Archives de Catégorie: Actualités

Loi Pinel : investir dans l’immobilier locatif tout en réduisant vos impôts ! @Seloger

Source : Se loger

Se loger

La loi Pinel est un dispositif fiscal qui apporte des avantages fiscaux aux particuliers investissant dans un logement neuf, tout en favorisant l’accès au logement à des foyers modestes à travers des plafonds de loyers et de revenus.

Quel type de logement est éligible à la loi Pinel ?

Les logements pouvant faire l’objet d’un investissement Pinel sont les logements neufs ou assimilés à des logements neufs. Il s’agit des logements présentant les caractéristiques suivantes :

  • Les logements en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement).
  • Un logement que vous faites construire.
  • Un logement indécent pour lequel vous avez réalisé des travaux de réhabilitation qui ont permis au logement de justifier de performances énergétiques comparables avec celles d’un logement neuf.
  • Un local qui ne faisait pas office d’habitation et qui a été transformé grâce à des travaux de réhabilitation.
  • ...lire la suite…

Les municipales, et après ? Editorial de la FPI @fpifrance @AFCPromotion

   Source : FPI FRANCE

Il y a encore six mois, les promoteurs attendaient impatiemment que les élections municipales rendent leur verdict, pour que le cycle de production puisse reprendre avec la délivrance des permis de construire. Le résultat sorti des urnes dimanche dernier a surpris beaucoup d’observateurs, et révèle deux défis pour une profession aussi étroitement liée que la nôtre à la dynamique des villes.

D’une part, l’extrême faiblesse de la mobilisation doit alerter les promoteurs qui cherchent de plus en plus à encourager la participation des riverains à la maturation de leurs projets. Est-ce le début d’un désintérêt pour la vie locale, à une échelle communale où nous avions pourtant le sentiment qu’elle était encore vivace et animée ? Les élus, choisis de fait par une minorité d’habitants, se sentiront-ils suffisamment forts et légitimes pour lancer des projets ambitieux ?

D’autre part, au-delà des réussites aussi spectaculaires qu’inattendues dans des villes qui font le cœur de notre marché, « l’inquiétude verte » a partout joué un rôle-clé, et marquera de son empreinte les politiques municipales. A nous de montrer que la réponse ne se résume pas à la rénovation thermique et à l’ouverture de parcs urbains mais passe nécessairement par le neuf ; à nous de défendre le paradoxe d’une ville d’autant plus verte et résiliente qu’elle continue de construire et de se reconstruire, de mettre sur le marché des logements confortables, performants, adaptés à la révolution des usages.

Dans cette configuration politique pleine d’incertitudes, nous devons nous rendre incontournables, et pour cela montrer que nos savoir-faire et nos projets font partie de la solution. Un exemple : ces majorités inattendues et composites ne sont pas porteuses que d’idées vertes, elles sont aussi très mobilisées sur la réduction des inégalités. A nous donc de montrer que l’ambition du logement abordable passe aussi nécessairement par l’offre privée neuve.

Alexandra François-Cuxac, Présidente FPI France

Jacqueline Gourault reconduite à son ministère, Nadia Hai nommée ministre déléguée de la ville @Min_Territoires

passation juillet 2020
Crédits : DamienCarles/Terra

Si Jacqueline Gourault est reconduite à son ministère, Nadia Hai est quant à elle nommée ministre déléguée auprès de la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, en charge de la ville.

Ce mardi 7 juillet 2020, Mme Nadia Hai, députée des Yvelines, a été nommée ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargée de la Ville. Elle succède à M. Julien Denormandie.

Le développement économique va pouvoir aller vers une démétropolisation @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville by Nexity

L’exode urbain est-il en marche ? Oui, si l’on en croit la fédération Nationale de l’immobilier, l’exode urbain pourrait concerner 200 000 ménages. Un chiffre conforté par la généralisation du télétravail. Un cocktail gagnant qui permettrait de concilier aspiration à un meilleur cadre de vie et revitalisation des territoires ? Mais n’est pas terre d’accueil pour néo-ruraux qui veut : certes, ces nouveaux travailleurs, crise sanitaire oblige, ont plus que jamais envie de vert, mais pas que. Listing des vertus nécessaires pour attirer ces nouveaux arrivants.

Une bonne connexion aux transports

Le président de la Fondation Travailler Autrement affirme ainsi que le développement du télétravail sera corrélatif au développement des villes moyennes. Patrick Levy Waitz déclare donc : « le développement économique va pouvoir aller vers une démétropolisation. » Bien sûr, le développement des villes moyennes ne se fera pas sans le développement des infrastructures ferroviaires : les villes reliées à Paris par le TGV seront sans doute les plus convoitées par les télétravailleurs de demain. En témoigne le succès de la métropole bordelaise, première ville de France en termes de croissance du trafic en gare. Du côté des villes moyennes, La Rochelle, reliée à Paris en également un peu plus de trois heures, se place au top. Mais la connexion TGV n’est pas garante de l’attractivité de la ville : ainsi, la métropole de Marseille-Aix-en-Provence, reliée à Paris en trois heures seulement, n’est que la 14ème ville la plus attractive pour télétravailler selon Le classement du magazine Le Point de juin 2020.

…lire la suite…

La Métropole du Grand Paris partenaire des Trophées des solutions 2020 @GrandParisMGP #energie

Source : Métropole du Grand Paris

Un Conseil mé’est pour accélérer l’action à chaque niveau de territoire et appeler à une mobilisation d’ampleur autour des solutions et innovations qui ont fait leurs preuves que le collectif STOP Exclusion énergétique lance avec la Métropole du Grand Paris les Trophées 2020 !

L’objectif, identifier au sein de la Métropole les 10 meilleures innovations et solutions qui seront présentées lors d’un événement en septembre.

Toute organisation publique, privée ou associative, qui a développé une solution innovante et qui est en mesure de faire la démonstration de son efficacité opérationnelle peut se porter candidate. Cela concerne tant les associations et autres structures de l’ESS, que les entreprises petites ou grandes, que les collectivités territoriales et leurs structures associées.

…en savoir plus…