Archives de Catégorie: Amenagement

La SemOp, une petite dernière qui a déjà tout d’une grande ! @FedEpl

    Source : Servir le public

Un partenariat qui laisserait les rênes au public, confierait l’opérationnel au privé et procurerait à chacun un bénéfice… Les élus en rêvaient, la Société d’économie mixte à opération unique l’a fait ! Depuis, la benjamine des Entreprises publiques locales s’impose pour porter, en toute efficience, les politiques publiques de chaque collectivité. À l’occasion de la journée que la Fédération lui consacre le 6 novembre, preuve par l’action !

Elle était attendue et n’a pas déçu. Depuis la loi du 1er juillet 2014, la Société d’économie mixte à opération unique (SemOp) bouleverse l’économie mixte. Avec elle, « c’est une nouvelle façon de construire, d’aménager et/ou de gérer la ville qui est offerte, un esprit de régie qui n’en exige pas les moyens », résume Alain Fauconnier, maire de Saint-Affrique (8 200 hab., Aveyron), .

Le volant sans les investissements

Une cinquantaine de collectivités l’ont bien compris, chacune à ce jour à une étape de la démarche. « Elles ont pour exemple les 17 collectivités qui, au sein d’une structure aboutie, participent activement à la manière dont est exécuté le contrat concerné, dans une convergence d’intérêts avec l’opérateur », avance Florian Poirier, responsable du pôle Collectivités locales à la Fédération des Epl (FedEpl).

Le modèle habille sur mesure les opérations combinant investissement significatif et gestion de long terme. Aussi, ces sociétés pionnières se sont-elles principalement créées sur le secteur de l’eau et de l’assainissement. Dans le sillage de Dole (23 400 hab., Jura) qui, aux côtés de Suez, ouvre les vannes fin 2015 avec Dolea Eau, Chartres Métropole (66 communes, 136 400 hab., Eure-et-Loir) plonge ainsi avec CM Eau dès janvier 2016. « Alors que notre intercommunalité passait de 7 à 46 communes, il fallait unifier le service, divisé en DSP et régie », relate Alain Bellami, vice-président de la collectivité et président de la SemOp. La volonté des élus est explicite : « Ne pas – ou plus – perdre la maîtrise de la compétence ni laisser à un tiers la clé de leurs réseaux, sans pour autant investir dans les ressources et techniques indispensables à la prestation », résume-t-il. Et de conclure : « La SemOp s’est révélée le compromis idéal ».

…lire la suite…

Loi ELAN : le projet adopté ! @Min_Territoires @Senat

Source : Ministère de la cohésion des territoires

ministère de la cohésion

Parce que le logement doit être au service des besoins d’aujourd’hui, le projet de loi Elan (Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) poursuit deux objectifs fondamentaux : libérer la construction et protéger les plus fragiles. Depuis son élaboration jusqu’à son adoption, suivez l’actualité et l’évolution de la loi Elan.

Avec 201 voix pour, 127 voix contre et 16 abstentions, le projet de loi Elan a été définitivement adopté par le Sénat.

…lire la suite…

#immobilier : Lamotte accélère son développement en Auvergne-Rhône-Alpes @GroupeLamotte

Le groupe immobilier rennais Lamotte annonce de nouvelles ambitions de développement en région Auvergne-Rhône-Alpes. Déjà ancré dans le sud-est de la France avec deux agences, le groupe Lamotte sera présent au salon immobilier de Chambéry du 19 au 21 octobre. 

DES EXPERTISES À DUPLIQUER

Le Groupe Lamotte affiche ses nouvelles ambitions en région Auvergne-Rhône-Alpes. Dans cette optique, il sera présent au salon de l’immobilier de Chambéry qui se tiendra du 19 au 21 octobre 2018. Le groupe immobilier d’origine rennaise annonce en effet sa volonté de s’implanter durablement en Auvergne-Rhône-Alpes. Le groupe Lamotte dispose déjà de deux agences dans cette région du sud-est de la France. La première est située à Aix-les-Bains, d’où Lamotte s’attache à développer des projets sur tout le sillon alpin, entre Grenoble et Genève. La seconde est ouverte à Lyon, dans l’emblématique Tour Oxygène, vitrine de qualité pour accroître sa présence sur le territoire de Lyon Métropole.

L’objectif du Groupe Lamotte est aujourd’hui de dupliquer toutes ses expertises et ses savoir-faire en Auvergne-Rhône-Alpes, à l’image de ce qu’il propose depuis plus de 60 ans dans l’ouest de la France, en Île-de-France et depuis peu en Nouvelle Aquitaine.

 

Le Groupe Lamotte met ainsi le cap à l’Est, avec l’ambition de couvrir tous les domaines d’activités qu’il maîtrise : Promotion de logements sous toutes ses formes et pour tous les budgets – investisseurs, propriétaires occupants, résidences services seniors, résidences étudiantes, résidences de tourisme, lotissements, aménagement foncier, création d’espaces tertiaires et développement de projets clés en mains.

DE NOMBREUX PROJETS EN COURS EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Pour assurer une implantation, le Groupe Lamotte s’appuie sur ses propres équipes d’experts mais aussi en s’associant avec des partenaires locaux. Plusieurs projets sont prévus ou déjà en cours. En 2019, le groupe va ainsi commercialiser près de 320 logements dans la région :

  • À Sallanches (74), un projet de résidence services pour seniors est lancé avec 80 appartements.
  • À Saint-Égrève (38), Espaces & Vie, filiale du groupe Lamotte, sera le gestionnaire d’une résidence services seniors réalisée par le promoteur SAFILAF. Lamotte sera également en co-promotion avec SAFILAF pour un autre projet de résidence services seniors à Biviers (38).
  • Sur Lyon Métropole, deux projets sont en cours pour 2019 : une résidence senior et un programme de logements.
  • À Barby (73), à 10 minutes de Chambéry, vient de lancer une réalisation de logements en co-promotion avec Ediphis : Panorama Village. Il s’agit d’un projet novateur de « chalets modernes » : 57 logements, répartis en 14 maisons insérées sur les coteaux de Barby.

Nouvelle Vague & Origine : projet immobilier qui conjugue innovation et environnement @VINCIConstruc @Icade_Officiel

Source : Vinci Construction

La première pierre du projet mixte Origine et Nouvelle Vague a été posée le 12 octobre à Nanterre (Hauts-de-Seine), en présence d’Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade, Douglas J.Pferdehirt, directeur général de TechnipFMC, Patrick Jarry, maire de Nanterre, Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense et de Hugues Fourmentraux, président de VINCI Construction France. 

Conçu par les agences d’architectes associées Maud Caubet et Quadri Fiore pour le compte d’Icade, le projet mixte Origine et Nouvelle Vague se définit comme un îlot urbain d’une surface totale de 80 000 m². Bateg, Sicra Ile-de-France et Arbonis, filiales de VINCI Construction France, réalisent en full BIM cet ensemble comprenant deux immeubles de bureaux et de services et une résidence d’exception, idéalement situé à la croisée des pôles majeurs de La Défense.

L’innovation et la qualité de vie au travail sont au cœur du projet Origine qui comprendra deux immeubles de bureaux et services de sept et huit étages, d’une surface de 69 000 m². Le choix du mix-matériau bois/béton et les espaces paysagers proposés permettent de concilier l’urbain et la nature. Le projet vise les certifications et labellisations environnementales HQE Excellent, LEED Gold, BREEAM Excellent, WELL Core & Shell Silver, E+C- E2C2, BiodiverCity et WiredScore Platinum. 51 000 m² de bureaux seront occupés par les collaborateurs du groupe TechnipFMC.

…lire la suite…

Décryptage : loi ELAN & les Entreprises publiques locales @fedepl

    Source : Fédération des EPL

La Fédération des Entreprises publiques locales organise une journée d’information et d’échanges sur la loi ELAN, en passe d’être voté définitivement en octobre. Rendez-vous est donné le 18 octobre à la Maison de la Chimie à Paris.

La Fédération des Entreprises publiques organise une journée d’information et d’échanges sur la loi ELAN, en passe d’être voté définitivement en octobre. Rendez-vous est donné le 18 octobre à la Maison de la Chimie à Paris.

Alors que la commission mixte paritaire est parvenue à un accord le 19 septembre, la loi ELAN devrait être votée solennellement en octobre. Après plusieurs mois de discussion, le texte définitif sera donc connu et décrypté à l’occasion de la rencontre organisée par la FedEpl sur les volets aménagement et logement social de la loi ELAN le 18 octobre prochain.

Vous êtes invités à y participer et à débattre avec les rapporteurs de la loi Christelle Dubos et Richard Lioger, le ministère de la Cohésion des territoires et de nombreux experts pour revenir sur la genèse de la loi et comprendre ses modalités de mise en œuvre.

Voir le programme détaillé.