Archives de Catégorie: Collectivités

44 associations vont bénéficier de 15 M€ pour développer leurs projets dans les quartiers prioritaires @CGET_gouv

Source : CGET

Le 26 avril, Julien Denormandie, Ministre chargé de la Ville et du Logement, a dévoilé la liste des 44 associations lauréates de l’appel à manifestation d’intérêt #TremplinAsso, qui bénéficieront d’une dotation de 15 millions d’euros pour développer leurs projets pendant trois ans.

cget

Quel est le but de cet Appel à Manifestation d’Intérêt ?
Étendre à de nouveaux quartiers prioritaires, dans l’Hexagone et outre-mer, des actions qui ont fait leurs preuves, et faire bénéficier les associations locales et les habitants de leurs expériences en matière de petite enfance, d’éducation, d’insertion sociale et professionnelle, d’accès et d’inclusion par le sport, de lien social et de culture ou, encore, de logement et de mixité sociale…

Quels sont les domaines d’actions des 44 associations lauréates ?
– 9 dans le secteur « éducation, petite enfance, soutien à la parentalité » ;
– 11 dans le secteur « emploi, insertion sociale et professionnelle » ;
– 21 dans le secteur « lien social, culture/sport, accès aux droits et aux soins, participation citoyenne » ;
– 3 dans le secteur « logement, cadre de vie ».

« Les associations font partie de l’ADN de la politique de la ville. Elles sont l’une des composante du triptyque avec l’État et les collectivités locales », a souligné Julien Denormandie. De fait, près de 8 500 associations agissent, au quotidien, pour la solidarité et la citoyenneté auprès des habitants des quartiers prioritaires : éducation, culture, sport, insertion sociale et professionnelle, égalité femmes-hommes, santé…

Plus d’infos…

Lire aussi :

Sportifs de haut-niveau et performance en entreprise – Regard de Boris Derichebourg #ArkeaImmobilier

Boris DerichebourgÀ l’occasion de la prochaine édition du Speed Dating by Arkea à Paris le mardi 4 juin 2019, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels dévoile son nouveau livre blancCet ouvrage  collectif recueille une douzaine de témoignages d’acteurs du terrain (experts de l’immobilier, élus locaux…) portant sur le thème du nouvel ouvrage : Quand les Jeux Olympiques font bouger la ville et les territoires

Découvrez en avant première un extrait du témoignage de Boris Derichebourg, Président de Derichebourg Multiservices

C’est parce que Boris Derichebourg est profondément convaincu qu’il ne peut rien faire sans ses collaborateurs qu’il prend soin d’eux et de ceux qui ont moins de chance. Cette conviction et le fort ancrage territorial ont conduit l’entreprise à développer un modèle social ambitieux, un investissement qui s’exerce dans trois domaines, la diversité, l’insertion et le handicap. « Nous avons en France environ 22 000 collaborateurs, et nous sommes très représentatifs de la population française, avec des jeunes et des personnes plus âgées, autant de femmes que d’hommes, voire un peu plus de femmes, notamment aux postes d’ouvriers et de direction, des personnes en situation de handicap et plus de 111 nationalités. La diversité n’est donc plus un sujet, elle nous est naturelle. Comme le fait de déployer tous les moyens pour accompagner et impliquer nos collaborateurs et leur famille dans des actions d’aide et de soutien : handicap, formation, insertion, innovation… » Cette diversité se nourrit de toutes les opérations mises en place et engageant volontairement les salariés à plusieurs niveaux, à travers une politique qui intègre toutes les nationalités, favorise la parité en la formalisant à travers de nombreux accords, et donne la priorité aux seniors et aux jeunes à travers un dispositif spécifique de transmission des savoirs.

DERICHEBOURG MULTISERVICES SOUTIENT DEUX MÉDAILLÉS OLYMPIQUES
ET UN CHAMPION DU MONDE QUI ACCOMPAGNENT LES COLLABORATEURS

>>> Découvrez l’intégralité du témoignage 
>>> Téléchargez la collection « Regards »

Le foncier, transformations engagées dans Paris et le Grand Paris @_Apur_

Source : APUR

Longtemps évalué à partir des surfaces de terrains disponibles au regard des besoins de production de mètres carrés bâtis, le foncier a aujourd’hui changé de nature. Il est devenu multiple, invisible, partagé, circulaire, voir vertical ou souterrain. Face à ces nouvelles situations foncières, l’Apur s’est engagé depuis 2018 dans une réflexion prospective permettant d’apprécier ces évolutions majeures dans l’aménagement des villes. Deux premiers documents illustrent cette réflexion :

• une note qui décrit les contours de cette approche renouvelée du foncier ;

• un travail cartographique original à partir des fonciers contraints avec comme site de préfiguration le territoire Grand-Orly Seine bièvre.

La note indique comment les mutations concernent aujourd’hui autant l’espace que les modes de faire, comment la mobilisation foncière s’étend désormais à toutes les surfaces de la ville (sol, dessus, dessous, toits, murs…) et enfin comment le processus de mutation par le parcellaire et par les programmes se réinventent avec une plus grande exploration du potentiel de l’existant, et avec des mutualisations impensables jusque-là, d’espaces et de chronotopie des lieux.

En savoir plus

La liste des territoires éligibles au label « Cité éducative » dévoilée

Source : ministère de la Cohésion des Territoires

Les cités éducatives ont pour objectif la mobilisation de tous les acteurs de la communauté éducative : État, collectivités locales, parents, associations, travailleurs sociaux… autour de l’école pour améliorer les conditions d’éducation dans les quartiers défavorisés.

Une alliance éducative

L’ambition des Cités éducatives, est de créer une alliance éducative : fédérer tous les acteurs des quartiers prioritaires de la politique de la ville afin d’en faire des lieux de réussite républicaine. Le travail étroit entre le maire, le préfet et le directeur académique des services de l’éducation nationale va permettre de créer un écosystème favorable autour du collège afin d’offrir aux élèves une éducation de qualité pendant le temps scolaire et périscolaire.

« Ces 80 cités éducatives vont apporter des financements nouveaux et coordonner les acteurs autour de l’école. Il s’agit de mieux accompagner nos enfants pour leur assurer cette réussite républicaine : le soir, après l’école avec des prises en charge pour faire les devoirs, le mercredi pour découvrir une nouvelle expérience sportive ou culturelle, la semaine pour échanger avec d’autres sur les problèmes rencontres. Tous les acteurs autour de nos enfants seront en contact pour leur offrir les meilleures chances d’insertion et d’épanouissement », Julien Denormandie.

En savoir plus

TPE et PME : comprendre les marchés publics en 15 minutes @CCI_Paris_idf

Source : CCI Business Grand Paris

Un guide élaboré par la CPME et le MEDEF permet aux entrepreneurs de décrypter la commande publique pour s’emparer de ses marchés trop peu exploités.

Pourquoi ?

• Plus de 75 milliard d’euros par an soit 30% des marchés publics sont attribués à des TPE/PME

• Au moins 130.000 acheteurs en France cherchent à trouver les bonnes compétences pour leurs marchés concernant des domaines d’activités très variés. Ils peinent souvent à trouver des PME

• 1/3 des entrepreneurs hésitent à répondre à un marché public ou se résignent à ne pas le faire

Ce sont donc des débouchés importants pour des entreprises qui recherchent plus de croissance.

La clé est de savoir quelles sont les règles pour les manier à profit.

Comment s’emparer de ces marchés ?

• Lire le guide pour comprendre les étapes clés

• S’organiser en interne avec une compétence formée et créer des alertes pour identifier les opportunités publiées sur les publications marchés < 90KE (sites des EPL, collectivités, état ports :aéroports)  sur les publications marchés > 90KE : BOAMP et JOUE

• Parcourir la newsletter CCI Business chaque semaine : rencontres donneurs d’ordre régulières, pour un contact direct et publications d’AMI précédents les appels d’offres

En savoir plus