particuliers en accession (+29%) comme auprès des investisseurs institutionnels (+33%). En cumulé, les réservations sont en croissance de +8%. Ramené en valeur, le niveau des réservations est stable (-1%), avec un prix de vente moyen à 228 000 € TTC, contre 248 000 € TTC au 1er trimestre 2017.

Bureau : Nombreuses négociations en cours
Concernant les opérations d’investissement en immobilier d’entreprise à court et moyen terme, de nombreuses discussions sont en cours qui se concrétiseront dans les prochains mois.

——> Pour voir les résultats du 1er trimestre en intégralité, cliquez ICI

A lire également :

Grands Prix des RÉGION VILLE, RAIL & TRANSPORTS 2018: le 17 mai à l’assemblée nationale

Source : régions-France.org

Depuis 2000, Ville, Rail & Transports réalise, avec la complicité de Régions de France, un classement de la qualité de l’exploitation ferroviaire dans les Régions françaises.

En 2011, Ville, Rail & Transports a décidé d’en faire un événement à part entière baptisé les Grands Prix des Régions.

Cette année, c’est à Paris que Ville, Rail & Transports récompensera les meilleures initiatives des Autorités Organisatrices en matière de développement des transports collectifs régionaux. Cet événement aura lieu le jeudi 17 mai 2018 de 16h30 à 21h00, Salle Victor Hugo – Immeuble Chaban-Delmas, 101, Rue de l’Université 75007 Paris

Le thème de la conférence : « Nouveaux territoires, nouvelles compétences : retour d’expérience des Régions »

Le Programme

16H30 – 17H00 : Accueil des participants

17H00 – 18H00 : conférence d’ouverture

Nouveaux territoires, nouvelles compétences : retour d’expérience des régions

18H00 – 19H30 : Cérémonie de remise des prix des Grands Prix VR&T des Régions

19h30 : Cocktail

Inscrivez-vous ici avant le 11 mai 2018

Déjà + de 600 millions d’€ investis dans les commerces en France cette année @knightfrank ‏

Source : Knight Frank

Knight Frank a réalisé le bilan du marché de l’immobilier de commerce au 1er trimestre 2018. Nous comptons plus de 600 millions d’Euros investis dans les commerces en France, et se retrouve à la 1ère place « La Madeleine » sur le marché parisien.

Knight-Frank-Logo

Marché locatif : des performances contrastées

Les emplacements les plus qualitatifs des meilleures artères restent la cible prioritaire des grandes enseignes. Celles-ci cherchent à conjuguer flux, visibilité et rentabilité, ce dont attestent de nombreux projets de flagships dans la capitale comme au cœur des principales métropoles régionales. Les centres commerciaux régionaux les plus fréquentés et les retail parks de nouvelle génération tirent également leur épingle du jeu, ces derniers bénéficiant d’une demande plus variée des enseignes et de l’essor de nouveaux concepts, dans le domaine des loisirs notamment.

L’évolution de la demande des enseignes révèle toutefois de grandes disparités selon les secteurs d’activité. « Restauration et alimentation, fitness et articles de sport, produits de soin, etc. : les concepts ayant trait au « bien-être » dans son acception la plus large continuent de se multiplier, en pied d’immeubles comme au sein de grands ensembles commerciaux. D’autres secteurs offrent un tableau plus contrasté, tel celui de la mode, impacté par une généralisation des opérations de rationalisation, quels que soient le niveau de gamme ou la renommée des enseignes » explique Antoine Salmon, Directeur Retail Locatif chez Knight Frank.

Focus sur le marché parisien : La Madeleine en vedette

Lire la suite