Archives de Catégorie: Habitat

#logement social : Quelles sont les caractéristiques des demandeurs ? @_Apur_ @paris

    Source : APUR

Apur analyse la demande de logement social

Depuis de nombreuses années, aux côtés de la ville de Paris, l’Apur analyse la demande de logement social. En 2019, un nouvel outil est proposé pour décrire les caractéristiques des demandeurs de logement, via un système de requêtes croisées. Les résultats apparaissent sous la forme d’histogrammes, à consulter ou à récupérer via une exportation des données sous excel.

L’application apporte ainsi par exemple des réponses chiffrées aux questions suivantes : combien de demandeurs de logement à Paris ou dans un arrondissement donné ? Quelle est la part des ménages du 1er quartile de revenu au sens de la loi Egalité et Citoyenneté, parmi les demandeurs parisiens ? Y a-t-il beaucoup de demandeurs inscrits depuis plus de 10 ans ?

Le graphique ci-dessous permet d’accéder aux différentes études «Accès au logement social» réalisées par l’Apur depuis 2004, en cliquant sur l’année correspondante.

https://www.apur.org/dataviz/graphique_evolution_demandeurs_logsoc/graphique.html

 

…lire la suite…

La lutte contre les marchands de sommeil est renforcée @Min_Territoires @J_Denormandie

  Source : Ministère de la cohésion des territoires

La lutte contre l’habitat indigne est une priorité du Gouvernement. À ce titre, Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la Justice et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, se sont rendus à Pierrefitte-sur-Seine afin d’annoncer un plan de sanctions efficaces contre les marchands de sommeil.

Circulaire relative au renforcement de la lutte contre l’habitat indigne

Ce 21 janvier, les ministres ont ainsi signé la circulaire relative au renforcement et à la coordination de la lutte contre l’habitat indigne. Cette dernière est adressée aux préfets et parquets pour désigner un magistrat référent afin de renforcer et coordonner les procédures administratives au sein des pôles de lutte contre l’habitat indigne. Ces pôles devront établir, avant le 30 avril 2019, des plans départementaux qui vont fixer des objectifs chiffrés annuels en matière de lutte contre l’habitat indigne.

En Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne, l’Essonne, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Nord, des groupes locaux de traitement de la délinquance dédiés à la lutte contre l’habitat indigne (GLTED-LHI) vont être mis en place de manière prioritaire pour ces six territoires, parmi les plus exposés à cette problématique.

3 Moocs sur l’habitat durable dédiés aux professionnels du secteur Hlm @UnionHlm

3 Moocs sur l’habitat durable dédiés aux professionnels du secteur Hlm

Source : union HLM

L’union sociale pour l’habitat s’associe à plusieurs partenaires* pour proposer des Moocs sur l’habitat durable, destinés aux professionnels du secteur Hlm. Les deux premières sessions ont réuni plus de 4300 inscrits! Inscrivez-vous pour la prochaine session qui débutera le 26 février 2019.

Accessibles en ligne, les Moocs sont des formations gratuites et ouvertes à tous. Trois Moocs sur l’habitat durable sont proposés en ligne pour accompagner les professionnels du secteur Hlm à mieux répondre aux enjeux de la transition énergétique et de l’accession sociale à la propriété. 

Mooc « Habitants : optimiser son confort et consommer mieux ! »

Ce Mooc s’adresse à tout internaute désireux d’améliorer son confort dans son logement et dans sa vie quotidienne. Les usages et les habitudes quotidiennes ont beaucoup d’influence, sur le bien-être, la santé, mais aussi sur les économies d’énergie et sur la préservation de la planète. Ce Mooc vous propose des entrées non techniques (éclairage, ventilation, température, consommation électrique, économies d’énergie, lecture de factures) pour y contribuer.

Durée : 5 séquences de 15 minutes

En savoir plus

La SNCF va proposer un logement à ses nouveaux embauchés en IDF @groupeSNCF

Loger les nouveaux embauchés en Île-de-France

Source : SNCF

Newsroom : En quoi consiste cette offre logement ? 

Guillaume Marbach : SNCF prend un  engagement fort et inédit à partir de janvier 2019 : proposer un logement à tous ses nouveaux embauchés en Île-de-France  à moins de 20 km de leur lieu de travail et avec un loyer plus attractif que celui du marché de l’immobilier. 

NR : Pourquoi le groupe SNCF a-t-il choisi de mettre à disposition une offre logement spécifique pour les nouveaux embauchés en Île-de-France ? 

G.M : 2018 marque une année record pour le marché de l’emploi en France avec des intentions d’embauche en hausse de 18%. Une bonne nouvelle pour les candidats mais une difficulté pour les recruteurs franciliens, et plus particulièrement pour les maîtres d’ouvrage du Grand Paris qui se disputent les expertises techniques. À titre d’exemple, SNCF Réseau recrute 800 techniciens et ingénieurs pour la seule année 2019 en Île-de-France, principalement dans les domaines du BTP ,de l’électricité, des SI et des télécom.  La nouvelle politique logement de SNCF est donc un avantage compétitif indéniable qui nous permettra de nous démarquer et d’attirer les talents. Elle est aussi la traduction d’un engagement fort de notre groupe en faveur d’un bon équilibre de vie. Car nous en sommes tous convaincus : un collaborateur bien dans sa vie personnelle est un collaborateur efficace.

NR : Quels sont les avantages pour un nouvel embauché de bénéficier d’une telle offre ? 

G.M : Notre politique logement permettra aux nouveaux embauchés d’habiter à proximité de leur lieu de travail. Ou parfois juste d’accepter un emploi en Île-de-France ! Le prix du logement et l’éloignement travail-maison qui en découle sont de nature à dégrader la qualité de vie  de nos collaborateurs et constituent des freins majeurs au recrutement en Île-de-France. SNCF a ainsi souhaité apporter une réponse aux principaux obstacles rencontrés par les candidats dans leur recherche de logement :

• Des loyers situés sous les seuils moyens de l’Île-de-France et minorés en fonction de la situation personnelle et familiale de chacun

• Un accès au logement accéléré, l’entreprise s’engageant à fournir au collaborateur un logement dans les 4 mois maximum suivant son arrivée

• Des gains de temps et d’argent, particulièrement précieux lorsque l’on se trouve accaparé par un nouveau poste !

Une offre complémentaire… en savoir plus…

Les candidatures aux Opérations remarquables 2019 sont ouvertes ! @lesCoopHlm

Source : Fédération des Coop HLM

Comme chaque année, la Fédération vous propose de participer aux trophées des Opérations remarquables. Ces trophées permettent à la fois à nos adhérents et à nos partenaires invités de découvrir la diversité et la qualité des interventions des coopératives d’Hlm, que ce soit en maîtrise d’ouvrage ou en gestion locative ou immobilière ou en matière d’innovation sociale.

Les projets éligibles peuvent être des programmes immobiliers mais également des dispositifs organisationnels, de communication ou autres, mis en place par la coopérative. Ne peuvent toutefois concourir que des programmes livrés en 2018 ou livrables en 2019 ou des dispositifs mis en place sur la même période.

Comme en 2018, l’examen des dossiers de candidature n’est plus défini par catégorie. Le jury étudiera chaque projet selon l’ensemble des axes d’innovations, présentés dans la notice ci-contre, qui constitueront autant de Trophées.

Le 29 mai, chaque lauréat sera invité à présenter son action ou opération dans le cadre de l’assemblée générale statutaire de la Fédération organisée à Paris, en présence de nos partenaires et se verra remettre un « trophée ». Une publication spécifique, sous la forme d’un hors-série à la revue « Actualités Habitat », permettra de valoriser l’ensemble des candidatures.

Les opérations ou initiatives que vous souhaitez soumettre à la Fédération doivent être saisies sur internet avant le 12 avril 2019.

En savoir plus