Archives de Catégorie: Amenagement

Prix du Grand Paris – Interview Jacques Godron 

Public Sénat – Prix du Grand Paris – Interview Jacques Godron


En savoir plus : Club des Entreprises du Grand Paris 

Le #téléphérique a toute sa place en ville @fedepl

Source: Fédération des EPL

Les Epl précurseurs

Le téléphérique ? Un moyen de transport pour la montagne évidemment, répondait tout le monde en cœur. Mais il a prouvé aussi qu’il avait toute sa place en ville. Élément moins connu : cette innovation technique est souvent portée par des Epl.

En novembre dernier, Brest ouvre la voie en inaugurant le premier téléphérique urbain en France. Et ça marche ! Le projet jugé initialement farfelu s’est transformé en solution adaptée comme le prouvent les différents projets qui fleurissent un peu partout en France. D’autant que le téléphérique a déjà fait ses preuves dans plusieurs villes étrangères : Londres, Medellin, La Paz, Rio de Janeiro, Ankara…

De nombreux atouts
Les atouts de ce mode de transport innovant ne manquent pas. Un franchissement aisé des obstacles tout d’abord. Fleuve, colline, voie ferrée, autoroute… rien ne lui résiste ! Il s’agit aussi d’un équipement à bien moindre coût par rapport à un pont, un métro ou un tramway. S’y ajoutent, et ce n’est pas un détail, ses atouts écologiques. Rappelons que près de 30% des émissions de gaz à effet de serre proviennent des transports en commun. Le téléphérique présente le gros avantage d’être propre et économe en énergie, en consommant trois fois moins qu’un tramway, cinq fois moins qu’un bus et dix fois moins qu’une voiture. Autre plus : la visite d’une ville sous un nouveau jour avec la découverte d’un magnifique panorama. « Formidable levier d’aménagement urbain, il permet de faire revenir les habitants en centre-ville, explique Claire Guihéneuf, directrice de Brest métropole aménagement. Innovant et ludique, il contribue à rendre la ville plus facile à vivre et de la voir différemment. »

…lire l’intégralité du communiqué…

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

 

 

EIFFAGE met à disposition la paroi sud La Grande Arche de @LaDefensefr

eiffage

source : Eiffage

Eiffage a mis la paroi sud de la Grande Arche de La Défense à disposition du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, ainsi que du Ministère du Logement et de l’Habitat durable, le 31 mars 2017.
Le réaménagement et la modernisation des équipements et des espaces de travail, selon les normes et standards les plus récents de consommation d’énergie, de confort et d’accessibilité, ont été réalisés en 30 mois et ont mobilisé de nombreuses compétences du Groupe (Eiffage Construction, Eiffage Énergie et le façadier Goyer), associées au cabinet Valode & Pistre architectes. Le marbre recouvrant les façades de la paroi sud, des tympans et des emmarchements a également été remplacé, rendant ainsi sa splendeur à ce monument.

La réhabilitation du toit de l’Arche se poursuit en vue d’une ouverture au public au mois de juin 2017. Avec son belvédère réaménagé, un pont promenade offrant une vue à 360 degrés, un espace d’exposition et un restaurant, la Grande Arche retrouvera son statut de lieu touristique majeur de Paris. Eiffage Concessions, associé à City One, assurera la gestion des espaces publics du toi.

Pour lire tout le communiqué de presse cliquer ici

Coproduction immobilière : Hérault Aménagement innove @fedepl

Source: Fédération des EPL

L’innovation réside dans la coproduction entre toutes les parties (architectes, promoteurs, habitants) avec l’aménageur en chef d’orchestre.

 

Sortir de la production classique de logements pour initier une réelle conception partagée. Telle a été la démarche de la Sem départementale, favorisant l’horizontalité entre tous les acteurs, sur une opération menée à Montpellier. Une méthode nouvelle mais indispensable pour les programmes immobiliers complexes.

À deux pas du centre-historique de Montpellier, un nouveau programme immobilier de 150 logements verra le jour avant fin 2018, Les Demeures d’Assas. Les travaux doivent démarrer d’ici peu. Rien de très original de prime abord. La nouveauté vient de la conception « partagée » entre toutes les parties prenantes (architectes, promoteurs, habitants) avec l’aménageur en chef d’orchestre.

Concrètement, les 5 bâtiments de l’opération ont été conçus par 4 architectes ayant travaillé ensemble dans une logique d’ateliers. Ceux-ci se sont tenus chaque semaine durant un an, en réunissant tous les acteurs concernés.

En partant d’une feuille blanche, cette nouvelle façon de fabriquer la ville a été fructueuse. « Les opérations d’aménagement classique sont arrivées à leur limite. Grâce à une réelle démarche en mode-projet, nous sommes sortis d’une verticalité de nos métiers. Ce n’était pas du consensus mou et cela a permis à chacun de progresser », se réjouit Emilio Campos, directeur général de Hérault Aménagement. Selon lui, une Sem d’aménagement possède 2 atouts dans une telle démarche : une garantie d’efficacité économique et la prise en compte de l’intérêt général.

…LIRE LA SUITE…

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

 

 

#RénovationUrbaine #Anru2 : l’@UnionHlm et @ActionLogement demandent le retour financier de l’État

action-logement-nouveau-logoL'union sociale pour l'habitat

Source : ActionLogement

L’USH et Action Logement demandent « l’indispensable retour de l’Etat » pour la rénovation urbaine

Le programme national de rénovation urbaine est un succès reconnu. Il a permis un vrai progrès des conditions de vie des habitants des quartiers concernés. Au regard des besoins, les moyens très conséquents déployés (12 milliards de subventions pour 42 milliards d’investissements) se sont néanmoins révélés insuffisants. C’est pourquoi, la décision de lancer une deuxième phase du plan pour ces quartiers, le nouveau programme de rénovation urbaine, est apparue indispensable.

Les moyens consacrés apparaissent toutefois là encore très insuffisants. La raison en est bien connue. L’effort financier repose presque exclusivement sur les épaules d’Action Logement dont les ressources ne suffisent pas. Comment comprendre que sur un tel sujet, au coeur du malaise de notre société, l’État, au plan financier, soit désormais absent ?

La demande d’un doublement des moyens du NPNRU afin qu’ils atteignent ceux du premier programme de rénovation urbaine, nécessite l’assurance d’un retour de l’engagement réel et pérenne de l’État. C’est pourquoi, les Présidents de l’USH et d’Action Logement demandent que la politique de rénovation urbaine soit reconnue comme une priorité nationale et que l’État affiche sans ambiguïté son retour financier, à parité avec Action Logement.

Pour lire le communiqué de presse, c’est ici