Archives de Catégorie: Actualités

Un nouveau numéro d’appel pour le logement indigne @Min_Territoires

Source : Ministère

Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, et l’Agence nationale pour l’information sur le logement (l’ANIL) mettent en service un numéro d’appel téléphonique spécial logement indigne. Que vous soyez habitant ou que vous ayez connaissance d’une telle situation contactez le numéro 0806 706 806, au coût d’un appel local. Un conseiller sera à votre écoute et vous expliquera les démarches à effectuer.

Que se passe-t-il quand j’appelle le numéro Infos logement indigne ?

…lire la suite…

Le bail accompagné : un outil pour faciliter l’accès à l’emploi et au logement pour les jeunes @J_Denormandie @Min_Territoires

   Source : Ministère

 

 

 

L’autonomie, c’est la capacité de répondre à ses propres besoins en matière de santé, de mobilité, de logement et d’emploi. Dans les territoires, pour aider les jeunes dans leurs parcours d’accès à l’autonomisation, une nouvelle structuration des outils d’accompagnement doit être imaginée. Pour nourrir cette réflexion, la délégation interministérielle pour l’hébergement et l’accès au logement (DIHAL) s’est donné rendez-vous le 12 septembre 2019. Focus sur quelques projets présentés.

Sur le thème de l’accès à l’emploi et au logement dans les parcours d’accès à l’autonomie des jeunes, la Dihal a organisé ce jeudi 12 septembre son 70e atelier pour partager les expériences réussies et valoriser les dynamiques engagées au plus près des territoires sur :

  • la sécurisation des parcours d’insertion professionnelle et d’emploi des jeunes par le logement ;
  • l’amélioration de l’accès à l’insertion professionnelle et à l’emploi des jeunes sans abri ou mal logés.

…lire la suite…

Créer un nouveau modèle d’accession avec le bail réel solidaire @LesCoopHlm @emmacosse

   Source : Coop HLM

Découvrez l’interview avec Emmanuelle Cosse, Conseillère fédérale

 » L’année 2018 a été très fructueuse pour les Coopératives Hlm, et notamment en terme de développement d’un nouvel outil qui s’appelle le Bail Réel Solidaire (BRS) via les Organismes de Foncier Solidaires (OFS). Il s’agit d’une nouvelle manière de proposer de l’accession à la propriété à des personnes qui n’ont pas des revenus très élevés en dissociant le foncier du bâti. Grâce à cela, nous pouvons proposer des programmes de logements qui seront souvent 30% moins chers que le prix du marché tout en gardant ce qui fait la beauté du métier de promotion des Coop’HLM, c’est-à-dire des parcours sécurisés.

Nous sommes vraiment en train de créer un nouveau modèle d’accession qui permet d’apporter des solutions efficaces à l’augmentation des prix.

Aujourd’hui, on essaye de réfléchir à comment on pourrait utiliser autrement cet outil, par exemple pour réhabiliter des logements, intervenir dans le cadre de copropriétés dégradées… L’idée, c’est de mettre cette inventivité toujours au profit du développe- ment de nouvelles solutions pour les ménages à revenus modestes.  »

Emmanuelle Cosse, Conseillère fédérale.

….Lire la suite…

.@PitchPromotion : inauguration d’une résidence mixte comprenant 39 logements, un EPHAD …

    Source : Galivel

Pitch Promotion inaugure une résidence mixte comprenant 39 logements, un EPHAD et des espaces de locaux d’activités et de services

Vendredi dernier, 13 septembre 2019, Jean-François Gapillout, Directeur Général Région Sud-Est – Pitch Promotion ;  le Président du CCAS, Maire de Béziers ; le Président de la Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée ; la Vice-présidente du Conseil Départemental ; la Déléguée départementale adjointe de l’Hérault et responsable unité sanitaire et relations usagers à Agence Régionale de santé et Emmanuelle Ménard, Députée de l’Hérault, ont inauguré la résidence « CAP’DOMITIA » dans la ZAC de l’Hours à Béziers. Elle développe 39 logements en accession libre, 60 chambres en EPHAD, des locaux d’activités et de services en rez-de-chaussée ainsi que 71 places de stationnement réparties sur deux niveaux de sous-sol.

Un programme qui multiplie les usages…

Les trois derniers étages du programme sont réservés à l’habitat tandis que les étages inférieurs accueillent l’EHPAD  de 6 300 m². En rez-de-chaussée, un espace de locaux d’activités et de services s’étend sur une surface de 840 m².

Les 39 appartements, qui vont du studio au 3 pièces, disposent d’une entrée privative. Les logements bénéficient d’un éclairage optimal grâce à l’orientation plein sud du programme. De larges terrasses s’inscrivent dans le prolongement des logements et les appartements sur le toit offrent une vue panoramique sur la ville.

Les séjours spacieux peuvent également être modulés en fonction des besoins de ses occupants.

…lire la suite…

Réhabilitation de friches industrielles : une autre façon d’habiter la ville @Ogic_officiel

Source : Ogic

La revitalisation des friches industrielles est devenue un enjeu majeur d’aménagement urbain. Idéalement situés en centre-ville, ces sites laissés à l’abandon apparaissent aujourd’hui comme l’une des solutions face à l’étalement urbain et à la pression démographique croissante. Pour Matthieu Poitevin, architecte frichier français, ces espaces représentent bien plus qu’une opportunité foncière : ils s’inscrivent dans une démarche d’écoresponsabilité, de mixité et d’inclusion sociale, indispensables pour construire une ville pérenne.

La Belle de Mai est un quartier marseillais populaire chargé d’histoire. Lors de la révolution industrielle au XIXe siècle, la Belle de Mai est essentiellement peuplée d’ouvriers, dont beaucoup sont venus d’Italie pour y trouver du travail. Sur une surface de 12 hectares, surplombant la Belle de Mai, se trouve alors la Manufacture des tabacs, qui produisait jusqu’à 20% des Gauloises consommées en France au pic de son activité, dans les années 1960. La fermeture de l’usine, au début des années 1990, entraîne une inexorable dévitalisation du quartier, alors que les commerces ferment les uns après les autres et que le travail s’y fait rare…Lire la suite.