Archives de Catégorie: Actualités

Icade : Marc Le Blanc, nouveau membre du Comité Exécutif @Icade_Officiel

Source : Icade

Marc le Blanc devient membre du Comité Exécutif d’Icade en charge des Ressources Humaines.

Marc le Blanc

Il aura pour mission de poursuivre la dynamique engagée lors du projet transversal Open ID qu’il pilotait depuis 2016: évolution du management et de la culture de l’entreprise vers plus de souplesse et de flexibilité, suivi personnalisé des parcours, renforcement de la transversalité, de la mobilité interne et de l’attractivité de la marque employeur Icade.

Marc le Blanc, 41 ans, est diplômé de l’Université Paris V – René Descartes (Maitrise des Sciences et Techniques Comptables et Financières) et de l’Université Paris XI – Jean Monnet (DESS en Contrôle de Gestion Sociale). Marc le Blanc a fait l’intégralité de sa carrière dans le groupe Icade ; il a débuté en 1997 chez SCIC Développement. Après une dizaine d’années en ressources humaines à différents postes, Marc le Blanc devient Directeur Outils Métiers/Procédures puis Directeur Outils Métier et Numérique d’Icade Promotion en 2009. En 2016, il est nommé Directeur du projet OpenID, comprenant des enjeux digitaux, managériaux et le déménagement du siège social d’Icade.

A lire également :

Jean Faussurier, nouveau Directeur Immobilier IDF de SNCF Immobilier @SNCFimmobilier

Source : SNCF Immobilier

Jean Faussurier prend la tête de la direction immobilière d’Ile-de-France de SNCF Immobilier

sncf-immobilier

Jean Faussurier, ingénieur de l’École nationale des travaux publics de l’État, titulaire d’un MBA HEC et auditeur au centre des hautes études sur l’Asie moderne, était depuis 2015 directeur de l’Accès au réseau Ile-de-France de SNCF Réseau.
Après avoir exercé différentes fonctions à la direction de l’architecture du ministère de l’Equipement, puis dans le développement hôtelier et immobilier, et l’aménagement urbain, il a rejoint en 1993 le ministère chargé des Transports et du Logement, à la direction des Affaires économiques et internationales. Rapporteur à la direction générale de la Concurrence de la Commission européenne de 1997 à 2000, il a rejoint RFF en 2001 au poste de directeur des Affaires européennes et internationales, puis directeur du service de l’Animation stratégique. Entre 2010 et 2012, il a assuré la direction des projets Eole et NExTEO, avant de devenir directeur Ile-de-France de RFF (2013-2015).

Consulter le communiqué de presse

A lire également :

.@GrandParisMGP : Nouveau bureau du Conseil de développement de la Métropole du Grand Paris (CODEV)

Conseil de développement de la Métropole en action :
des propositions et avis exigeants, des nouvelles nominations et un nouveau Bureau.

Un an après son installation, le Conseil de développement de la Métropole du Grand Paris, présidé par Méka BRUNEL, Directrice générale de Gecina, apporte à la construction de la Métropole, un concours utile et apprécié par les élus.
Un Conseil de développement (CODEV) force de propositions
Les avis du CODEV sont attendus, comme en témoigne la présence régulière d’élus métropolitains à ses assemblées. Les 4 avis déjà rendus ont été adoptés à l’unanimité des membres présents. Le plus récent, adopté le 4 avril dernier en présence de Patrick OLLIER, Président de la métropole, était dédié au projet de Plan Climat Air Energie métropolitain adopté par le conseil métropolitain en décembre 2017. Le Président OLLIER a annoncé aux membres du CODEV, que les observations et les conclusions émises par le CODEV seront étudiées de près pour finaliser le PCAEM, qui fera l’objet d’une adoption définitive par le Conseil métropolitain, à l’automne.

> Lire l’intégralité du communiqué

Paris : 7 arrondissements dépassent la symbolique barre des 10 000€ du m2 @seloger

source : se loger

Immobilièrement parlant, les prix au m² dans la capitale continuent de prendre rapidement de l’altitude et de se rapprocher de la stratosphère. La question n’est plus désormais de savoir quels arrondissements voient les prix de leurs logements augmenter mais lesquels enregistrent les plus fortes progressions.

LOGO-PARIS-NEW-2015-s

Dans 3 arrondissements, la hausse des prix au m² dépasse 10 % sur l’année

Alors qu’au global, Paris enregistre une hausse annuelle de 8 %, certains de ses arrondissements font encore plus fort ! Jugez plutôt, dans les Ier (Les Halles, Palais-Royal), VIIe (Invalides, École-Militaire) et XVIIIe (Lamarck-Caulaincourt, la Goutte-d’Or) arrondissements, les prix des logements gagnent plus de 10 % sur les douze derniers mois. Avec un gain annuel de 9,2 % et de 9,6 %; les VIe et XI avoisinent les 10 % de hausse, réalisant ainsi de solides progressions. Encore une fois, aucun des vingt arrondissements que compte Paris ne voit les prix de son immobilier ancien baisser. Quant à la progression la plus faible (enfin, si l’on peut dire…), c’est dans le IIIe qu’elle a été relevée. Du passage de l’Ancre à la rue du Bourg-L’Abbé, en passant par la rue de Turbigo et le boulevard de Sébastopol, les prix des appartements n’augmentent « que » de 3,5 %.

Des prix au-delà de 10 000 € au m² dans 1/3 des arrondissements parisiens

Cela ne vous aura pas échappé : qu’il s’agisse d’investir dans la pierre locative ou tout simplement de se loger, devenir propriétaire d’un appartement à Paris coûte cher. Très cher, même. Pour preuve de cette flambée des prix immobiliers parisiens, le club fermé des arrondissements dont le ticket d’entrée dépasse les 10 000 € du m² n’est plus si fermé que ça… En font désormais partie pas moins de 7 arrondissements. Il s’agit des IIIe (10 387 € du m²), IVe (11 673 €), Ve (10 960 €), VIe (13 012 €), VIIe (13 131 €), VIIIe (10 924 €) et XVIe (10 803 €) arrondissements. Et comme le fait remarquer Michel Mouillart, professeur d’économie à l’université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, les prix « se rapprochent des 10 000 € du m² dans trois arrondissements » : les IIe (9 973 €), IXe (9 707 €) et XVIIe (9 772 €).

Pour plus d’information, cliquez ici

A lire également :

Nominations au sein de 3F @3F_officiel @actionlogement

Source : 3 F

Ce 19 avril, le conseil d’administration de Résidences Sociales de France a nommé Didier Jeanneau à la direction générale de cette société de 3F spécialisée dans le logement thématique (près de 20 000 places d’hébergement en France gérées par 98 associations partenaires). Il succède à Bruno Rousseau, nommé directeur général adjoint d’Immobilière 3F en charge de la gestion du patrimoine en Ile-de-France. Didier Jeanneau et Bruno Rousseau prendront leurs fonctions le 14 mai prochain.

Diplômé de l’ESCP, Didier Jeanneau, 54 ans, a été directeur financier au sein de plusieurs sociétés industrielles internationales avant de rejoindre 3F en 2002, en qualité de directeur général adjoint en charge des finances, de l’informatique et de l’audit. Depuis 2009, il occupait le poste de directeur de la gestion du patrimoine en Ile-de-France d’Immobilière 3F, gérant un patrimoine de près de 135 000 logements sociaux.

Titulaire d’un DESS d’aménagement et d’urbanisme de Sciences Po Paris, Bruno Rousseau, 53 ans, rejoint 3F en 2003 pour diriger l’agence départementale de la Seine-Saint-Denis. En 2009, il est nommé directeur général d’Immobilière Rhône-Alpes avant de prendre, en 2012, la direction générale de Résidences Sociales de France.

En savoir plus