Archives de Catégorie: Habitat

Quels enjeux pour les communes et les élus les zones à « faibles émissions » ? @nexity #Enviesdeville

     Source : Envies de ville by Nexity

En juin dernier, l’Assemblée nationale a adopté la loi d’orientation des mobilités (LOM). Elle contient une série de mesures ambitieuses sur la mobilité en elle-même et sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Alors que la dernière canicule a nécessité de mettre en place la circulation différenciée, intéressons-nous au déploiement futur des ZFE, les zones à « faibles émissions », prévu par cette loi. Pourquoi un tel dispositif ? Quel est son fonctionnement ? Quelles communes et quels véhicules sont concernés ?

Quid des villes moyennes ?

Dans les villes moyennes, où les citoyens sont très dépendants de leur véhicule, les mesures de restrictions sont difficiles à faire accepter. Même si cela ne suffit pas toujours, des aides financières cumulables existent et représentent une solution attractive. Le bonus écologique ou la prime à la conversion par exemple, peuvent permettre de réduire considérablement la facture. Ainsi, un foyer non-imposable peut bénéficier d’une prime de 5000 € pour une voiture hybride rechargeable ou électrique, et jusqu’à 4000 € pour une voiture thermique. Dans un second temps, la collectivité a la possibilité de mettre en place des systèmes incitatifs pour encourager le covoiturage et pour, d’une manière générale, laisser sa voiture au garage.

Par ailleurs, les navettes autonomes deviendront peu à peu une réalité partout.

> éclairage…

Embellir son logement tout en reprenant confiance en soi grâce au dispositif Rénov’appart @Podeliha_AL @Angers @ActionLogement @immo_AL

      Source : Podeliha

Accompagner le locataire et d’assister à la visite conseil du logement, fixée avant l’état des lieux de sortie. Cette étape est essentielle car elle permet de bien appréhender la situation du locataire dans sa globalité et d’assurer le lien éventuellement avec d’autres partenaires sociaux.

Découvrez le témoignage de Sophie 

La vie ne l’aura pas toujours épargnée. Pourtant, malgré sa timidité, Sophie* est bien déterminée à commencer une nouvelle vie dans son logement qu’elle occupe depuis peu dans un quartier angevin. Un appartement qu’elle compte bien s’approprier en commençant par réaliser quelques travaux de décoration. Réhabiliter son logement n’est pas un hasard pour Sophie, c’est une façon de se reconstruire : « Je veux me sentir bien dans ce logement. Et pour me sentir bien, j’ai besoin de le transformer à mon goût. J’ai donc décidé de refaire la tapisserie de mon salon, de mon entrée puis ensuite de ma chambre ». Elle s’est ainsi lancée avec persévérance à détapisser les murs de son trois pièces et s’applique désormais à poser sa nouvelle tapisserie à la couleur très tendance, grâce au dispositif Rénov’appart piloté par l’association Passerelle et Podeliha. Elle commence à voir un résultat, elle en est fière. Elle se surpasse car elle n’a jamais touché un pinceau de sa vie. Un défi qu’elle se lance pour prouver qu’elle peut y arriver en toute autonomie. Seul Henri, l’animateur de Rénov’appart lui donne des conseils sur la technicité des travaux.

…lire la suite…

Collaboration inter-SACICAP pour la réhabilitation d’une copropriété dégradée emblématique @Groupe_Arcade @Groupe_VYV @PROCIVIS

Intervention solidaire de quatre SACICAP du réseau PROCIVIS, en soutien à une copropriété emblématique dégradée en Ile-de-France

Dans le cadre de la convention signée entre l’UES-AP et l’Etat pour la période 2018-2022, quatre SACICAP du réseau PROCIVIS – la SCCI-Arcade (Ile-de-France), la SACICAP Bourgogne Nord (Côte-d’Or et Yonne), Procivis Gironde et Procivis Les Prévoyants (Nouvelle Aquitaine) – se sont associées pour soutenir la copropriété francilienne dégradée « Les Marais » à Bobigny (93000), au travers de leurs Missions Sociales.

De gauche à droite : Jean-Pierre MOUCHARD, Directeur Général de Procivis Gironde, André LEGEARD, Directeur Général de Procivis Les Prévoyants, Suzanne CORPET, Responsable des Missions Sociales à la SCCI-Arcade, Marylène GRAFFIN, Directrice Générale de la SACICAP Bourgogne Nord, Marc SIMON, Président Directeur Général de la SCCI-Arcade.

En effet, dans le cadre d’un Programme Opérationnel Préventif d’Accompagnement des Copropriétés (POPAC), cette copropriété de 35 logements lance un programme de travaux de réhabilitation de 1 400 000 € TTC, et pour lequel elle perçoit des aides de l’ANAH, de la Région Ile-de-France et de l’EPT Est-Ensemble (collectivité), pour un montant de 1 175 485 €.

Sous l’égide de la SCCI-Arcade – SACICAP centralisatrice en charge du montage et suivi de l’opération – chaque SACICAP s’est engagée à avancer à taux zéro une partie de ces subventions, afin de permettre à la copropriété de bénéficier d’une trésorerie suffisante pour entreprendre les travaux. Elles se sont donc réparties le montant total (1 175 485 €) comme suit :

  • L’engagement de préfinancement de la SCCI-ARCADE s’élève à 599 497 € (51%).
  • L’engagement de préfinancement de la SACICAP Bourgogne Nord s’élève à 293 871 € (25%).
  • L’engagement de préfinancement de Procivis Gironde s’élève à 141 058 € (12%).
  • L’engagement de préfinancement de Procivis Les Prévoyants s’élève à 141 058 € (12%).

Le 25 juin 2019, lors de l’Assemblée Générale de l’UES-AP, les 4 SACICAP se sont ainsi alliées et ont signé la convention opérationnelle de préfinancement des subventions publiques attribuées au Syndicat des Copropriétaires et aux ménages les plus modestes.

Le circuit de signature inclut également l’opérateur OZONE, le Conseil Régional, l’EPT Est-Ensemble, le Syndic Foncia et le Conseil Syndical.

Le décaissement du préfinancement aura lieu dès le mois d’août.

La SCCI-Arcade assurera le suivi opérationnel et participera aux comités de pilotage, comités techniques et autres réunions pour s’assurer de la bonne application de la convention et de la réalisation des travaux de la copropriété, en lien avec l’Opérateur et le Syndic.

Grâce aux acomptes et soldes de subventions qui seront récupérés au cours et à la fin des travaux, chaque SACICAP conserve sa capacité d’investissement sur son territoire et sera en mesure de soutenir les copropriétés dégradées de sa propre région qui sont encore en phase de montage.

Au travers de cette collaboration inter-SACICAP pour la réhabilitation d’une copropriété dégradée emblématique, les quatre SACICAP démontrent que le réseau PROCIVIS peut intervenir de façon centralisée et solidaire pour participer de façon notable à la résorption d’une problématique régionale (ici, Ile-de-France) et qu’il met en oeuvre des opérations ambitieuses et innovantes pour atteindre les objectifs fixés par l’Etat.

Flandre Opale Habitat labellisé S3A « Accueil, Accompagnement et Accessibilité » @ActionLogement @FlandreOpaleHa

    Source : Flandre opale habitat

Accessibilité des personnes en situation de handicap mental et aux personnes souffrant de difficultés similaires, les Papillons Blancs ont remis à Flandre Opale Habitat le pictogramme S3A.

 

Les 27 et 28 juin, une partie des équipes de Flandre Opale Habitat a été formée à l’accueil des personnes en situation de handicap mental et a reçu la labellisation S3A.

La démarche, initiée par Flandre Opale Habitat dans le cadre de l’amélioration continue des services de l’entreprise, vise à offrir un accueil adapté à ces publics en ayant pleinement connaissance de leurs difficultés quotidiennes. La formation, dispensée par un professionnel et un parent d’enfant touché par le handicap, est centrée sur l’apprentissage de « l’accueil adapté » : savoir reconnaître la situation, savoir engager le dialogue, pouvoir donner du temps, apporter des réponses simples, évaluer la compréhension des informations données… Elle permet à une partie des collaborateurs, notamment les agents d’accueil, d’apprendre à réagir de façon appropriée et de pouvoir prendre en charge de manière personnalisée les personnes ayant un handicap mental et, par extension, toute personne ayant des difficultés de compréhension ou d’orientation afin de les accompagner au mieux.

A terme, Flandre Opale Habitat a pour objectif de sensibiliser et de former l’ensemble de ses collaborateurs à ces pratiques.

Cette qualification, créée par l’UNAPEI, facilement identifiable est symbolisée par le pictogramme S3A. Il sera apposé sur les lieux d’accueil de l’entreprise pour être repérable par le public concerné.

Engagé aux côtés des Papillons Blancs depuis de nombreuses années, Flandre Opale Habitat a déjà mené de nombreux projets en faveur des personnes en situation de handicap. Récemment, un partenariat en faveur de l’habitat autonome et inclusif a été signé entre les 2 partenaires et réserve aux Papillons Blancs de Dunkerque plus de 30 logements du parc du bailleur sur le secteur de la Communauté Urbaine de Dunkerque.

Actuellement, c’est sur la commune d’Hazebrouck que Flandre Opale Habitat et les Papillons Blancs restructurent l’ancien foyer de l’Association pour y proposer un habitat autonome de projet de vie et un habitat mixte où personnes en situation de handicap et personnes dites « classiques » pourront vivre ensemble. D’autres actions comme la mise à disposition du livret locataire en « Facile à lire » sont également en cours de développement.

Avec cette nouvelle labellisation, Flandre Opale Habitat poursuit son action et se mobilise à nouveau en faveur d’une société inclusive pour plus d’autonomie.

en savoir plus

CGLLS : Ludovic ROY nommé membre du conseil d’administration

     Source : legifrance

Arrêté du 15 juillet 2019 portant nomination au conseil d’administration de la Caisse de garantie du logement locatif social (CGLLS)
Par arrêté du ministre de l’économie et des finances, du ministre de l’action et des comptes publics, de la ministre des outre-mer et du ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement, en date du 15 juillet 2019 :

Est nommé membre du conseil d’administration de la Caisse de garantie du logement locatif social au titre de l’article R. 452-5 du code de la construction et de l’habitation :
En tant que représentant du ministre chargé du logement :
M. Ludovic ROY, chef de bureau du suivi des organismes constructeurs du logement social à la direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages, en remplacement de M. Frédéric BOUDIER.